-16%
Le deal à ne pas rater :
Aspirateur balai Dyson V15 Detect Absolute (2023)
669 € 799 €
Voir le deal

Maeve Brennan

2 participants

Aller en bas

Maeve Brennan Empty Maeve Brennan

Message par kenavo Lun 22 Juil - 5:46

Maeve Brennan A509

1945, photo par Nina Leen pour LIFE magazine

Maeve Brennan est née en 1917 en Irlande.

Fille du premier ambassadeur d’Irlande aux USA, elle s’y installe en 1934.

En 1949, elle rejoint l’équipe du New Yorker où durant 30 ans, sous le nom de plume The Long-Winded Lady, elle écrira une série de portraits sur la vie quotidienne, repris ultérieurement dans deux anthologies de nouvelles.

Le manuscrit de La visiteuse a été découvert après sa mort dans les archives de l’auteur disparue en 1993. Il semble que ce court roman écrit en 1940 soit sa première œuvre.

Cette écrivaine irlandaise a été encensée par des auteurs tels que John Updike, Nuala O’Faolain, Claire Messoud, Edna O’Brien, Mavis Gallant, Alice Munro.


Bibliographie
Fiction
1969 In and Out of Never-Never Land
1974 Christmas Eve
1997 The Springs of Affection: Stories of Dublin / Les origines de l’amour
2000 The Rose Garden: Short Stories
2000 The Visitor / La visiteuse

Non-Fiction
1969 The Long-Winded Lady: Notes from the New Yorker

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 31134
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Maeve Brennan Empty Re: Maeve Brennan

Message par kenavo Lun 22 Juil - 5:47

Maeve Brennan Aa351 / Maeve Brennan Aaa103
The Visitor / La visiteuse
Quatrième de couverture
Alors que sa mère vient de mourir, la jeune Anastasia part rejoindre sa grand-mère paternelle dans la maison familiale. Quelques années auparavant, la mère d'Anastasia avait fui cette maison en emmenant sa fille, abandonnant un mari qu'elle ne pouvait plus supporter. Celui-ci, délaissé, meurt sans revoir sa fille et sa femme. C'est ce drame que la grand-mère d'Anastasia ne pardonnera jamais aux deux femmes. Elle reçoit Anastasia comme s'il s'agissait d'une exilée et celle-ci cherchera en vain auprès de cette femme autoritaire la chaleur d'un amour familial.
Une nouvelle de Maeve Brennan qui a été retrouvée seulement après sa mort et qui représente probablement la première nouvelle qu’elle n’ait jamais écrite.

Un très bon livre pour entrer dans le monde de cette auteure. Tout y est déjà présent comme dans ses nouvelles : l’Irlande, ou plutôt Dublin, donne toujours le fond de ses histoires.

Anastasia est un personnage qui ressemble à d’autres que Maeve Brennan a créé : jeune fille qui veut désespérément retrouver un peu de chaleur familiale, d’amour, auprès de sa grand-mère. À la recherche de se sentir ‘à la maison’ devient le centre de toutes ses préoccupations.

Très bonne lecture, écriture limpide et au point de Maeve Brennan donnent envie d’aller plus loin.

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 31134
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Maeve Brennan Empty Re: Maeve Brennan

Message par kenavo Lun 22 Juil - 5:48

Maeve Brennan A556
The Long-Winded Lady: Notes from The New Yorker
Présentation de l’éditeur
Discover a vivid, atmospheric portrait of mid-century Manhattan with this collection of “Talk of the Town” pieces from the pages of The New Yorker.

During the 1950s and 1960s, Maeve Brennan contributed numerous vignettes to the New Yorker’s ”Talk of the Town” department, under the pen name “The Long-Winded Lady.”

Her unforgettable sketches—prose snapshots of life in small restaurants, cheap hotels, and the crowded streets of Times Square and the Village—together form a timeless, bittersweet tribute to what she called the “most reckless, most ambitious, most confused, most comical, the saddest and coldest, and most human of cities.”

“Of all the incomparable stable of journalists who wrote for The New Yorker during its glory days in the Fifties and Sixties . . . the most distinctive was Irish-born Maeve Brennan. Her keen-eyed observation of the minutiae of New York life has been compared to Turgenev, but a closer parallel is Edward Hopper. . . .
Anyone familiar with New York will enjoy a transporting jolt of recognition from these pages. Looking back from our own time, when it seems that every column has to be loaded with hectoring opinion and egotistical preening, Brennan’s stylish scrutiny of minor embarrassments and small pleasures is as welcome as a Dry Martini.” —The Independent
Je veux bien croire qu’il y a des livres avec plus ou moins d’attrait pour des éditeurs étrangers.
Et je peux tout à fait comprendre si un éditeur français ne voie pas d’intérêt d’investir dans la traduction de textes qui datent… de beaucoup d’années. Surtout il ne s’agit pas d’écrits qu’on pourrait classer sous ‘roman’ ni ‘nouvelle’ mais probablement plus comme ‘chroniques’ (j’adore le mot « vignettes » que la maison d’édition leurs a donné).

Je trouve tout cela très dommage parce qu’il s’agit ici d’un recueil avec tout plein de très bons récits. Quelques-uns sont naturellement daté mais cela ne nuit en aucun cas ni au charme ni à l’intérêt de ce qu’elle écrit.

J’ai adoré tous ces petits bouts de vie de New York entre 1954 et 1981. Il s’agit de petites observations du quotidien, parfois ce sont des réflexions sur la vie en ville, des moments au restaurant, dans des librairies.
Rien de renversant, mais quand même si bien écrit qu’on a envie de faire durer le plaisir.

J’ai lu ces « bonbons » avec plaisir, n’importe la période de temps, je me suis sentie très bien en sa compagnie.

Quel délice de faire un tel séjour à New York… grand coup de cœur.

Maeve Brennan A570

Maeve Brennan parle plus d’une fois du restaurant Le Steak de Paris, elle y mange régulièrement jusqu’en 1967 quand le bâtiment est détruit et le propriétaire ne trouve pas d’autres lieux pour ré-ouvrir son restaurant

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 31134
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Maeve Brennan Empty Re: Maeve Brennan

Message par Aeriale Lun 22 Juil - 15:05

Bien tentant!
Aeriale
Aeriale

Messages : 11542
Date d'inscription : 30/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Maeve Brennan Empty Re: Maeve Brennan

Message par kenavo Mar 23 Juil - 7:11

ah oui, il ne faut pas hésiter, pour faire un beau voyage du New York des anciens temps, rien de mieux drunken

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 31134
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Maeve Brennan Empty Re: Maeve Brennan

Message par kenavo Lun 22 Mar - 4:37

Maeve Brennan A3480

jolie dédicace de la part de Thierry Clermont

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 31134
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Maeve Brennan Empty Re: Maeve Brennan

Message par kenavo Mar 14 Fév - 3:52

Maeve Brennan A6691 / Maeve Brennan Aa4205
The Springs of Affection: Stories of Dublin / Les origines de l’amour
Présentation de l’éditeur
Les vingt et une nouvelles rassemblées ici racontent l'histoire de trois familles qui vivent dans une banlieue calme de Dublin.
Maeve Brennan utilise ses propres souvenirs d'enfance irlandaise, avant de décrire précisément l'amour, la frustration ou la solitude de ses personnages : l'amour entre mari et femme qui commence joyeusement, perd son pouvoir, puis disparaît à jamais : l'amour fraternel ou l'amour filial qui se transforment en soif de possession...
Si vous ne voudriez tenter qu’un recueil de nouvelles – choisissez celui-ci !

Maeve Brennan était une magicienne et elle emporte son lecteur dans cette banlieue de Dublin… on y est après quelques pages.

Ce qu’on peut considérer comme un plus : les mêmes personnes ne se limitent pas à un épisode. On va les retrouver pendant plusieurs nouvelles et cela donne un autre aspect à ces histoires.

J’ai en tout cas beaucoup aimé. Et bien que ceci ne soit pas ma première rencontre avec son écriture, il s’agit certainement de mon plus grand coup de cœur pour cette auteure.

Maeve Brennan A_web193

Maeve Brennan a passé sa petite enfance dans une maison sur Cherryfield Avenue, Ranelagh, Dublin 6
avant d'émigrer aux États-Unis avec sa famille à l'adolescence

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 31134
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Maeve Brennan Empty Re: Maeve Brennan

Message par Aeriale Mar 14 Fév - 7:58

Décidément, des thèmes qui attirent à chaque fois. D'autant qu'en ce moment je suis plutôt versée dans des nouvelles

il faudra que je tente cette auteure. Merci Kenavo ;-)
Aeriale
Aeriale

Messages : 11542
Date d'inscription : 30/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Maeve Brennan Empty Re: Maeve Brennan

Message par kenavo Mer 15 Fév - 2:56

oui, tu devrais y trouver ton bonheur
en plus la couverture de la version française me fait penser à un de tes anciens avatars giggle
Maeve Brennan Aa48

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 31134
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Maeve Brennan Empty Re: Maeve Brennan

Message par Aeriale Mer 15 Fév - 9:38

kenavo a écrit:oui, tu devrais y trouver ton bonheur
en plus la couverture de la version française me fait penser à un de tes anciens avatars giggle
Maeve Brennan Aa48
Mais ouiii! C'est la même, non??

Adjugé vendu! Avec une telle couverture, je ne résiste plus...
Aeriale
Aeriale

Messages : 11542
Date d'inscription : 30/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Maeve Brennan Empty Re: Maeve Brennan

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum