Le Deal du moment : -44%
Casque Gamer sans fil STEELSERIES Arctis 7P+ (PS5/PS4, ...
Voir le deal
86.99 €

David Sala

3 participants

Aller en bas

David Sala Empty David Sala

Message par kenavo Lun 23 Jan - 6:19

David Sala A499

David Sala est né en 1973.

Après quelques années d'études à l'école Emile Cohl, David Sala illustre ses premières couvertures de romans, alternant polars, SF & héroic-fantasy.

Il travaille également pour l'édition jeunesse, en illustrant divers textes, fictions et autres documentaires historiques.

C'est avec la bande dessinée que va s'exprimer pleinement son goût pour la narration et le dessin. "Replay" est sa première bande dessinée chez Casterman. Elle est publiée en janvier 2000, sur un scénario de Jorge Zentner. Le tome 1 obtient le prix de la ville de Sérignan en 2000. Guy Delcourt, admiratif de son travail, lui propose d'adapter le célèbre roman fantastico-médiéval Nicolas Eymerich.

David Sala ajoute une autre corde à son arc avec l'arrivée de la série One of us chez Soleil. Car non seulement il signe le scénario original, mais nous offre un nouveau traitement graphique, ainsi qu'une mise en couleurs numérique, plus en adéquation avec le genre abordé.


source: Babélio


son site


son fil dans la section BD


Dernière édition par kenavo le Mer 19 Jan - 5:12, édité 1 fois

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 31374
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

David Sala Empty Re: David Sala

Message par kenavo Lun 23 Jan - 6:20

Histoire: Jean-François Chabas

David Sala Aaaa196
La colère de Banshee
Présentation de l’éditeur
Banshee veut du vent. Pas une brise fraîche qui glisse à la manière d'une caresse, non. Des bourrasques, des rafales, une vraie tempête. Elle ordonne à l'ouragan de se présenter à elle, et il obéit, comment s'opposer à la puissance de Banshee ?
Très bel album au grand format qui témoigne de la qualité des belles œuvres de David Sala.

Un travail tout à fait à part qui mélange plusieurs genres et emporte le lecteur par la magie qui émane de chaque page…

David Sala A98

David Sala Aaa76


plus d’images

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 31374
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

David Sala Empty Re: David Sala

Message par kenavo Lun 23 Jan - 6:22

Histoire: Jean-François Chabas

David Sala Aaaa197
Le bonheur prisonnier
Présentation de l’éditeur
Chez le jeune Liao, accroché au plafond de la cuisine dans une minuscule cage d'or, il y a un grillon, dont la fonction est de protéger la maisonnée. Mais un jour, apitoyé par le sort du petit captif, le petit garçon libère l'insecte. Presque aussitôt, les problèmes surgissent : un incendie se déclenche dans le temple des ancêtres, des maladies se déclarent, les incidents et accidents domestiques se multiplient... Il faut bien se rendre à l'évidence : avec le grillon, c'est le bonheur de la maison qui s'est enfui ! Pressé de réparer sa funeste erreur, Liao parviendra contre toute attente à faire revenir le grillon. Mais plus question pour celui-ci d'accepter la captivité : demeurer dans la maison, oui, mais loin de sa cage, en liberté ; on ne garde pas le bonheur prisonnier !
Tout comme pour le premier album, ce sont les images de David Sala qui emportent le lecteur, mais l’histoire n’est pas sans charme.

À voir et revoir…

David Sala Aaaaa15

David Sala Aaaaaa10


plus d’images

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 31374
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

David Sala Empty Re: David Sala

Message par kenavo Lun 23 Jan - 6:24

Histoire: Jean-François Chabas

David Sala Aa65
Folles Saisons
Présentation de l’éditeur
Depuis toujours, c'était entendu comme ça : les saisons se poursuivaient dans un ordre donné, le même exactement, printemps, été, automne, hiver. Ensuite revenait un autre printemps, et tout recommençait.
Mais personne ne s'était avisé qu'il pourrait parfaitement en être autrement. C'est en tout cas ce que se dit un jour l'été, alangui dans la chaleur épaisse. Il s'ennuyait tant qu'il fit un caprice : s'en aller rendre visite à l'hiver !
Pensez donc, enjamber l'automne sans même prendre la peine de lui dire bonjour, personne n'avait jamais vu cela. Et c'est ainsi que commencèrent les bouleversements : les animaux, les arbres, les cieux, les océans et les humains, tout un chacun devait vivre au rythme du grand chambardement...

Sur cette idée toute simple du brouillage des cycles de la nature, Jean-François Chabas signe un texte évocateur traversé d'images fortes, tout en élégance et en finesse.
Les illustrations de David Sala, comme toujours d'une belle originalité, lui apportent un contrepoint visuel d'une intensité peu commune.
Idée tout à fait extraordinaire. L’été qui s’ennuie et décide donc de rendre visite à l’hiver…

Ce qui s’ensuit est tout simplement exquis… aussi bien du point de vue du texte, mais surtout ce que David Sala en a fait en images...

Epoustouflant !!

David Sala Aaa27

David Sala Aa66


plus d’images

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 31374
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

David Sala Empty Re: David Sala

Message par kenavo Lun 23 Jan - 6:25

Texte : Guillaume Guéraud

David Sala A76
La prisonnière du brouillard
Présentation de l’éditeur
Un conte fantastique qui résonne comme un classique, magnifié par les illustrations de David Sala.

Elle a souri et j'ai compris.
Dans la pâleur de son visage : « Je suis un fantôme. »
Dans le noir de ses yeux : « Je suis prisonnière du brouillard. »
Dans le rouge de ses lèvres : « Je ne pourrai vivre que lorsqu'il disparaîtra. »
Texte onirique, accompagné par des images fantastiques.

Le lecteur plonge dans un monde étrange, à travers les dessins on embarque dans une sorte de rêve.

Enthousiaste et fascinée par le travail de David Sala, plus que jamais certaine que je veux suivre ses futures publications.

David Sala A77

David Sala Aa16

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 31374
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

David Sala Empty Re: David Sala

Message par kenavo Lun 23 Jan - 6:26

Histoire: Jean-François Chabas

David Sala A500
Le coffre enchanté
Présentation de l’éditeur
Pendant des semaines, l’Empereur ne dormit pas, ne mangea presque pas. Il ne pensait qu’au coffre. Quelles incroyables merveilles pouvait-il contenir ?
Mais qu’est-ce qu’il y a dans ce coffre dont personne n’est capable de l’ouvrir.

Le serrurier, l’homme fort, la magicienne, l’alchimiste… ils échouent tour à tour.

Jusqu’à ce qu’on fait apporter le lynx qui voit à travers tout… est-ce qu’il va réussir le défi de voir à l’intérieur de ce coffre enchanté ?

Ne comptez pas sur moi de vous le dire… faut lire cet album pour le découvrir Wink

Une fois de plus enchantée par ce duo !

David Sala A501

David Sala Aa141

David Sala Aaa137


plus d’images

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 31374
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

David Sala Empty Re: David Sala

Message par Moune Lun 23 Jan - 10:27

Très très beau ! J'aime beaucoup aussi les histoires de Jean-François Chabas.
Moune
Moune

Messages : 611
Date d'inscription : 16/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

David Sala Empty Re: David Sala

Message par kenavo Dim 6 Jan - 4:14

Je ne pouvais pas laisser passer une si belle image sans la partager avec vous Wink

David Sala A469

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 31374
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

David Sala Empty Re: David Sala

Message par kenavo Mer 13 Nov - 6:33

Histoire : Carole Martinez

David Sala Aa619
Le Géant Chagrin
Présentation de l’éditeur
Dans la ville où vivent Luce et Lucas, tout est en ordre : les rues, les panneaux, les chiens, les arbres, les dents dans la bouche des gens, les mots enfermés dans les livres, même les oiseaux sur leurs perchoirs. Le dimanche, il arrive aux deux enfants de s'échapper à vélo. Rêves au vent, ils pédalent jusqu'à l'orée de la forêt... Sans jamais oser s'y aventurer. La faute aux affreux géants qui, dit-on, vivent cachés sous les grands arbres.
Il y a un air de Gustave Klimt dans les images de cet album et David Sala vient, une fois de plus, de m’enchanter.

En plus je découvre Carole Martinez dans le domaine de la jeunesse qui semble être faite pour elle. Cette histoire est magique et ses mots sont envoûtants.

Envie de voir ces deux-là dans d’autres albums.

Quel grand coup de cœur…

David Sala Aaaa181

David Sala Aaa317

David Sala Aa88

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 31374
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

David Sala Empty Re: David Sala

Message par kenavo Jeu 2 Juil - 6:04

Histoire: Hubert Ben Kemoun

David Sala A1770
Le tatoueur de ciel
Présentation de l’éditeur
Dans un lointain royaume, Nabo Junior, jeune fils du grand sultan Naboka, enchaîne caprice sur caprice alors que son père est parti guerroyer au loin. Il ordonne à ses serviteurs de dissiper les nuages, puis de faire disparaître tous les oiseaux si bruyants, avant d’exiger qu’ils « tatouent » le ciel avec un immense arc-en-ciel de tissus colorés.

Chacun de ses caprices démesurés est exaucé – au prix de grandes souffrances et d’un appauvrissement continu pour la population du royaume. Mais qu’importe au jeune prince, ivre de sa puissance : ce qui compte à ses yeux, c’est d’être le plus grand des souverains, plus grand même que son propre père le sultan!
Revenu dans sa capitale sans crier gare, celui-ci, épris de justice, condamnera l’impudent à réparer lui-même les profonds désordres qu’il a provoqués. Peut-être comprendra-t-il alors ce qu’est le vrai sens du pouvoir…

Une parabole subtile et émouvante d’Hubert Ben Kemoun sur le pouvoir et la responsabilité, magnifiquement mise en images par les illustrations lumineuses de David Sala.
Cela faisait un bout de temps que je n’avais rien lu de cet auteur.

Il a le don de raconter des histoires tout à fait extraordinaire.

Et les illustrations de David Sala sont toujours un atout, surtout pour de tels contes. Un festin pour les yeux.

C’est carrément réjouissant de fouiller les étagères. En manque de nouveaux livres, on découvre des trésors oubliés !

David Sala Aa1254

David Sala Aaa814

David Sala Aaaa507

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 31374
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

David Sala Empty Re: David Sala

Message par Liseron Jeu 2 Juil - 17:49

Encore une belle pépite !

_________________
"Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire, j'ai la certitude d'être encore heureux" Jules Renard
Liseron
Liseron

Messages : 4173
Date d'inscription : 02/01/2017
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

David Sala Empty david

Message par kenavo Ven 3 Juil - 5:45

David Sala ne sait que faire des pépites Wink

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 31374
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

David Sala Empty Re: David Sala

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum