-34%
Le deal à ne pas rater :
-34% LG OLED55B3 – TV OLED 4K 55″ 2023 – 100Hz HDR 10+, ...
919 € 1399 €
Voir le deal

John Updike

Aller en bas

John Updike Empty John Updike

Message par kenavo Sam 28 Jan - 8:20

John Updike A595

John Hoyer Updike (18 mars 1932 - 27 janvier 2009) est un écrivain américain, auteur de romans, de nouvelles, de poésie et d'essais critiques sur l'art et la littérature.

Après avoir accédé à la notoriété internationale avec son roman Le Centaure en 1963 (National Book Award), il rencontre un très grand succès public et critique avec sa tétralogie sur le personnage de Harry « Rabbit » Angstrom : Cœur de lièvre, Rabbit rattrapé, Rabbit est riche et Rabbit en paix, ces deux derniers volumes ayant chacun reçu le prix Pulitzer.

John Updike est l'auteur de vingt-six romans et de centaines de nouvelles, de chroniques et de poèmes, travaux publiés en particulier régulièrement dans le New Yorker et la New York Review of Books, et qui ont donné lieu à plusieurs recueils.

Il dépeint l'Amérique des petites villes, protestantes et bourgeoises, et accorde une importance récurrente aux thèmes universels du sexe, de la foi, de la mort, et à leurs entrelacements.

Son œuvre abondante et variée, quoique souvent considérée comme inégale, vaut à John Updike d'être considéré comme l'un des écrivains américains les plus importants du XXe siècle.


source et suite

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 30668
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

John Updike Empty Re: John Updike

Message par kenavo Sam 28 Jan - 8:20

John Updike est mort le 27 janvier 2009… une date triste pour moi en tant que lectrice.

C'est grâce à lui que j'ai découvert la littérature américaine et j'ai eu tout plein de bons moments en sa compagnie. Je lui dois bien ce fil.

J’ai lu bon nombre de ses romans, mais presque vingt ans avant que j’ai commencé mes activités sur internet et donc aussi bien avant que j’ai fait des commentaires de mes lectures.

Je vais choisir un livre qui se trouve parmi mes préférés de lui pour débuter ce fil.

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 30668
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

John Updike Empty Re: John Updike

Message par kenavo Sam 28 Jan - 8:21

John Updike A596 / John Updike A597
Seek my face / Tu chercheras mon visage
Présentation de l’éditeur
Un huis clos entre une femme peintre, Hope, arrivée au crépuscule de sa vie, et Kathryn, jeune journaliste new-yorkaise venue l'interviewer dans sa maison du Vermont, prend les allures d'une pièce de théâtre par la mise en scène d'un jeu du chat et de la souris. Le chat, Kathryn, est aussi le catalyseur, le déclencheur du souvenir. Quant à Hope, qui au cours d'une journée rassemble les fils épars de toute une vie, elle permet à l'écrivain d'évoquer le passage du temps et le vieillissement, de s'interroger sur la validité et la pérennité de la création picturale ou littéraire. En prêtant sa voix à une femme émouvante, lumineuse, qui fut une figure centrale de la peinture américaine de l'après-guerre en tant qu'artiste et épouse d'artistes célèbres - Zack McCoy, alias Jackson Pollock, le génial enfant terrible de l'expressionnisme abstrait, puis Guy Holloway, star du pop art, hybride de Warhol et de Rauschenberg -, en retraçant avec une tendresse nostalgique cette grande époque révolue et les décennies qui suivirent, John Updike s'illustre à la fois comme critique d'art provocateur et comme critique éblouissant de la condition humaine.
Huit clos est en effet le bon mot. Cette journaliste va entrer dans la maison, dans la vie, dans la tête de Hope qui doit faire face à ses souvenirs. Celle de femme, muse et épouse auprès de cet ‘ogre’ que tout grand artiste a tendance d’être. Jackson Pollock, ici sous le nom de Zack MacCoy, ne faisait pas exception.

Garder sa propre personnalité à côté de cet homme fascinant, ingénieux mais aussi égoïste et plein de séduction, n’était pas chose facile. En plus Lee Krasner (Hope dans le livre) était aussi une artiste. Mais le plus souvent elle a été éclipsée par le travail de son époux. Elle n'était pas prise au sérieux, aussi bien par Pollock que par les critiques d’art.

Cet aspect n’est qu’une part de ce livre où John Updike s’est mis dans la tête de Hope et raconte l’histoire du point de vue féminin. Un tour de force en lui-même. Il y a vraiment des détails que seulement des femmes entre-elles se racontent. À partir de la deuxième page on se croit face à un auteur féminin.

L’art, la scène culturelle de l’Amérique, surtout de New York des années 50, la vie à côté d’un artiste… et bien plus encore. C’est un livre foisonnant qui reste un des meilleurs moments de lecture que j’ai eu aux côtés de John Updike

John Updike A598

Lee Krasner dans son studio

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 30668
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

John Updike Empty Re: John Updike

Message par kenavo Mer 17 Nov - 6:22

Illustrations : Trina Schart Hyman

John Updike Aa1336
A Child’s Calendar
Présentation de l’éditeur
Each of these twelve poems celebrate the familiar but wondrous qualities that make each month of the year unique. Vibrant paintings follow the members of a busy, contented family through the seasons, capturing their affection for one another along with the snowy quiet of winter, the newness of spring, the still heat of summer, and the crispness of autumn.
John Updike Aaaa560

il existe un livre en français avec ses poèmes

Bonne première approche vers ses poèmes.

Un album pour la jeunesse qui est composé de 12 poèmes, pour chaque mois un.

Ainsi on fait le tour d’une année et en même temps de toutes les saisons.

C’est dommage qu’il n’y ait pas de version française, c’est un si beau livre.

Aussi bien point de vue poèmes qu’illustrations, un vrai coup de cœur.

John Updike Aaaa561

John Updike Aaa889

John Updike Aaaaa763

John Updike Aa1338

John Updike A1915

John Updike Aa1337

John Updike Aaa890

John Updike A1916

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 30668
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

John Updike Empty Re: John Updike

Message par kenavo Sam 15 Oct - 4:16

un autre extrait de A Child’s Calendar
il s'agit du mois de septembre, je ne l'ai trouvé que maintenant... mais cela reste toujours aussi beau...
John Updike John_u10

et le tout sur une toile de Medana Gabbard, Autumn Drive
John Updike Medana10

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 30668
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

John Updike Empty Re: John Updike

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum