Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon EV6.5 : où trouver le Bundle Lot 6 Boosters Fable ...
Voir le deal

Pierric Bailly

+3
Queenie
kenavo
Nightingale
7 participants

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

Pierric Bailly  Empty Pierric Bailly

Message par Nightingale Dim 24 Mar - 18:38

Pierric Bailly  Pierri10


Pierric BAILLY est né le 14 août 1982 à Champagnole, dans le Jura. Il est l'auteur de sept romans, parus aux Editions P.O.L :
Polichinelle - 2008
Michael Jackson - 2011
L'étoile du Hautacam - 2016
L'Homme des bois - 2017
Les enfants des autres - 2020
Le roman de Jim - 2021
La foudre - 2023


Dernière édition par Nightingale le Ven 18 Aoû - 9:34, édité 3 fois

_________________
Lire nuit gravement à la bêtise !
🇺🇦
Nightingale
Nightingale

Messages : 2709
Date d'inscription : 09/12/2017
Age : 55
Localisation : Sur le bord de la marge

Revenir en haut Aller en bas

Pierric Bailly  Empty Pierric Bailly

Message par Nightingale Dim 24 Mar - 18:56

Pierric Bailly  L_homm11


L'homme des bois

L’Homme des bois n’est pas seulement le récit par son fils de la mort brutale et mystérieuse d’un père. C’est aussi une évocation de la vie dans les campagnes françaises à notre époque, ce qui change, ce qui se transforme. C’est l’histoire d’une émancipation, d’un destin modeste, intègre et singulier. C’est enfin le portrait, en creux, d’une génération, celle des parents du narrateur, travailleurs sociaux, militants politiques et associatifs en milieu rural. (source : éditions P.O.L)


Quelques mois avant la retraite, le père de Pierric Bailly est retrouvé mort au pied d'une petite falaise.
L'auteur, fils, et narrateur, nous entraine dans une déambulation pleine de sensibilité et d'une grande pudeur, sur les pas de son père défunt. Au volant de la voiture de son père (pour ne pas être pris pour un touriste), il va cheminer sur les petites routes du plateau jurassien, dont il nous fait partager les ambiances. Dans l'appartement de son père, les souvenirs sont là, mais c'est bien plus que ça, la vie de son père, ce qu'il était, comment il s'est construit, ses valeurs, qui vont émerger.
C'est aussi un regard tendre et jamais méprisant sur ces petites villes de province, ici particulièrement Lons-le-Saunier, dans le Jura (il se trouve que j'y suis né).

Extrait :
Son parcours n'a rien de spectaculaire. Il n'était pas un héros. Et c'est ce qui me touche depuis sa mort, quand je plonge le nez dans ses affaires, c'est ce que j'aime voir se dessiner, cette trajectoire modeste, et puis cet engagement concret, par la pratique, au jour le jour. C'est ce que je retrouve chez ses amis et tous ceux qui l'entouraient, et qui étaient présents, pour la plupart, à son enterrement, le public des manifs à Lons-le-Saunier.
Eux n'ont pas retourné leur veste. Ils n'ont pas vraiment changé. Ils sont toujours animés par les valeurs et les idéaux de leur jeunesse. Ils n'ont pas renoncé à changer le monde. Et puis il n'ont pas changé de monde. Ils sont encore là, dans le Jura. Ils n'ont pas quitté leur campagne natale.

Equilibre parfait entre la pudeur et la stupeur, ce récit de deuil est un modèle du genre.../... ce livre, écrit par un fils perplexe, sonné, mais toujours juste. Juste dans sa place de narrateur, aux premières loges et à distance des faits dont il accepte le mystère. Juste dans la tessiture de sa voix, émue, contenue, sans défaillance. Juste, enfin, dans sa confiance en la nature, celle de son Jura natal, dont il arpente les entrailles, au volant de la Seat Ibiza du défunt. Marine Landrot, Télérama, 18-24 février 2017.


J’ai tout simplement adoré ce court roman de Pierric Bailly, pour lequel il a obtenu le Prix Blù Jean-Marc Robert en 2017 (le lauréat de l'édition 2018 est Nicolas Mathieu pour Leurs enfants après eux).
Malgré le thème abordé, le roman n'est absolument pas plombant, et n'est pas dénué d'humour, ce qui rend les personnages encore plus attachants, et procure un vrai plaisir de lecture, grâce à une belle plume.
Allez, 125 pages en poche, à dévorer d'une traite ! Smile

_________________
Lire nuit gravement à la bêtise !
🇺🇦
Nightingale
Nightingale

Messages : 2709
Date d'inscription : 09/12/2017
Age : 55
Localisation : Sur le bord de la marge

Revenir en haut Aller en bas

Pierric Bailly  Empty Re: Pierric Bailly

Message par kenavo Lun 25 Mar - 5:12

Nightingale a écrit:Allez, 125 pages en poche, à dévorer d'une traite ! Smile
Laughing voilà un argument... je le note

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 30996
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Pierric Bailly  Empty Re: Pierric Bailly

Message par Queenie Lun 25 Mar - 8:52

Ah oui, moi qui commence à ne vouloir que de courts romans, ça peut être un argument important : 125 pages !

_________________
Et, du monde indistinct des rêves, là où se terrent les secrets mystiques, une réponse surgit.
Queenie
Queenie

Messages : 7003
Date d'inscription : 29/11/2016
Localisation : Stable.

Revenir en haut Aller en bas

Pierric Bailly  Empty Re: Pierric Bailly

Message par Aeriale Lun 25 Mar - 9:47

Tout à fait!

Je suis débordée par mes projets de lecture. J'attends aussi vos retours mais le commmentaire de @Nightingale donne envie :-)
Aeriale
Aeriale

Messages : 11498
Date d'inscription : 30/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Pierric Bailly  Empty Re: Pierric Bailly

Message par Liseron Mer 27 Mar - 17:20

Ça pourrait me tenter aussi, je connais bien Lons le Saunier puisque j’y ai de la famille, les plateaux jurassiens, ainsi que les bonnes caves de la région, il y a des bons vins par là-bas  bigwine

_________________
"Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire, j'ai la certitude d'être encore heureux" Jules Renard
Liseron
Liseron

Messages : 4125
Date d'inscription : 02/01/2017
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Pierric Bailly  Empty Re: Pierric Bailly

Message par Nightingale Mer 27 Mar - 18:42

Liseron a écrit: .........  il y a des bons vins par là-bas  bigwine

Oh que oui ! Dans ma jeunesse, j'ai fait les vendanges, entre autre, à Château-Chalon. tchindrink

_________________
Lire nuit gravement à la bêtise !
🇺🇦
Nightingale
Nightingale

Messages : 2709
Date d'inscription : 09/12/2017
Age : 55
Localisation : Sur le bord de la marge

Revenir en haut Aller en bas

Pierric Bailly  Empty Re: Pierric Bailly

Message par Liseron Jeu 15 Aoû - 18:24

Pierric Bailly  51hxue10

Un texte court effectivement, qui se lit d'une traite, je confirme !
Pierric Bailly rend un très bel hommage à son père, mort prématurément et accidentellement à 3 mois de la retraite. 
De la préparation de l'enterrement au tri des affaires de son père, on suit l'auteur dans son travail du deuil, dans l'évocation du passé, de ses relations avec lui. Le ton est juste et sans complaisance : il décrit avec beaucoup de justesse un homme doux, attentionné, séducteur mais aussi parfois violent, il évoque ses petites manies, sa propension à tout garder, sa boulimie d'apprentissages divers et variés et ses nombreux combats. Car Christian Bailly était un homme engagé et au fil des pages, on éprouve vraiment de la sympathie pour cet homme-là.
J'ai aimé le regard que ce fils pose sur son père.
J'ai aimé retrouver les paysages connus du Jura, ici Lons-le-Saunier et ses alentours, les forêts, les cascades et les reculées.
Un petit livre qui fait du bien et qui nous renvoie aussi à nous-mêmes.

_________________
"Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire, j'ai la certitude d'être encore heureux" Jules Renard
Liseron
Liseron

Messages : 4125
Date d'inscription : 02/01/2017
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Pierric Bailly  Empty Re: Pierric Bailly

Message par Nightingale Jeu 15 Aoû - 18:30

Oh, comme je suis content que quelqu'un ici ait lu ce roman. Et content aussi de voir qu'il t'a plu autant qu'à moi. Tu en parles très bien. Very Happy

_________________
Lire nuit gravement à la bêtise !
🇺🇦
Nightingale
Nightingale

Messages : 2709
Date d'inscription : 09/12/2017
Age : 55
Localisation : Sur le bord de la marge

Revenir en haut Aller en bas

Pierric Bailly  Empty Re: Pierric Bailly

Message par kenavo Lun 15 Nov - 1:46

Une première rencontre s’est faite avec cet album de jeunesse en 2018
Pierric Bailly  A4934

images de Benoît Perroud




_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 30996
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Pierric Bailly  Empty Re: Pierric Bailly

Message par kenavo Lun 15 Nov - 1:47

Pierric Bailly  Aa3163
À la pointe
Présentation de l’éditeur
Un musée ne vaut-il que par les collections qu’il abrite ? De par sa structure audacieuse et sa localisation unique à la rencontre du Rhône et de la Saône, celui des Confluences attire incontestablement le regard et suscite de nombreuses interprétations.
Aussi, plutôt que d’y pénétrer et de plonger dans la multitude des objets exposés, Pierric Bailly a-t-il fait le choix d’enquêter à ses abords et d’interroger celles et ceux qui les fréquentent pour rendre compte des diverses existences qui gravitent quotidiennement autour de l’édifice sans forcément y entrer : danseurs amateurs, skateurs, amoureux, bénévoles d’associations caritatives ou simples promeneurs…
Au fil de ces rencontres improvisées, Pierric Bailly multiplie les points de vue sur cette architecture hors norme qui structure l’espace entier au delà du bâtiment, redonnant vie à un quartier autrefois industriel puis délaissé.

Un texte profondément humain, qui sonde les strates d’histoire et de géographie d’une ville et offre une réflexion touchante sur la porosité d’un lieu avec son environnement, révélant une fonction muséale inattendue.
Quand j’explique autour de moi le principe de la collection Récits d’objets, on me demande très vite : « Et alors, t’as choisi quoi ? » Quand je réponds le musée, certains s’offusquent : « Ah ouais, carrément. » Comme si je me prenais pour Jules César ou je ne sais qui.


Eh ben, moi je suis contente qu’il ait fait ce choix.

Après toutes les lectures que j’ai déjà fait de cette collection, je ne suis jamais sortie du musée et je n’ai pas jeté un œil au bâtiment, à son architecture.

Ainsi c’était non seulement une découverte, mais en plus une belle surprise de rencontrer la plume de Pierric Bailly.


- C’est le principe d’un musée d’histoire naturelle. On est tourné vers le passé. Mais les collections permanentes font souvent écho à des événements actuels. Le passé, le présent…
- Le futur ?
- Le futur, on pourrait dire qu’il est là, devant nous. Le futur c’est l’enveloppe. C’est tout ce qui passe autour. Les skateurs, les danseurs, les enfants qui se baignent dans les bassins en été. Les shootings de mode et les cours de sport un peu bizarres. Ça me semble une bonne manière de justifier l’aspect du bâtiment. C’est vrai qu’il ne dit rien de ce qu’on trouve à l’intérieur. Il en serait alors un contrepoint, ou un complément.



Dès le début, Pierric Bailly décide de ne pas entrer dans le bâtiment. Ainsi il n’a pas besoin de faire attention aux horaires, au jour de fermeture.

Il va à la rencontre des gens autour, aborde quelques-uns des employés lors de leur sortie à la fin de leur journée de travail.

Il va même aider un groupe de bénévoles dans les alentours du musée et qui cuisinent des repas pour les SDF.

J’aime cette collection et avec ce récit d’un objet tout à fait exceptionnel, Pierric Bailly a écrit mon plus grand coup de cœur de la série.

Pierric Bailly  Aaa2253

Musée des Confluences
Conception : Agence Coop Himmelb(l)au – Wolf D. Prix & Partner
Matière : verre, métal, inox, béton
Datation : 20 décembre 2014

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 30996
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Pierric Bailly  Empty Re: Pierric Bailly

Message par Nightingale Mer 24 Nov - 9:47

Pierric Bailly  97820719

De Pierric Bailly, j'ai tenté il y a quelques mois la lecture de Polichinelle, son premier roman.
Malheureusement, je n'ai pas accroché au style, et j'ai vite abandonné.
Je ne peux que reconnaitre qu'il y a sans nul doute quelquechose d'inventif dans cette façon d'utiliser la langue. Mais j'avoue que ce n'est pas pour moi. Ou alors ce n'était pas le moment, allez savoir ?
Pour les personnes, en revanche, qui aiment à lire un style que l'on peut qualifier de "jeune", "parlé" ou "rap" (même si ce ne sont pas forcément les étiquettes adéquates) ça peut vraiment plaire. En tout cas, il avait de très bonnes critiques à sa parution.
Voir sur le site des Editions POL

* J'ai mis à jour la liste de ses romans.

_________________
Lire nuit gravement à la bêtise !
🇺🇦
Nightingale
Nightingale

Messages : 2709
Date d'inscription : 09/12/2017
Age : 55
Localisation : Sur le bord de la marge

Revenir en haut Aller en bas

Pierric Bailly  Empty Re: Pierric Bailly

Message par Liseron Mer 24 Nov - 18:01

Merci pour ton commentaire  @Nightingale, je vais rester sur mes très bonnes impressions de L’Homme des bois !
Et puis la couverture, franchement…
Et son dernier livre, tu l’as lu ?

_________________
"Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire, j'ai la certitude d'être encore heureux" Jules Renard
Liseron
Liseron

Messages : 4125
Date d'inscription : 02/01/2017
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Pierric Bailly  Empty Re: Pierric Bailly

Message par Nightingale Mer 24 Nov - 19:34

Liseron a écrit:Merci pour ton commentaire  @Nightingale, je vais rester sur mes très bonnes impressions de L’Homme des bois !
Et puis la couverture, franchement…
La couv est affreuse ! affraid

Liseron a écrit:Et son dernier livre, tu l’as lu ?

Non, mais sur ses deux derniers romans, j'ai cru comprendre que ça tourne beaucoup autour de la question de la paternité.

_________________
Lire nuit gravement à la bêtise !
🇺🇦
Nightingale
Nightingale

Messages : 2709
Date d'inscription : 09/12/2017
Age : 55
Localisation : Sur le bord de la marge

Revenir en haut Aller en bas

Pierric Bailly  Empty La foudre, bailly

Message par Queenie Ven 18 Aoû - 9:16

Pierric Bailly  97828112
La Foudre (août 2023)

John est berger dans le Jura. Cinq mois par an, il vit seul dans son chalet d’alpage, entouré de ses brebis et de ses chiens. Une existence solitaire et tranquille qu’il savoure particulièrement, mais qui va être perturbée par la lecture d’un fait divers : un ami de lycée a tué son voisin. Troublé, le passé venant soudainement se rappeler à lui, John va prendre contact avec Nadia, la femme d’Alexandre. Petit à petit, sa vie va en être bouleversée.

Un roman où la nature omniprésente enveloppe les personnages, dans un rythme lent et posé, John prend le temps de se réfléchir, de laisser la place aux autres et à leur parole. Réceptacle des questionnements et souffrances de Nadia, il va s’ouvrir à lui-même, se laisser dévier de son train-train, découvrir de nouvelles sensations, quelque chose se réveille en lui…

Pierric Bailly signe un roman poignant, romantique, tout en finesse, en émotions contenues et acceptées avec un naturel où les silences sont aussi précieux que les mots échangés. Il n’y a pas de grandes envolées lyriques dans ce livre, mais une simplicité douce et introspective d’une belle justesse.

Vous aurez peut-être du mal à quitter John une fois le livre refermé.


...

Je ne suis pas étonnée que ce soit @nightingale qui a ouvert ce fil sur Bailly - j'avais oublié, et j'avais oublié ce message sur L'homme des bois, je crois que je vais peut-être m'y plonger prochainement (dans quelques mois quoi)

C'est définitivement un de mes coups de cœur de la rentrée, superbe ! Et j'en ai déjà parlé à @domreader : c'est carrément un livre qui devrait lui plaire. Puis à Didier, et à @Aeriale et à @kenavo ! et à @liseron ! Je citerais bien @darkanny aussi, si elle passe par ici
Pas sûr pour @Arabella et en même temps... l'écriture est très belle, les réflexions intelligentes...

Je crois qu'il faut que vous le lisiez quand même !

_________________
Et, du monde indistinct des rêves, là où se terrent les secrets mystiques, une réponse surgit.
Queenie
Queenie

Messages : 7003
Date d'inscription : 29/11/2016
Localisation : Stable.

Revenir en haut Aller en bas

Pierric Bailly  Empty Re: Pierric Bailly

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum