Le Deal du moment :
Boîte Avant-Première Star Wars Unlimited ...
Voir le deal

Mavis Doriel Hay

Aller en bas

Mavis Doriel Hay Empty Mavis Doriel Hay

Message par kenavo Sam 26 Déc - 7:03

Mavis Doriel Hay A2357

Mavis Doriel Hay (1894–1979), était une auteure britannique de fiction policière et d'ouvrages non romanesques sur l'artisanat.


source et suite


Detective Novels :

Murder Underground (1934–35)
Death on the Cherwell (1935)
The Santa Klaus Murder (1936)

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 31240
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Mavis Doriel Hay Empty Re: Mavis Doriel Hay

Message par kenavo Sam 26 Déc - 7:04

Mavis Doriel Hay Aa1844

Après tout ce temps c’est probablement inutile d’espérer qu'il va y avoir des versions française de ses policiers…
mais je voudrais quand même ouvrir son fil

et @Liseron est contente des pistes de lectures en anglais Cool

Mavis Doriel Hay n’a écrit que trois policiers mais dans la qualité des meilleurs auteurs de ce genre, elle mérite qu’on parle aussi d’elle.

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 31240
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Mavis Doriel Hay Empty Re: Mavis Doriel Hay

Message par kenavo Sam 26 Déc - 7:04

Mavis Doriel Hay Aa1627
Murder Underground
Présentation de l’éditeur
‘This detective novel is much more than interesting. The numerous characters are well differentiated, and include one of the most feckless, exasperating and lifelike literary men that ever confused a trail.’
Dorothy L. Sayers, Sunday Times, 1934.

When Miss Pongleton is found murdered on the stairs of Belsize Park station, her fellow-boarders in the Frampton Hotel are not overwhelmed with grief at the death of a tiresome old woman. But they all have their theories about the identity of the murderer, and help to unravel the mystery of who killed the wealthy ‘Pongle’. Several of her fellow residents – even Tuppy the terrier – have a part to play in the events that lead to a dramatic arrest.

This classic mystery novel is set in and around the Northern Line of the London Underground.
C’est marrant, je voulais en principe ne lire qu’un de ces policiers, celui qui se situe à Noël, mais quand j’ai vu qu’elle n’avait écrit que trois, je pensais que je pourrais en faire une petite « série » Mavis Doriel Hay.

Et c’était une bonne idée. En voilà le genre de « whodunit » que j’adore.

Elle se prend du temps pour bien installer ses personnages principales, elle sait créer une atmosphère et par moment une vraie tension. La recherche du coupable est bien menée et comme d’habitude je ne l’avais pas soupçonné. Heureusement il y a d’autres détectives pour résoudre ces cas.

Bonne première entrée dans son œuvre.

Mavis Doriel Hay A2738

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 31240
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Mavis Doriel Hay Empty Re: Mavis Doriel Hay

Message par kenavo Sam 26 Déc - 7:06

Mavis Doriel Hay Aaa1088
Death on the Cherwell
Présentation de l’éditeur
For Miss Cordell, principal of Persephone College, there are two great evils to be feared: unladylike behaviour among her students, and bad publicity for the college. So her prim and cosy world is turned upside down when a secret society of undergraduates meets by the river on a gloomy January afternoon, only to find the drowned body of the college bursar floating in her canoe.

The police assume that a student prank got out of hand, but the resourceful Persephone girls suspect foul play, and take the investigation into their own hands. Soon they uncover the tangled secrets that led to the bursar’s death – and the clues that point to a fellow student.
This is a classic mystery novel, with its evocative setting in an Oxford women’s college.
J’adore Oxford et c’était donc un plaisir de me retrouver dans cette ville.

En plus Mavis Doriel Hay a « noué » en quelque sorte cette enquête avec son premier livre : on va retrouver deux personnages qui étaient au centre du premier roman. Ils ne vont pas jouer des rôles majeurs… mais c’était simplement sympa de les revoir.

Une fois de plus elle prend son temps pour mettre bien en place ses personnages, son décor.
Elle connaît le procédé du red herring et cela lui réussit très bien.

Contrairement au premier livre, ici on a dès le début de l’enquête un inspecteur pour assembler les différentes pistes et qui est en plus compétent pour trouver la solution.

Cette fois-ci je dois dire que je l’avais aussi soupçonné, elle a caché moins bien les traces du meurtrier.

Mais j’ai passé un très bon moment en compagnie de cette auteure.

Mavis Doriel Hay A2739

La Cherwellà Oxford

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 31240
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Mavis Doriel Hay Empty Re: Mavis Doriel Hay

Message par kenavo Sam 26 Déc - 7:07

Mavis Doriel Hay Aaaa676
The Santa Klaus Murder
Présentation de l’éditeur
Aunt Mildred declared that no good could come of the Melbury family Christmas gatherings at their country residence Flaxmere. So when Sir Osmond Melbury, the family patriarch, is discovered – by a guest dressed as Santa Klaus - with a bullet in his head on Christmas Day, the festivities are plunged into chaos. Nearly every member of the party stands to reap some sort of benefit from Sir Osmond's death, but Santa Klaus, the one person who seems to have every opportunity to fire the shot, has no apparent motive.

Various members of the family have their private suspicions about the identity of the murderer, and the Chief Constable of Haulmshire, who begins his investigations by saying that he knows the family too well and that is his difficulty, wishes before long that he understood them better. In the midst of mistrust, suspicion and hatred, it emerges that there was not one Santa Klaus, but two.
The Santa Klaus Murder is a classic country-house mystery .
Et voilà finalement l’épisode qui m’a amené vers cette auteure.

Celui-ci se trouve en effet dans la veine d’un bon country-house mystery. J’adore ce genre et j’ai beaucoup aimé cette lecture.

Une famille avec tout plein de suspects, un inspecteur sympa et compétent, de fausses pistes pour induire le lecteur en erreur… tout y est.
En plus des fameux Christmas Crackers que les Anglais adorent et qu’on retrouve dans chaque livre/film qui se situe à Noël.

Une fois de plus je suis étonnée qu’il n’y ait pas de traduction pour ces trois policiers de Mavis Doriel Hay. Il y a de la qualité dans ses livres et elle s’égale avec bon nombre d’autres auteurs dont il y a de versions françaises. Dommage.

Moi j’ai passé un très bon moment en sa compagnie.

Mavis Doriel Hay A408

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 31240
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Mavis Doriel Hay Empty Re: Mavis Doriel Hay

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum