Le Deal du moment :
Disque dur SSD CRUCIAL P3 1 To (3D NAND NVMe PCIe M.2)
Voir le deal
65.91 €

Chiara Mezzalama

2 participants

Aller en bas

Chiara Mezzalama Empty Chiara Mezzalama

Message par kenavo Mar 30 Mar - 3:13

Chiara Mezzalama A3553

Chiara Mezzalama est italienne.

Auteure, traductrice et psychothérapeute, ses romans sont publiés en Italie.  

Elle vit actuellement à Paris.


Source : Éditeur

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 30682
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Chiara Mezzalama Empty Re: Chiara Mezzalama

Message par kenavo Mar 30 Mar - 3:13

Après avoir terminé la lecture de l’album Valentin de toutes les couleurs pour lequel j’avais prévu de n’ouvrir qu’un fil pour l’illustrateur Reza Dalvand, j’étais quand même si impressionnée par le texte et ainsi j’ai lancé une petite recherche.

Voilà que je n’ai non seulement découvert que j’avais déjà lu une histoire d’elle… mais en plus, ces événements se trouvent aussi dans un roman… et hep, une autre lecture à faire Very Happy

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 30682
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Chiara Mezzalama Empty Re: Chiara Mezzalama

Message par kenavo Mar 30 Mar - 3:14

Illustrations: Reza Dalvand

Chiara Mezzalama Aaaa1653
Valentin de toutes les couleurs
Présentation de l’éditeur
Valentin aime les couleurs, il aime colorer sa vie : le jaune pour les jours de pluie, le rose pour l’amitié. Ses amies, c’est plutôt des filles, car avec les garçons, c’est plus compliqué : il n’aime pas la bagarre, ni jouer au ballon,
et il est moqué, souvent, pour ses tenues trop colorées ou ses manières gentilles. Pour se réconforter, Valentin sort sa machine à coudre. Tandis qu’il coud, le temps est suspendu. Peut-on recoudre l’amitié ?
Chiara Mezzalama Aa2323

Reza Dalvand dédicace cet album à « ceux qui sont différents et fiers de leur différence. »

Si vous avez des jeunes autour de vous qui ne savent pas encore en être fier de leur différence, en voici l’album qui pourrait les aider de faire ce pas.

En ce qui concerne l’album – histoire nickel et des illustrations qui m’ont enthousiasmées. Quelle belle découverte.

Je ne vais pas m’arrêter ici, je continue avec Reza Dalvand.

Chiara Mezzalama A537

Chiara Mezzalama A538

Chiara Mezzalama Aa315

Chiara Mezzalama Aaa219

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 30682
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Chiara Mezzalama Empty Re: Chiara Mezzalama

Message par kenavo Mar 30 Mar - 3:15

Illustrations: Régis Lejonc

Chiara Mezzalama A384
Le jardin du dedans-dehors
Présentation de l’éditeur
La famille de Chiara part s’installer dans un pays lointain. Là où ils vont, Chiara n’est pas sûre qu’il y ait des jouets. Là où ils vont, il y a un dedans et un dehors.
Le dedans, c’est ce jardin luxuriant, sauvage, où se promenaient autrefois des princes et des princesses, des vrais.
Le dehors, c’est la ville noire, la ville monstre, les soldats aux grosses bottes et grandes barbes, les bombes. La guerre.
Un jour, un garçon venu du dehors escalade le mur du jardin. S’il semble d’abord une menace, il devient bientôt pour Chiara un ami, le prince persan avec qui elle s’évade de sa prison dorée…
Inspiré par l’enfance de l’auteure, dont le père fut nommé ambassadeur d’Italie à Téhéran en 1979, ce texte raconte un pays frappé par la guerre, d’où l’amitié surgit malgré les murs qui s’érigent.
Raconter la guerre sans montrer une image violente, c’est déjà un défi.

La guerre en Iran en 1979, je fais partie de la génération qui a vu les images chaque soir à la télé…et je m’en rappelle.

Mais cet album n’est pas là pour seulement raconter ces faits, il fait bien plus.

Chiarra Mezzalama n’était pas devant la télé, elle se trouvait dans l’ambassade de l‘Italie en Iran lors de ces années et le jardin était son aire de jeu, le seul endroit où elle pouvait passer son temps en dehors de la maison.

Derrière les murs il y avait un « dehors » trop effrayant.

Histoire d’une amitié inhabituel, des images de Régis Lejonc qui redonnent très bien cette atmosphère du ‘sécurité-danger’…

Impressionnant

Chiara Mezzalama Aa217

Chiara Mezzalama A386

Chiara Mezzalama Aaa144

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 30682
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Chiara Mezzalama Empty Re: Chiara Mezzalama

Message par kenavo Mar 30 Mar - 3:15

Chiara Mezzalama A3554
Le jardin persan
Présentation de l’éditeur
Eté 1981, une famille prépare ses valises pour se rendre dans un lieu insolite. Le père, diplomate, a été nommé ambassadeur d'Italie à Téhéran. Dès l'arrivée à l'aéroport les personnages sont projetés dans un univers plein de violence, d'interdits, de femmes voilées en noir, d'hommes barbus et de soldats armés. Tous sont dominés par la figure puissante et énigmatique de l'Ayatollah Khomeiny.
Dans cette atmosphère sombre s'ouvre un lieu enchanté : le jardin de l'ambassade, ancienne demeure de princes persans, qui cache des mystères et la promesse de jeux sans fin, dans un espace hors du temps, le temps de l'enfance et où toutes les relations avec l'extérieur sont gravement menacées par la situation historique et politique de l'Iran de l'époque.
Roman autobiographique, Le Jardin persan, raconte l'histoire d'une famille projetée dans un pays bouleversé par la Révolution Islamique et la guerre contre l'Irak. Face à une réalité dure et cruelle le regard de l'enfance permet de garder une délicatesse et une candeur attachantes. Le jeu devient un espace de découverte d'émotions et d'idées, transformant la vie quotidienne en une grande aventure et marquant la fin de l'âge de l'insouciance.
Le hasard fait parfois très bien les choses. Et pour ce roman, faut dire que je suis très contente de la découverte. Grand coup de cœur.

En quelque sorte j’avais des images de Régis Lejonc en tête lors de la lecture… mais après un bout de temps j’ai lancé une recherche pour voir à quoi cette ambassade ressemblait dont Chiara Mezzalma parlait. Et surtout ce jardin.

Je comprends son enchantement, en tant qu’enfant elle a dû être sous le charme. Et elle transforme ses vécus en un récit envoûtant. La magie se dégage de ces pages et le lecteur ne peut qu’aimer sa lecture drunken

À côté de ses écrits pour la jeunesse, elle peut continuer de publier de tels récits… je suis conquise.

Chiara Mezzalama A3588

La résidence de l’ambassadeur d’Italie à Farmanieh

On peut comprendre pourquoi Chiara Mezzalama ne voulait pas quitter ce lieu

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 30682
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Chiara Mezzalama Empty Re: Chiara Mezzalama

Message par Aeriale Mar 30 Mar - 8:27

Ils ont l'air très soignés ces albums. Ca accroche en tout cas...
Aeriale
Aeriale

Messages : 11382
Date d'inscription : 30/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Chiara Mezzalama Empty Re: Chiara Mezzalama

Message par kenavo Mar 22 Nov - 3:33

Illustrations : Régis Lejonc

Chiara Mezzalama A6450
La robe de soie
Présentation de l’éditeur
Dans la grande maison rouge était cachée, au fond d’une armoire, une boîte en carton. Et dans cette boîte, une robe de soie chinoise d’un rouge flamboyant. Elle était si belle que la fillette avait eu envie de l’essayer.
« Nonna, regarde ce que j’ai trouvé ! »
« Comment as-tu osé toucher à cette robe ? Enlève-la immédiatement ! » cria sa grand-mère.
L’enfant se mit à pleurer. Elle ne comprenait pas. Quels fantômes du passé avait-elle réveillé en enfilant cette robe ?
Par le truchement de la bouleversante relation d’une fillette et de sa grand-mère, Chiara Mezzalama ressuscite un passé familial douloureux, rappelant qu’en temps de guerre, l’enfance n’est dans aucun camp, si ce n’est celui de la peur, du chagrin et de la perte.
Chiara Mezzalama A1185

Quelle joie de découvrir un autre album de ce duo.

J’aime autant les histoires (souvenirs) de Chiara Mezzalama que les images de Régis Lejonc.

Bien que les souvenirs de Chiara sont tristes pour cet album… mais de la tragédie naît quand même de l’espoir… et surtout ce très beau livre.

Voilà comment rendre témoignage de façon extraordinaire et garder des bouts de souvenirs de famille.

Extra !

Chiara Mezzalama Aa4065

Chiara Mezzalama Aaa2886

Chiara Mezzalama Aaaa3834

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 30682
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Chiara Mezzalama Empty Re: Chiara Mezzalama

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum