Le Deal du moment : -36%
Friteuse sans huile Philips Airfryer Série 3000
Voir le deal
69.99 €

Abdulrazak Gurnah

+2
domreader
kenavo
6 participants

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Abdulrazak Gurnah Empty Abdulrazak Gurnah

Message par kenavo Ven 8 Oct - 8:53

Abdulrazak Gurnah A4657

Abdulrazak Gurnah, né le 20 décembre 1948 à Zanzibar, est un romancier tanzanien écrivant en anglais et vivant au Royaume-Uni. 

En 2021, il reçoit le prix Nobel de littérature pour son œuvre mettant en lumière le colonialisme et, selon le comité Nobel pour « son récit empathique et sans compromis des effets du colonialisme et le destin des réfugiés pris entre les cultures et les continents ».


source et suite


1994 Paradise - Paradis
2001 By the Sea - Près de la mer
2005 Desertion - Adieu Zanzibar

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 31168
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Abdulrazak Gurnah Empty Re: Abdulrazak Gurnah

Message par kenavo Ven 8 Oct - 8:54

Abdulrazak Gurnah Aa3013
Memory of Departure

Présentation de l’éditeur
Vehement, comic and shrewd, Abdulrazak Gurnah's first novel is an unwavering contemplation of East African coastal life

Poverty and depravity wreak havoc on Hassan Omar's family. Amid great hardship he decides to escape.

The arrival of Independence brings new upheavals as well as the betrayal of the promise of freedom. The new government, fearful of an exodus of its most able men, discourages young people from travelling abroad and refuses to release examination results. Deprived of a scholarship, Hassan travels to Nairobi to stay with a wealthy uncle, in the hope that he will release his mother's rightful share of the family inheritance.

The collision of past secrets and future hopes, the compound of fear and frustration, beauty and brutality, create a fierce tale of undeniable power.
Prix Nobel oblige Wink

Trois des romans de Abdulrazak Gurnah existent en version française, pour l’instant tous hors impression. À trouver d’occasion ou en bibliothèque. En espérant pour des réimpressions, voire des nouvelles traductions, pour ceux qui lisent en anglais il y a du choix à faire.

J’ai opté pour son premier roman. J’aime bien découvrir un auteur lors de son début.

Roman d’initiation, on devient témoin de la vie du jeune Hassan qui prend un début assez violent. Avec son père injuste et cruel, le lecteur va vivre des moments durs.

Mais même quand il va arriver à quitter son pays ils restent des souvenirs qui lui donnent le mal du pays et il montre bien ce que l’exil veut dire.

Puisque l’auteur lui-même se trouve aussi dans cette situation, je pense qu’à cet instant il y a du vécu dans ce qu’il décrit.

Une bonne première rencontre.

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 31168
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Abdulrazak Gurnah Empty Re: Abdulrazak Gurnah

Message par domreader Ven 8 Oct - 9:42

Je n'en avais jamais entendu parler avant le prix Nobel de cette année. A découvrir donc. Merci pour le fil.

_________________
'La littérature est une maladie textuellement transmissible, que l'on contracte en général pendant l'enfance'. Jane Yolen.
domreader
domreader

Messages : 3465
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Abdulrazak Gurnah Empty Re: Abdulrazak Gurnah

Message par kenavo Sam 9 Oct - 7:07

ah oui, un auteur à découvrir et d'après ce que j'ai lu sur lui, je vais certainement encore tenter un autre de ses romans...

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 31168
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Abdulrazak Gurnah Empty Re: Abdulrazak Gurnah

Message par eXPie Sam 9 Oct - 12:50

Merci pour ton commentaire, je tenterai cet auteur quand ce sera possible !

kenavo a écrit:En espérant pour des réimpressions, voire des nouvelles traductions, pour ceux qui lisent en anglais il y a du choix à faire.

Pour les réimpressions, ça sera possible pour Paradis, édité par Denoël. Manque de chance pour les deux autres livres, ils ont été édités en France par les Editions Galaade ( https://fr.wikipedia.org/wiki/Galaade_%C3%A9ditions ), qui a coulé en 2017. Vraiment pas de bol pour eux, à quelques années près, ça aurait bien renfloué leurs caisses !
eXPie
eXPie

Messages : 776
Date d'inscription : 04/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Abdulrazak Gurnah Empty Re: Abdulrazak Gurnah

Message par kenavo Dim 10 Oct - 3:10

en effet, pas de chance... faudra alors espérer pour des nouvelles traductions

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 31168
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Abdulrazak Gurnah Empty Re: Abdulrazak Gurnah

Message par Aeriale Dim 10 Oct - 9:39

Ah oui, pas de chance pour eux, mais je suis comme @Domreader, je ne le connaissais pas avant.

Celui dont tu parles m'inspire bien, Kenavo!
Aeriale
Aeriale

Messages : 11548
Date d'inscription : 30/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Abdulrazak Gurnah Empty Re: Abdulrazak Gurnah

Message par kenavo Lun 11 Oct - 6:00

je dirais que tu devrais y arriver avec tes connaissances d'anglais, mais je suis aussi certaine que le Nobel va avoir comme effet d'autres traductions/de nouvelles impressions Very Happy

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 31168
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Abdulrazak Gurnah Empty Re: Abdulrazak Gurnah

Message par Arabella Dim 3 Avr - 21:18

Près de la mer

Saleh Omar, un homme de 65 ans originaire de Zanzibar, vient à Londres, demander l'asile politique. Il le fait avec un passeport au nom d'un autre. Son chemin va croiser celui d'un homme venu du même pays, Latif Mahmud, le fils de l'homme dont il s'est approprié l'identité. L'histoire des deux hommes est intimement liée, et leur rencontre leur permettra de mettre à plat tout ce qu'ils ont vécu.

C'est un livre d'une grande puissance, dans tous les registres, en particulier dans l'écriture et dans la construction narrative. le livre a une trame romanesque très forte, le lecteur a envie de savoir ce qui s'est passé. L'alternance entre les deux histoires, qui paraissent prendre des chemins différents, mais qui sont très prenantes toutes les deux, est très habile. Il y a comme une sorte de grossissement progressif : dans un premier temps, nous avons quelques éléments sur la vie de Saleh Omar, relativement résumés, cohérents en soi, presque suffisants, même si l'auteur glisse quelques remarques qui laissent entendre qu'il y a plus que cela. Et au fur et à mesure, le récit se déroule, devient plus détaillé, et nous comprenons de mieux en mieux. Tout s'accompagne d'une empathie de plus en plus grande avec le personnage, qui au départ n'était pas particulièrement sympathique, mais dont nous comprenons mieux la nécessaire mise à distance.

Tout cela sur fond de l'histoire de Zanzibar, au combien compliquée. Parce que la colonisation anglaise n'a été au fond qu'un épiphénomène d'une durée relativement courte. Il y a eu d'autres occupations, des échanges culturels et commerciaux nombreux, qui ont abouti à des mélanges de populations et une culture particulière. Mais tout cela ne s'est pas passé et ne se passe pas dans l'harmonie et dans la concorde. Les rancunes sont tenaces, et les groupes jadis méprisés peuvent vouloir réparation voire vengeance. Comme les individus.

Nos deux personnages principaux n'ont d'autre choix que devenir des errants, leurs vies perdent en grande partie leur sens dans le déracinement, aucun futur n'est réellement envisageable. le retour est impossible, mais on ne les désire pas vraiment là ils ont échoué.

C'est réellement un livre magistral, très noir sans doute, mais aussi très beau, avec un art du récit, par moments presque inspiré des Mille et une nuits, mais aussi d'une grande modernité, cartographiant le monde actuel avec acuité. Très sensible malgré sa grande intelligence, mais sans aucune trace de sensiblerie.

Une très grande découverte pour moi.

_________________
Je ne lis jamais un livre dont je dois écrire la critique ; on se laisse tellement influencer. (Oscar Wilde)
Arabella
Arabella

Messages : 4791
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Abdulrazak Gurnah Empty Re: Abdulrazak Gurnah

Message par domreader Dim 3 Avr - 22:46

Un bon cru du Nobel alors. Je suis curieuse de découvrir son œuvre.

_________________
'La littérature est une maladie textuellement transmissible, que l'on contracte en général pendant l'enfance'. Jane Yolen.
domreader
domreader

Messages : 3465
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Abdulrazak Gurnah Empty Re: Abdulrazak Gurnah

Message par kenavo Lun 4 Avr - 1:57

fusionné avec le fil qu'on avait pour cet auteur Wink

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 31168
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Abdulrazak Gurnah Empty Re: Abdulrazak Gurnah

Message par Queenie Lun 4 Avr - 9:21

Quel commentaire @arabella ! Ça donne envie !

_________________
Et, du monde indistinct des rêves, là où se terrent les secrets mystiques, une réponse surgit.
Queenie
Queenie

Messages : 7008
Date d'inscription : 29/11/2016
Localisation : Stable.

Revenir en haut Aller en bas

Abdulrazak Gurnah Empty Re: Abdulrazak Gurnah

Message par Arabella Lun 4 Avr - 20:15

Merci @kenavo . bisoua2 

Sacrée claque que ce livre @Queenie . Un auteur à découvrir absolument.

_________________
Je ne lis jamais un livre dont je dois écrire la critique ; on se laisse tellement influencer. (Oscar Wilde)
Arabella
Arabella

Messages : 4791
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Abdulrazak Gurnah Empty Re: Abdulrazak Gurnah

Message par Aeriale Mar 5 Avr - 8:58

Eh bien! Tu es particulièrement enthousiaste Arabella..

Je mets le titre de côté. Merci!
Aeriale
Aeriale

Messages : 11548
Date d'inscription : 30/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Abdulrazak Gurnah Empty Re: Abdulrazak Gurnah

Message par Queenie Mer 6 Avr - 8:36

Un prochain titre paraîtra en juin : Adieu Zanzibar.

_________________
Et, du monde indistinct des rêves, là où se terrent les secrets mystiques, une réponse surgit.
Queenie
Queenie

Messages : 7008
Date d'inscription : 29/11/2016
Localisation : Stable.

Revenir en haut Aller en bas

Abdulrazak Gurnah Empty Re: Abdulrazak Gurnah

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum