Le Deal du moment : -36%
Friteuse sans huile Philips Airfryer Série 3000
Voir le deal
69.99 €

Nìkos Kokàntzis

Aller en bas

Nìkos Kokàntzis Empty Nìkos Kokàntzis

Message par kenavo Ven 14 Fév - 4:46

Nìkos Kokàntzis A1263

Nìkos Kokàntzis, né à Thessalonique en 1927 (mort en 2009), y a étudié la médecine avant de se spécialiser en psychiatrie à Londres où il vécut plusieurs années.

Il découvrira l'amour avec Gioconda en 1943. Juive, celle-ci sera déportée à Auschwitz... et n'en reviendra pas. Et c'est en 1975 que Kokàntzis décide de raconter leur histoire d'amour, pour que Gioconda revive à travers ses mots. C'est son seul ouvrage traduit en français


Source : Babelio


Dernière édition par kenavo le Mar 29 Sep - 2:21, édité 1 fois

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 31178
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Nìkos Kokàntzis Empty Re: Nìkos Kokàntzis

Message par kenavo Ven 14 Fév - 4:46

Nìkos Kokàntzis Aa838
Gioconda
Présentation de l'éditeur
« Gioconda est un de ces petits livres que l'on n'oublie pas de sitôt. Dans la Grèce de la Seconde Guerre mondiale, deux adolescents vont découvrir la magie du désir et de l'amour. La tourmente de la guerre emportera cet amour mais ce livre nous le restitue avec une force, une vérité extraordinaires, et nous gardons longtemps au coeur sa lumière. » Marie-Jo Sotto-Battesti, librairie Goulard, Aix-en-Provence
« Le livre que je préfère au monde. » Dominique A.
« Petit format mais grand chef-d'oeuvre ! (...) Gioconda, c'est le petit livre qu'on n'oublie pas, c'est le livre que vous aurez plaisir à offrir, à transmettre comme un secret, comme un trésor. » Nicolas Lefort, librairie Audé, Télématin
« Le plus bel hommage à la vie que l'on puisse imaginer. » Antoine Pamiers, Télérama
Ce très beau commentaire m’a donné envie à mon tour de découvrir ce roman.

Par moment j‘ai pensé au roman Le jardin des Finzi-Contini de Giorgio Bassani.

Mais contrairement à Bassani, chez Kokàntzis l’amour sera aussi charnel et l’auteur (Níkos dans le récit) va s’en souvenir tout au long de sa vie.

Le commentaire et les critiques sont élogieux et je me mets en ligne.

Il s’agit d’un bon moment de lecture… bien que le destin de Gioconda fait partie de ceux qu’on ne va pas oublier.

Une autre lecture autour des années noires en Europe...

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 31178
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum