-32%
Le deal à ne pas rater :
-32% Gigabyte G5 MF – PC portable 15,6″ – GeForce RTX™ 4050
749.99 € 1099.99 €
Voir le deal

Mathieu Belezi

5 participants

Aller en bas

Mathieu Belezi Empty Mathieu Belezi

Message par domreader Mer 9 Aoû - 19:01

Mathieu Belezi Belezi10

Source : Wikipedia

Mathieu Belezi est né en 1953 à Limoges. Il a fait des études de géographie à l'université de Limoges, enseigné en Louisiane (États-Unis), et beaucoup voyagé. Il a vécu au Mexique, au Népal, en Inde, et dans les îles grecques et italiennes. En 1999, il décide de se consacrer à l'écriture, publiant plusieurs romans et nouvelles. En 2004, il quitte la France pour aller vivre dans le sud de l'Italie.
 
·        Je suis tout seul et j’ai la fièvre,  1988
·        La Fuite au désert, 1994
·        Le Ravin, 1996
 
Sous le pseudonyme d'Anne-Marie S.
·        La Crue, 1999


Sous le pseudonyme de Mathieu Belezi
·        Le Petit Roi, éditions Phébus, 1998
·        Aller simple, éditions Phébus, 2000
·        Les Solitaires, éditions Phébus, 2000
·        Je vole, 2002
·        Moustiques de Châteaubriand, éditions du Rocher, 2002
·        Requin marteau suivi de Labrador, éditions du Rocher, 2003
·        Une sorte de dieu, éditions du Rocher, 2003
·        La Mort, je veux dire, Le Serpent à plumes, 2005
·        C'était notre terre, 2008
Prix des lecteurs du Livre de Poche / coup de cœur 20103
·        Les Vieux Fous, Flammarion, 2011
·        Un faux pas dans la vie d'Emma Picard, Flammarion, 20154
·        Le pas suspendu de la révolte, Flammarion, 2017
·        Attaquer la terre et le soleil , 2022

_________________
'La littérature est une maladie textuellement transmissible, que l'on contracte en général pendant l'enfance'. Jane Yolen.
domreader
domreader

Messages : 3465
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Mathieu Belezi Empty Re: Mathieu Belezi

Message par domreader Mer 9 Aoû - 19:03

Mathieu Belezi Attaqu10

Attaquer La Terre Et Le Soleil
Mathieu Belezi
 
J’avais fait la connaissance de Mathieu Belezi il y a déjà longtemps avec son roman Le Petit Roi que j’avais beaucoup aimé et puis je l’ai un peu oublié et je le regrette bien. Car ce dernier roman est vraiment une réussite. Mathieu Belezi nous y raconte l’histoire des premiers colons d’Algérie en 1845.
 
La république française a besoin d’installer des colons en Algérie et cela s’inscrit en outre dans la campagne de ‘pacification‘ du pays. Il s’agit non seulement de soumettre les populations rebelles mais aussi d’implanter des français dans le paysage. La France leur alloue sept hectares de terre par famille qui devront servir plus tard au ravitaillement des troupes.
 
Les colons pionniers sont en fait des familles modestes qui rêvent d’une vie meilleure et à qui l’on promet de la terre fertile, des moyens et aussi une protection contre les populations locales hostiles. Mathieu Belezi choisit de nous raconter cette campagne de colonisation de peuplement forcé dans un récit à deux voix. L’une est celle de la femme d’un des colons, Séraphine et l’autre est celle d’un soldat qui fait partie d’une troupe de soixante hommes chargés de mater les villages ‘rebelles’.
 
A chacune des voix son leitmotiv, « Sainte Mère de Dieu ! » s’écrie Séraphine à chaque malheur qui s’abat sur les siens, c’est-à-dire le dénuement, la pluie et la boue, puis la chaleur, le sol dur à travailler, les pillages, les bêtes sauvages, les attaques des algériens et enfin le choléra qui « s’ouvre sur l’enfer »…
« On est pas des anges. », nous répète le soldat pour tenter de justifier les exactions de la troupe, les exécutions sommaires, les pillages, les viols systématiques dans chaque village, dans une frénésie de sang et de fureur qui ne semble plus faire sens.
 
C’est une narration rapide, aux phrases très longues, sans ponctuation et cependant avec un rythme, une narration dans un souffle halluciné qui nous entraîne dans un tourbillon de malheur et de violence. Une écriture qui nous empoigne, nous engouffre et ne nous lâche plus. Splendide tout simplement.

_________________
'La littérature est une maladie textuellement transmissible, que l'on contracte en général pendant l'enfance'. Jane Yolen.
domreader
domreader

Messages : 3465
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Mathieu Belezi Empty Re: Mathieu Belezi

Message par Aeriale Mer 9 Aoû - 20:26

Eh bien… Ça c’est du commentaire! Tu es vraiment emballée, @Domreader!

Je ne sais pas si ces longues phrases sans ponctuation seraient pour moi, mais l’histoire de ces premiers colons est toujours très intéressante. Et au final pas explorée tant que ça..
Aeriale
Aeriale

Messages : 11549
Date d'inscription : 30/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Mathieu Belezi Empty Re: Mathieu Belezi

Message par domreader Jeu 10 Aoû - 8:48

Aeriale a écrit:Eh bien… Ça c’est du commentaire! Tu es vraiment emballée, @Domreader!

Je ne sais pas si ces longues phrases sans ponctuation seraient pour moi, mais l’histoire de ces premiers colons est toujours très intéressante. Et au final pas explorée tant que ça..

En fait les longues phrases sans ponctuation, plein de gens ne les remarquent même pas ! Il sont emportés par le souffle de cette lecture. C'est un très  beau livre, un livre puissant. Tu devrais tenter.


Dernière édition par domreader le Jeu 10 Aoû - 17:31, édité 1 fois

_________________
'La littérature est une maladie textuellement transmissible, que l'on contracte en général pendant l'enfance'. Jane Yolen.
domreader
domreader

Messages : 3465
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Mathieu Belezi Empty Re: Mathieu Belezi

Message par Queenie Jeu 10 Aoû - 9:00

J'ai trouvé sympa Le petit roi, c'était bien écrit, histoire qui aurait pu être touchante entre un petit garçon aux parents dysfonctionnels et violents, et son grand-père campagnard. Il y avait de vraies belles fulgurances dans le texte.
Mais un petit air de "Rien de neuf sous le soleil". L'impression d'avoir lu mille fois ce genre d'histoire. Il m'a manqué l'étincelle. Alors je ne suis pas du tout allée vers ce dernier, qui a rencontré bien des lecteurs et lectrices grâce au prix inter.

_________________
Et, du monde indistinct des rêves, là où se terrent les secrets mystiques, une réponse surgit.
Queenie
Queenie

Messages : 7008
Date d'inscription : 29/11/2016
Localisation : Stable.

Revenir en haut Aller en bas

Mathieu Belezi Empty Re: Mathieu Belezi

Message par domreader Jeu 10 Aoû - 17:31

Queenie a écrit:J'ai trouvé sympa Le petit roi, c'était bien écrit, histoire qui aurait pu être touchante entre un petit garçon aux parents dysfonctionnels et violents, et son grand-père campagnard. Il y avait de vraies belles fulgurances dans le texte.
Mais un petit air de "Rien de neuf sous le soleil". L'impression d'avoir lu mille fois ce genre d'histoire. Il m'a manqué l'étincelle. Alors je ne suis pas du tout allée vers ce dernier, qui a rencontré bien des lecteurs et lectrices grâce au prix inter.

D'habitude je laisse de côté le prix Inter qui en général ne m'attire pas. Mais là, le thème et la façon de le traiter sont vraiment intéressants.


Dernière édition par domreader le Mar 29 Aoû - 8:01, édité 1 fois

_________________
'La littérature est une maladie textuellement transmissible, que l'on contracte en général pendant l'enfance'. Jane Yolen.
domreader
domreader

Messages : 3465
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Mathieu Belezi Empty Re: Mathieu Belezi

Message par Ovalire Ven 18 Aoû - 9:40



Je ne sais pas si ces longues phrases sans ponctuation seraient pour moi, mais l’histoire de ces premiers colons est toujours très intéressante. Et au final pas explorée tant que ça..
Pas de problème avec la ponctuation, la "mise en ligne" et le rythme de son écriture la remplace avec efficacité ; d'abord gêné, 3 pages ont suffit pour oublier. 
Ce roman/récit est passionnant.
Ovalire
Ovalire

Messages : 121
Date d'inscription : 02/12/2016
Age : 66
Localisation : IdF

Revenir en haut Aller en bas

Mathieu Belezi Empty Re: Mathieu Belezi

Message par Liseron Ven 18 Aoû - 14:49

Je l’ai beaucoup aimé aussi, malgré le côté très sombre du récit. 
L’écriture est magistrale, magnifique, rarement lu quelque chose d’aussi beau, on est emporté jusqu’à la fin, un livre qu’on ne peut pas lâcher. 
On l’a retenu pour notre groupe, j’attends de voir les réactions !

_________________
"Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire, j'ai la certitude d'être encore heureux" Jules Renard
Liseron
Liseron

Messages : 4141
Date d'inscription : 02/01/2017
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Mathieu Belezi Empty Re: Mathieu Belezi

Message par Aeriale Sam 19 Aoû - 11:05

Ovalire a écrit:
Pas de problème avec la ponctuation, la "mise en ligne" et le rythme de son écriture la remplace avec efficacité ; d'abord gêné, 3 pages ont suffit pour oublier. 
Ce roman/récit est passionnant.

Liseron a écrit:Je l’ai beaucoup aimé aussi, malgré le côté très sombre du récit. 
L’écriture est magistrale, magnifique, rarement lu quelque chose d’aussi beau, on est emporté jusqu’à la fin, un livre qu’on ne peut pas lâcher. 
On l’a retenu pour notre groupe, j’attends de voir les réactions !

Ok, merci pour vos avis Ovalire et Liseron!

Je vais le proposer de même à notre petit groupe pour la rentrée  Au moins ce sont des avis à chaud et ça donne très envie…
Aeriale
Aeriale

Messages : 11549
Date d'inscription : 30/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Mathieu Belezi Empty Re: Mathieu Belezi

Message par Aeriale Lun 28 Aoû - 10:27

-Attaquer la terre et le soleil-


Mathieu Belezi R_3110



Très beau texte, rempli de ferveur, de folie, écrit comme dans un souffle qui nous emporte avec lui, avec peu de ponctuation mais des paragraphes courts qui l’aèrent et permettent d’ingérer toute cette violence.

Le style est rythmé, dense, On est au coeur de leur effroi, de leur sauvagerie. La désillusion, la peur, l'incrédulité du côté des colons pris au piège de leur naïveté qui s'échinent à trimer sur ces terres incultes et meurent par centaines. De l'autre, ces soldats de l'enfer, mus par une sorte de frénésie dévastatrice dictée par cette folle idée de "faire régner l'ordre".
 
Ces deux voix se complètent et nous immergent complètement dans le ventre même de cette barbarie dont on se demande quels en sont les bienfaits. On en ressort secoué, ébranlé jusqu'à l'écoeurement, mesurant l'absurdité de cette colonisation qui n'apportera que chaos et vengeance. Un superbe récit d'une puissance et d'une beauté sombre qui dénonce et nous laisse seul juge de cet effroyable gâchis. Je vais en lire d'autres de lui, c'est sûr.
Aeriale
Aeriale

Messages : 11549
Date d'inscription : 30/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Mathieu Belezi Empty Re: Mathieu Belezi

Message par Aeriale Lun 17 Juin - 10:16

Le petit roi


Mathieu Belezi Oip_9810


Un gamin, victime des violences parentales et laissé à son grand père, un paysan solitaire qui l'initie à la beauté de la nature, se retrouve prisonnier de son désespoir. Malgré l'amour que lui renvoie son aïeul, l'ado ne sait pas comment exorciser son mal être et le déverse sur plus faible. martyrisant les animaux qui l'entourent, insectes, serpents, chats, jusqu'à son camarade de classe à qui il inflige des actes sadiques.

C'est sombre, rude, d'une cruauté parfois difficile à suivre, et toujours sans concession. Seule la figure du grand père, être solaire et taiseux, et les rapports qu'ils entretiennent tous deux, faits de silences et de respect, illuminent ce texte d'allure bien rugueuse. Peu de mots qui disent l'essentiel: La détresse d'un enfant en manque de repères et nourri de rancoeur qui tente désespérément de se construire. 

J'ai encore été sous le charme de cette écriture, âpre, aux contours quelquefois dérangeants, je regrette peut-être sa concision.. 170 pages. Pour le coup, c'est trop peu! Mais c'était son premier roman, je crois. On lui pardonne!
Aeriale
Aeriale

Messages : 11549
Date d'inscription : 30/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Mathieu Belezi Empty Re: Mathieu Belezi

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum