Violeta Lópiz

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Violeta Lópiz

Message par kenavo le Ven 24 Fév - 4:40



Violeta Lópiz est née à Ibiza, en Espagne, en 1980.

Après des études de musique à l’université de Madrid, elle se dirige vers l’illustration.
Elle travaille comme illustratrice pour différents éditeurs espagnols et italiens mais aussi pour la presse en Espagne et au Portugal.

Les Poings sur les îles est son premier travail à paraître en France.


Source : Editeur


son blog

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
avatar
kenavo

Messages : 6700
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Violeta Lópiz

Message par kenavo le Ven 24 Fév - 4:40

Histoire: Elise Fontenaille


les poings sur les îles
Présentation de l’éditeur
Le petit narrateur de cette histoire aime passer du temps, les jours sans école chez son grand-père Luis, dans sa toute petite maison au milieu d’un luxuriant jardin. Là, il révise ses leçons mais, surtout, apprend des choses incroyables, comme le nom des plantes sauvages ou celui des oiseaux des bois. Il sait tant de choses et a tant de talent ce grand-père sans enfance, venu à pied d’Espagne quand il était enfant, fuyant la guerre et la misère.
Et sa vie de labeur ici n’a pas entamé ses nombreux talents qu’il partage avec son petit-fils : Luis a la main verte, dessine à merveille, parle aux oiseaux, est un cuisinier hors pair, joue de la guitare et chante les chansons de son pays.
Pourtant ce merveilleux grand-père ne sait ni lire ni écrire. Et quand il parle, il accommode avec saveur et poésie les expressions de notre langue. « Mettons les poings sur les îles », aime-t-il à répéter...
Heureusement j’ai pu jeter un œil à l’intérieur de cet album, parce que je dois dire que la couverture ne m’avait pas trop inspirée pour franchir le pas.

Mais oh quelle merveille se cache derrière ce visage au grand nez !

Tout d’abord une histoire touchante qui met ce grand-père et son petit-fils au centre. Leur relation est saisissable pour tout lecteur qui a partagé ces moments-bonheurs avec des grands-parents.

Mais à côté des mots il y a les sublimes illustrations de Violeta Lópiz. Je suis sous le charme.

Onirique et très poétique, c’est pour la première fois que je découvre le monde de cette illustratrice… et ce ne sera pas ma dernière rencontre !








_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
avatar
kenavo

Messages : 6700
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum