Le Deal du moment :
Cartes Pokémon EV6.5 : où trouver le ...
Voir le deal

Véronique Olmi

Aller en bas

Véronique Olmi Empty Véronique Olmi

Message par Aeriale Lun 18 Avr - 15:50

Véronique Olmi Veroni10


Véronique Olmi, née en 1962 à Nice, est une écrivaine française, principalement auteure de romans et de pièces de théâtre. Elle a également travaillé comme scénariste et comédienne et est cofondatrice du festival théâtral « Paris des Femmes ».


Après avoir suivi des études d'art dramatique chez Jean-Laurent Cochet, Véronique Olmi a été assistante à la mise en scène pour Gabriel Garran et Jean-Louis Bourdon de 1990 à 1993.
Aeriale
Aeriale

Messages : 11542
Date d'inscription : 30/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Véronique Olmi Empty Re: Véronique Olmi

Message par Aeriale Lun 18 Avr - 15:58

-Le gosse-


Véronique Olmi Tzolz100


Joseph, 7 ans, né dans les quartiers pauvres de la Bastille après la guerre, n'a jamais connu son père. ll vit pourtant heureux, entouré de l'amour de sa mère et croit aux bienfaits de l'éducation. Mais son destin bascule après le décès de celle ci, morte en couches. Resté seul avec sa grand mère peu à peu atteinte d'Alzheimer, il est un jour placé sous tutelle dans une famille de laquelle il s'échappe pour se retrouver d'abord en prison pour enfants puis dans une colonie pénitentiaire.

Si les débuts m'ont embarquée d'entrée, j'ai eu beaucoup plus de mal avec la suite, son emprisonnement puis sa détention à Mettray, la fameuse maison de redressement. L'écriture qui m'avait séduite au départ, fine et sensible, m'est à force apparue travaillée à l'excès, l'émotion qu'elle voulait susciter est de ce fait restée en rade. Véronique Olmi a peut être une belle écriture mais l'immersion dans cet enfer où la bestialité se dispute à la noirceur la plus abjecte, n'a pas fonctionné pour moi. Je l'ai trouvé inadaptée au contexte, et j'ai vraiment peiné pour poursuivre.

De même, l'histoire d'amour entre Aimé et Joseph m'a semblé placardée, pesante à la longue. Heureusement la dernière partie, son salut grâce à un imprésario, sa renaissance par la musique, tout cela dans le contexte des années 36 et du Front populaire, donne un peu de respiration à l'ensemble, mais dommage que l'auteure n'ait pas allégé sa prose, elle y aurait gagné en émotion pure, je trouve.

 Un semi loupé pour moi, pourtant les critiques sont toutes enthousiastes. J'aimerais bien avoir vote avis ;-)
Aeriale
Aeriale

Messages : 11542
Date d'inscription : 30/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum