Le Deal du moment :
FNAC : Week-end adhérents, 10€ offerts ...
Voir le deal

Djaïli Amadou Amal

3 participants

Aller en bas

Djaïli Amadou Amal  Empty Djaïli Amadou Amal

Message par Aeriale Jeu 20 Mai - 15:24

Djaïli Amadou Amal  Zvuwcy10

Djaïli Amadou Amal est née en 1975 à Maroua, dans le département de Diamaré situé dans la région de l'Extrême-Nord du Cameroun. Elle est fille d'un père camerounais et d'une mère égyptienne.

Mariée à dix-sept ans dans le cadre d'un mariage forcé, elle a connu ce qui rend difficile la vie des femmes du Sahel. « Dans tout ce que je fais, j'essaie surtout de parler des discriminations faites aux femmes ; c'est mon cheval de bataille ! ». La presse camerounaise l'a d'ailleurs surnommée « la voix des sans-voix ». En 1998, Djaïli Amadou Amal parvient à quitter son mari après 5 ans de vie commune.

Dix ans et un second mariage plus tard, elle quitte un deuxième époux, violent, pour s’installer à Yaoundé. Au moment de la rupture, celui-ci kidnappe ses deux filles par vengeance. Djaïli Amadou Amal trouve un travail grâce à son BTS en gestion, vend ses bijoux, achète un ordinateur, une table, une chaise et se met à écrire.

...

Les impatientes

Djaïli Amadou Amal  Cvt_le17

Ce roman, plutôt présenté comme le témoignage de trois épouses peules mariées selon les rites, révèle tout du calvaire subi au quotidien par ces femmes. Promises à leurs futurs maris selon la volonté de leur famille (père ou oncle) et sans leur consentement, elles n'ont d'autre choix que satisfaire en silence leurs moindres désirs. Violence, soumission, rivalités, leur parcours n'est qu'une suite d'horreurs à donner des sueurs froides.

L'auteure qui a pu s'échapper de cet enfer, s'inspire de son expérience pour dénoncer, sans mots feutrés, la vie de ces femmes enchainées depuis toujours à cette forme d'esclavage. Contraintes par tout un système, religieux et moral, elles n'osent se rebeller et ne peuvent, même matériellement, s'échapper de leur condition. Le mot d'ordre étant "patience" (le Munyal) répété inlassablement.  Alors oui, on apprend beaucoup et forcément l'ensemble nous révolte. Mais j'avoue ne pas avoir été bouleversée comme j'aurais dû l'être sans doute.

Ce livre est finaliste du Goncourt des Lycéens 2021, je comprends que le thème les ait frappés et qu'ils aient voté en majorité pour lui. Mais quel style bien plat et presque cliché. Les situations se répètent, des mots reviennent et le langage est très pauvre. Peut-être est-ce une volonté pour ne pas rajouter au pathos, mais j'avais hâte d'arriver au bout, ce n'est certainement pas une lecture qui me restera en tête. Avec parfois l'impression de parcourir le courrier du coeur Camerounais. Bof bof. Et toi @Liseron? Qu'en as tu pensé??

.
Aeriale
Aeriale

Messages : 11498
Date d'inscription : 30/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Djaïli Amadou Amal  Empty Re: Djaïli Amadou Amal

Message par Liseron Jeu 20 Mai - 22:57

Même ressenti que toi @aeriale, j’ai été déçue par ce Goncourt des lycéens. Le découpage en trois parties, plus ou moins reliées entre elles, et avec des fins qui semblent parachutées ne fonctionne pas du tout et empêche de faire de ce roman un tout cohérent. 
L’écriture m’a semblé aussi quelconque et malgré le sujet, la terrible condition des femmes peules décrite ici, je n’ai pas été non plus bouleversée. J’ai d’ailleurs déjà oublié le nom des trois femmes dont l’auteur dresse le portrait. Un rendez-vous manqué, dommage !

_________________
"Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire, j'ai la certitude d'être encore heureux" Jules Renard
Liseron
Liseron

Messages : 4125
Date d'inscription : 02/01/2017
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Djaïli Amadou Amal  Empty Re: Djaïli Amadou Amal

Message par Aeriale Ven 21 Mai - 8:01

Exactement, tu complètes bien mes impressions, @Liseron! C'est traité trop légèrement (malgré les faits sordides) pour que l'on compatisse vraiment.

Et ici encore les critiques sont enthousiastes...Cela me conforte encore plus de ne pas les écouter et me fier plutôt à vos trouvailles. Celui ci je n’y aurais pas pensé mais une amie me l’a quasi mis dans les mains...Wink
Aeriale
Aeriale

Messages : 11498
Date d'inscription : 30/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Djaïli Amadou Amal  Empty Re: Djaïli Amadou Amal

Message par domreader Dim 27 Fév - 9:35

Liseron a écrit:Même ressenti que toi @aeriale, j’ai été déçue par ce Goncourt des lycéens. Le découpage en trois parties, plus ou moins reliées entre elles, et avec des fins qui semblent parachutées ne fonctionne pas du tout et empêche de faire de ce roman un tout cohérent. 
L’écriture m’a semblé aussi quelconque et malgré le sujet, la terrible condition des femmes peules décrite ici, je n’ai pas été non plus bouleversée. J’ai d’ailleurs déjà oublié le nom des trois femmes dont l’auteur dresse le portrait. Un rendez-vous manqué, dommage !

Mêmes impressions que vous. J'avais acheté le livre parce que j'avais entendu un long interview de son autrice à la radio, et je l'avais trouvée assez formidable. Comme vous j'étais pressée d'arriver à la fin, comme vous j'ai trouvé l'écriture quelconque, presque naïve.  Peut-être ai-je été pressée d'en finir pour justement en finir avec toutes ces horreurs du quotidien de ces femmes. Le livre a au moins le mérite d'avoir touché une tranche jeune de lecteurs et de leur faire apercevoir tout ce que ces mariages forcés avaient de terrible, quel que soit le pays. Encore incroyable qu'en 2022 les femmes soient considérées comme du bétail et utilisées comme tel dans nombre d'endroits de la planète, tout cela sous couvert de religion, de traditions, d'honneur.

_________________
'La littérature est une maladie textuellement transmissible, que l'on contracte en général pendant l'enfance'. Jane Yolen.
domreader
domreader

Messages : 3448
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Djaïli Amadou Amal  Empty Re: Djaïli Amadou Amal

Message par Liseron Dim 27 Fév - 16:37

Et voilà, jamais deux sans trois !! Mais peut-être comme le dit  @domreader, un livre pas forcément inutile pour les jeunes générations…

_________________
"Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire, j'ai la certitude d'être encore heureux" Jules Renard
Liseron
Liseron

Messages : 4125
Date d'inscription : 02/01/2017
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Djaïli Amadou Amal  Empty Re: Djaïli Amadou Amal

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum