-32%
Le deal à ne pas rater :
-32% Gigabyte G5 MF – PC portable 15,6″ – GeForce RTX™ 4050
749.99 € 1099.99 €
Voir le deal

Leo Perutz

+3
domreader
kenavo
Arabella
7 participants

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Leo Perutz - Page 2 Empty Re: Leo Perutz

Message par Arabella Mer 26 Avr - 12:35

Moi aussi je compte tous les lire et relire. J'avais lu certains il y a plus de 30 ans, dont La nuit sous un pont de pierre. On lit différemment à une telle distance, et autant certains livres y perdent, Perutz y gagne à mon sens. On réalise à quel point c'est riche.
Le cavalier suédois est tentant.

_________________
Je ne lis jamais un livre dont je dois écrire la critique ; on se laisse tellement influencer. (Oscar Wilde)
Arabella
Arabella

Messages : 4791
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Leo Perutz - Page 2 Empty Re: Leo Perutz

Message par Arabella Ven 28 Avr - 11:04

Turlupin

Ce roman a été publié en 1924 en Autriche, plusieurs éditions en ont été données en France. le roman se déroule en 1642 à Paris. Richelieu est plus que jamais décidé à briser la noblesse, et compte se servir du peuple pour le faire, anticipant en quelque sorte la Révolution. Un homme va se retrouver sans le vouloir au coeur des événements, Tancrède Turlupin. Enfant trouvé, il exerce le métier de barbier, coiffeur, perruquier. Il travaille chez une veuve, qui n'aurait rien contre l'idée d'en faire son second mari. Mais notre commis a l'imagination vive, et pense avoir été reconnu par une noble dame, la duchesse de Lavan, comme son fils. Il va s'ingénier à la rencontrer, et plonger ainsi dans un complot des nobles, auquel le cardinal pense opposer la violence populaire.

J'ai été quelque peu déçue de cette lecture. Nous sommes toujours dans l'univers de Leo Perutz, avec ses thématiques habituelles. Il questionne toujours la notion de destin : Turlupin s'imagine un destin, celui de (re)devenir un riche fils d'une noble famille, ce qui est totalement délirant, mais au final il va jouer le rôle de retarder l'avènement de la Révolution. C'est un bouffon, comme l'appelle Perutz, qui retarde la marche de l'histoire. Ce qui démontre d'une certaine manière que le destin ne préside pas au devenir historique. Il n'y a pas d'évolution inéluctable, de nécessité ; l'Histoire peut être lue comme une farce qui n'obéit à aucune finalité, fruit du hasard, des circonstances. Les personnages agissent pour des motifs personnels et insignifiants, ne comprenant pas les implications que leurs actes vont avoir. Il n' y a donc pas de causalité à rechercher, l'Histoire avance en aveugle, et les choses peuvent se répéter.

Le livre est un très démonstratif, et pas forcément convaincant. La possibilité d'une Révolution dans la première moitié du XVIIe siècle, orchestrée par le cardinal de Richelieu est quand même des plus invraisemblable. Il y a aussi l'aspect burlesque, bien plus développé que dans les autres livres de Perutz que j'ai lus, au détriment d'une action serrée, d'une belle mécanique narrative, comme dans certains autres de ses romans. Turlupin se raconte en permanence des histoires, il est en décalage permanent avec son environnement, dit et fait des énormités. Cela ne permet pas tellement d'adhérer au récit, de le prendre au sérieux. Perutz nous annonce d'emblée ce qui va se passer, le résultat final, il n'y a donc même plus de véritable suspens. Il n'y a même pas de retournement final, comme dans la majorité des livres de l'auteur, qui amènerait une surprise et ferrait reconsidérer les choses au lecteur.

Ce n'est pas totalement sans intérêt, le début du livre est plutôt réussi, et le tout se suit jusqu'au dénouement avec un certain plaisir. Mais encore une fois c'est trop prévisible, trop linéaire pour laisser une forte impression et poser des questionnements. C'est pour l'instant le livre de l'auteur qui m'a le moins convaincue.

_________________
Je ne lis jamais un livre dont je dois écrire la critique ; on se laisse tellement influencer. (Oscar Wilde)
Arabella
Arabella

Messages : 4791
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Leo Perutz - Page 2 Empty Re: Leo Perutz

Message par Aeriale Ven 28 Avr - 14:37

Bon… Ca paraissait intéressant à première vue, mais je retiens tout de même qu’il a écrit bien mieux

Merci pour ton topo, @Arabella
Aeriale
Aeriale

Messages : 11554
Date d'inscription : 30/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Leo Perutz - Page 2 Empty Re: Leo Perutz

Message par Arabella Ven 28 Avr - 23:12

Peut-être que celui est moins dans ma sensibilité, mais c'est quand même un de ses livres moins connus, et les commentaires que j'en ai lu étaient moins positifs que pour d'autres de ses livres. Ce n'est pas celui par lequel il faut commencer à mon avis.

_________________
Je ne lis jamais un livre dont je dois écrire la critique ; on se laisse tellement influencer. (Oscar Wilde)
Arabella
Arabella

Messages : 4791
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Leo Perutz - Page 2 Empty Re: Leo Perutz

Message par Aeriale Sam 29 Avr - 9:46

Ok, noté.

De toutes façons j'ai l'intention de découvrir l'auteur, je reviendrai sur ce fil sous peu!
Aeriale
Aeriale

Messages : 11554
Date d'inscription : 30/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Leo Perutz - Page 2 Empty Re: Leo Perutz

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum