-50%
Le deal à ne pas rater :
-50% Baskets Nike Air Huarache
64.99 € 129.99 €
Voir le deal

Erri De Luca

+3
Arabella
kenavo
Aeriale
7 participants

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Erri De Luca  Empty Erri De Luca

Message par Aeriale Sam 23 Fév - 9:27

Erri De Luca  838_0510

Né à Naples en 1950, Erri De Luca est un écrivain, poète et traducteur italien contemporain. Il a obtenu en 2002 le prix Femina étranger pour son livre Montedidio et le Prix européen de littérature en 2013 ainsi que le Prix Ulysse pour l'ensemble de son œuvre. Il collabore également au Mattino, le principal journal de Naples, et à divers autres périodiques.

Citation de chez Evène

Refusant la carrière de diplomate à laquelle son éducation bourgeoise le prédestinait, Erri De Luca s'engage au sein du mouvement d'extrême gauche Lotta Continua. Il multiplie par la suite les métiers manuels en Italie, en France et en Afrique : conducteur de camion, ouvrier chez Fiat ou sur des chantiers, maçon même... Il publie son premier livre 'Une fois, un jour' en 1989. Ses récits tels 'Acide' et 'Arc-en-ciel', où se mêlent exigence morale et une grande sincérité, rencontrent un vaste écho en Italie et en France, tant auprès de la critique que du public. 

...
Aeriale
Aeriale

Messages : 11382
Date d'inscription : 30/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Erri De Luca  Empty Re: Erri De Luca

Message par Aeriale Sam 23 Fév - 9:34

-Montedidio-


Erri De Luca  51pjhq10

Un très beau livre qui raconte en de courts chapitres l'apprentissage de la vie d'adulte d'un jeune garçon livré à lui même avec beaucoup de fraîcheur et de sincérité.

On est plongé dans l'ambiance napolitaine avec un sens aigu de la vie. On suit le quotidien de l'adolescent pas à pas, dans ses épreuves, ses rêves, ses espoirs ou ses tourments. Cette façon de nous immerger dans un vécu empli de bruit et d'images, avec des mots sobres mais justes, frappe fort. Il y a de la chaleur, de la tendresse, mais aussi beaucoup de force.

Une langue donc bien ancrée dans le réel et pourtant faite d'une poésie de l'instant, pure et pleine de candeur. Tout est retranscrit au travers du regard de ces enfants, ce qui donne de la magie aux choses les plus banales comme les plus âpres.

De Luca, par ces petits flashs instantanés et piqués dans le vif, pose une ambiance, et l'ensemble est magnifique. Une superbe découverte!
.
Aeriale
Aeriale

Messages : 11382
Date d'inscription : 30/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Erri De Luca  Empty Re: Erri De Luca

Message par kenavo Dim 24 Fév - 5:36

Erri De Luca  A716
Trois chevaux
Présentation de l'éditeur
Le narrateur, Italien émigré en Argentine par amour, retourne ainsi au pays. En Argentine, sa femme a payé de sa vie leur combat contre la dictature militaire. Lui, le rescapé, a appris que la vie d'un homme durait autant que celle de trois chevaux. Il a déjà enterré le premier, en quittant l'Argentine. Il travaille comme jardinier et mène une vie solitaire lorsqu'il rencontre Làila, qui 'va avec des hommes pour de l'argent', et dont il tombe amoureux. Il prend alors conscience que sa deuxième vie touche aussi à sa fin, et que le temps des adieux est révolu pour lui.
Récit dépouillé à l'extrême, Trois chevaux évoque la dictature argentine, la guerre des Malouines, l'Italie d'aujourd'hui. Puis, à travers une narration à l'émotion toujours maîtrisée, où les gestes les plus simples sont décrits comme des rituels sacrés, et où le passé et le présent sont étroitement imbriqués, pose la question des choix existentiels que nous sommes amenés à faire - partir, rester, tuer, laisser vivre - et interroge la notion de destin.
Erri De Luca  A717

J’ai découvert Erri de Luca il y a des années… encore lors du temps quand je lisais presque tous mes livres en allemand.

Ma première rencontre avec l’auteur s’est faite avec ce livre.
Non seulement la couverture avait tout pour m’attirer mais aussi le titre – Le ciel au sud.
(en français on est resté fidèle au titre original)

Il me reste encore une impression générale, mais je ne saurais plus en parler en détail de ce moment de lecture… à part que j’ai beaucoup aimé et que j’ai lu par la suite encore plein d’autres de lui, entre autre aussi Montedidio que j’ai adoré.

Mais sinon c’était probablement une overdose, en tout cas ces dernières années je n’étais plus tenté de le reprendre (aussi ses sujets ne me parlaient plus).

Mais ce fil (merci Aériale) m’a donné envie de reprendre au moins ces Trois chevaux si je vous dit que j’ai atteint l’âge des relectures Razz

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 30682
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Erri De Luca  Empty Re: Erri De Luca

Message par Arabella Dim 16 Aoû - 10:02

Trois chevaux


Un texte court, condensé comme souvent avec Erri de Luca, qui préfère poser une ambiance, suggérer, un personnage, une vie, plutôt que de rentrer dans les artifices de raconter en détail, d'instaurer un suspens, une action. le narrateur, travaille comme jardinier. Il a vécu une première existence en Argentine, où il a suivi la femme qu'il aimait. Leurs vies ont été dévastées par la dictature militaire, par la violence. Elle est morte, et lui a pris les armes. Il a pu s'échapper, revenir en Italie, mener une vie proche de la nature, des saisons. Mais il rencontre une femme, retombe amoureux, et les choses se compliquent, la violence est de nouveau présente, inévitable.

Un beau livre, à l'écriture très poétique, Erri de Luca arrive à capter la terre, la croissance des plantes, le temps lent de la nature, les gestes séculaires qui donnent vie. A l'opposé de la rapidité, des mouvements inutiles de l'existence agitée d'une grande ville. Il revendique la fraternité, le partage, l'échange. Peut-être mieux qu'ailleurs l'auteur arrive dans ce court roman à bâtir une sorte de trame, qui est la vie de cet homme, en nous dévoilant progressivement les choses, en entremêlant passé et présent. Dans un monde violent, dangereux, injuste, le narrateur a fait ses choix, et d'une certaine manière veut croire à un autre futur.

Il y a un vrai charme dans ces pages, dans cette évocation de travail de jardinier, une sensualité de tous les instants, qui peut se nicher dans un repas très simple, dans une lumière, dans un geste.

Un grand plaisir de lecture, et sans doute un moment qui va rester.

_________________
Je ne lis jamais un livre dont je dois écrire la critique ; on se laisse tellement influencer. (Oscar Wilde)
Arabella
Arabella

Messages : 4791
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Erri De Luca  Empty Re: Erri De Luca

Message par kenavo Lun 17 Aoû - 4:55

Arabella a écrit:Un grand plaisir de lecture, et sans doute un moment qui va rester.
Erri De Luca  Yes60
j'ai lu encore d'autres livres de lui, mais je pense que celui-là va rester mon préféré... peut-être aussi parce que c'était mon premier?!

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 30682
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Erri De Luca  Empty Re: Erri De Luca

Message par Aeriale Lun 17 Aoû - 9:10

Cela fait bien longtemps que je ne l’ai plus lu, et il semble vous avoir marquées!

J’y viendrai donc, merci du rappel :-)
Aeriale
Aeriale

Messages : 11382
Date d'inscription : 30/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Erri De Luca  Empty Re: Erri De Luca

Message par domreader Lun 17 Aoû - 9:32

kenavo a écrit:
Arabella a écrit:Un grand plaisir de lecture, et sans doute un moment qui va rester.
Erri De Luca  Yes60
j'ai lu encore d'autres livres de lui, mais je pense que celui-là va rester mon préféré... peut-être aussi parce que c'était mon premier?!

Un très bon souvenir de lecture pour moi aussi.

_________________
'La littérature est une maladie textuellement transmissible, que l'on contracte en général pendant l'enfance'. Jane Yolen.
domreader
domreader

Messages : 3411
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Erri De Luca  Empty Re: Erri De Luca

Message par Arabella Lun 17 Aoû - 10:33

J'avais lu quelques livres de lui il y a pas mal de temps, et je suis loin d'être une inconditionnelle, je l'avais laissé un peu de côté, cela ne m'enthousiasmait pas forcément, surtout le dernier que j'avais lu et dont j'ai oublié le titre. Mais celui-ci me semble le meilleur parmi les lectures que j'ai faites de lui, il y a aussi sans doute que je ne l'ai plus lu depuis un moment, et dans mon souvenir, ses livres ne se renouvellent pas beaucoup, en ce qui concerne les personnages, les thématiques, donc une forme de lassitude peut survenir avec des lectures trop rapprochées. Mais celui-ci est à mon sens particulièrement réussi.

_________________
Je ne lis jamais un livre dont je dois écrire la critique ; on se laisse tellement influencer. (Oscar Wilde)
Arabella
Arabella

Messages : 4791
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Erri De Luca  Empty Re: Erri De Luca

Message par Liseron Mar 18 Aoû - 16:38

Arabella a écrit:J'avais lu quelques livres de lui il y a pas mal de temps, et je suis loin d'être une inconditionnelle, je l'avais laissé un peu de côté, cela ne m'enthousiasmait pas forcément, surtout le dernier que j'avais lu et dont j'ai oublié le titre. Mais celui-ci me semble le meilleur parmi les lectures que j'ai faites de lui, il y a aussi sans doute que je ne l'ai plus lu depuis un moment, et dans mon souvenir, ses livres ne se renouvellent pas beaucoup, en ce qui concerne les personnages, les thématiques, donc une forme de lassitude peut survenir avec des lectures trop rapprochées. Mais celui-ci est à mon sens particulièrement réussi.
Pareil pour moi, il me semble en avoir lu un de lui mais je n'en ai gardé aucun souvenir...Je vais tenter à nouveau avec celui-ci alors, merci @arabella !

_________________
"Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire, j'ai la certitude d'être encore heureux" Jules Renard
Liseron
Liseron

Messages : 4111
Date d'inscription : 02/01/2017
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Erri De Luca  Empty Re: Erri De Luca

Message par kenavo Lun 4 Avr - 2:20

Illustrations: Andrea Serio

Erri De Luca  A5494
Le poids du papillon 
Présentation de l’éditeur
Dans les Alpes italiennes, un chamois domine sa harde depuis des années. D'une taille et d'une puissance exceptionnelles, l'animal pressent pourtant que sa dernière saison en tant que roi est arrivée, sa suprématie est désormais menacée par les plus jeunes.
En face de lui, un braconnier revenu vivre en haute montagne, ses espoirs en la révolution déçus, sait lui aussi que le temps joue contre lui. À soixante ans passés, sa dernière ambition de chasseur sera d'abattre le seul animal qui lui ait toujours échappé, ce chamois à l'allure majestueuse.
Erri De Luca nous parle de la montagne, de la solitude et du désir pour affirmer plus que jamais son talent de conteur, hors du temps et indifférent à toutes les modes littéraires.
À la beauté du texte s'allie l'élégance du dessin d'Andrea Serio.
J’étais plus concentrée sur cette nouvelle collection, (la petite littéraire) de chez Futuropolis & Gallimard que de voir du côté de l’histoire de Erri De Luca. Peut-être je n’aurais pas franchi le pas. Un tel sujet ne se trouve en principe pas dans mes idées de lectures.

Mais heureusement il y a eu les illustrations de Andrea Serio que je voulais absolument voir. Ainsi j’ai aussi fait la lecture de ce texte et je dois dire que la magie a opéré !

Je n’étais vraiment pas trop engagée au début, mais comme le dit la présentation de l’éditeur : « ... pour affirmer plus que jamais son talent de conteur ».

Et c’est vrai qu’il m’a fasciné avec cette histoire de chamois et du braconnier, wow… un vrai grand beau moment de lecture qui va certainement me rester en bonne mémoire.

J’attends impatiemment les prochaines parutions de cette collection !

Erri De Luca  Aa3508

Erri De Luca  Aaa2496

Erri De Luca  Aaaa3190

Erri De Luca  Aaaa3192

Erri De Luca  Aaaa3191


Dernière édition par kenavo le Lun 19 Déc - 5:24, édité 1 fois

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 30682
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Erri De Luca  Empty Re: Erri De Luca

Message par Nightingale Dim 18 Déc - 9:27

Le contraire de un

Erri De Luca  97820744

« Deux n'est pas le double mais le contraire de un, de sa solitude.
Deux est alliance, fil double qui n'est pas cassé. »
Dans Le contraire de un, recueil de nouvelles mêlé au vacarme, au bruit du XXe siècle, Erri De Luca décrit un monde où la solitude, propre de l'homme, est ponctuée de moments précieux et forts d'alliance et de solidarité.

Une vingtaine de petites nouvelles, ou disons plutôt de récits dont les origines sont sans doute très autobiographiques.
C'est ma première découverte de cet auteur, mais je crois comprendre qu'on retrouve dans ce recueil les thèmes qui lui sont chers, et qui jalonnent son œuvre, puisant dans son parcours de vie.
On y retrouve donc la dimension de l'engagement militant avec les manifestations ; son amour pour la montagne ; et puis des rencontres, l'amour, la famille et les souvenirs d'enfance...

Au milieu du livre, l'auteur a inséré une suite de cinq nouvelles parues 10 ans plus tôt, chacune ayant pour thème un des cinq sens.

Au fil de la lecture, on penche de plus en plus vers l'intime, cela devient de plus en plus touchant.

J'ai vraiment été très touché par ces textes et cette si belle écriture, à la fois épurée et poétique. A plusieurs reprises, j'ai eu plaisir à relire certaines phrases tellement belles, si fortes pour capter un instant, une émotion, un regret...
Très belle découverte. biglov

_________________
Lire nuit gravement à la bêtise !
🇺🇦
Nightingale
Nightingale

Messages : 2678
Date d'inscription : 09/12/2017
Age : 55
Localisation : Sur le bord de la marge

Revenir en haut Aller en bas

Erri De Luca  Empty Re: Erri De Luca

Message par Nightingale Dim 18 Déc - 11:25

Tu, mio

Erri De Luca  97820745

Années cinquante, sur une île de pêcheurs. Un garçon de seize ans passe l'été dans la famille de son oncle. Il y côtoie un groupe de jeunes gens, dont Daniele, son cousin, et Caia, une mystérieuse jeune femme d'origine juive. Cette rencontre décisive va amorcer en lui une prise de conscience de la complexité de la condition humaine.

Le narrateur, c'est cet adolescent napolitain qui passe son été à Ischia. Autour de lui, une galerie de personnages importants : son oncle, son cousin Daniele, Nicola, et la jeune Caia.
Entre sorties en mer pour la pêche sur la barque de son oncle, et soirées avec les autres jeunes de l'ile (un peu plus âgés que lui), le narrateur dépeint cet été qui sera si particulier pour lui, et qui va le projeter vers l'âge adulte.

C'était l'été de mes seize ans, j'étais au bord d'un précipice de sentiments...

Le bois des rames se calait dans mes paumes, les jambes écartées, une devant et l'autre derrière, pour assurer la poussée du corps sur les rames : voilà, j'étais en harmonie avec l'usage, le métier, l'heure de la nuit, il y avait une place pour moi dans ce large de mer, une place où poser mes pieds et mes mains et faire le nécessaire. Caia était sur une terre ferme, histoire féminine d'un siècle qui me saisissait au collet par amour et par fureur, mais pas là, pas en mer. Là, j'étais dans les nuits communes des innombrables étés de la terre, j'étais du même âge que la planète, un de son espèce insomnieuse.

En cette fin des années cinquante, les échos de la seconde guerre mondiale vont faire leur entrée dans sa jeune vie, alors qu'il était trop petit pour en avoir de vrais souvenirs.
D'un côté, il y a Naples, envahi par la présence des Américains libérateurs, de l'autre l'ile qui voit arriver les Allemands, désormais touristes.
Et puis il y a Nicola, le seul adulte qui lui parle de cette guerre.
Et enfin Caia, dont l'enfance a été également profondément marqué pas la guerre.
Tout cela va faire naitre en lui des sentiments nouveaux.

Erri de Luca, par cette langue si puissante, ou chaque phrase se charge d'émotions, nous conte magnifiquement cet été des premiers émois amoureux, mais d'une façon particulièrement originale. Car ce que nous allons vivre avec ce gamin, c'est c'est pus que cela.
Erri de Luca, c'est une lecture qui vous donne des claques et des caresses.
Magnifique. biglov

_________________
Lire nuit gravement à la bêtise !
🇺🇦
Nightingale
Nightingale

Messages : 2678
Date d'inscription : 09/12/2017
Age : 55
Localisation : Sur le bord de la marge

Revenir en haut Aller en bas

Erri De Luca  Empty Re: Erri De Luca

Message par kenavo Lun 19 Déc - 5:28

Montedidio devrait aussi te plaire...

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 30682
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Erri De Luca  Empty Re: Erri De Luca

Message par Queenie Mar 20 Déc - 7:28

Cela donne quand même un peu envie, je n'ai jamais lu cet auteur (trop populaire je pense, à force de le voir tout le temps, l'envie disparaît)

_________________
Et, du monde indistinct des rêves, là où se terrent les secrets mystiques, une réponse surgit.
Queenie
Queenie

Messages : 6968
Date d'inscription : 29/11/2016
Localisation : *CabanCouette*

Revenir en haut Aller en bas

Erri De Luca  Empty Re: Erri De Luca

Message par domreader Mar 20 Déc - 8:50

Queenie a écrit:Cela donne quand même un peu envie, je n'ai jamais lu cet auteur (trop populaire je pense, à force de le voir tout le temps, l'envie disparaît)

Je crois que tu aimerais,  Tu, Mio est vraiment un très joli livre. C'est de la bonne littérature populaire et puis l'auteur a une façon bien à lui de dire les choses dans une belle langue. Les textes sont courts tu ne t'embêteras pas longtemps si tu n'aimes pas.

_________________
'La littérature est une maladie textuellement transmissible, que l'on contracte en général pendant l'enfance'. Jane Yolen.
domreader
domreader

Messages : 3411
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Erri De Luca  Empty Re: Erri De Luca

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum