Pierre Louÿs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Pierre Louÿs

Message par kenavo le Lun 10 Avr - 6:37



Pierre Félix Louis dit Pierre Louÿs est un poète et romancier français, né à Gand (Belgique) le 10 décembre 1870 et mort à Paris 16e le 4 juin 1925.


source et suite



premier cas où la désignation des différentes catégories ne colle pas - il n'est pas né avant 1870 et pas né après 1871... mais né en 1870 Very Happy

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
avatar
kenavo

Messages : 6216
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pierre Louÿs

Message par kenavo le Lun 10 Avr - 6:37


La Femme et le Pantin
Présentation de l’éditeur
Durant le Carnaval de Séville, le Français André Stévenol, tombe sous le charme d’une jeune andalouse, Conception Perez. Ils échangent un rapide signe prometteur et cherchent aussitôt à se revoir. André confesse cette situation auprès de son ami don Mateo qui sursaute et qui se décide, afin de le mettre en garde, à lui faire le récit de sa douloureuse aventure avec la jeune femme dont il fut le pantin.

J’ai pioché ce titre parmi les 100 livres plébiscités par @Arturo.

Je ne connaissais ni l’auteur ni le livre, je ne savais pas à quoi m’attendre.

Mais quelle histoire j’ai découvert ! Délicieuse !

Je pense que l’image de Francisco De Goya, qui est d’ailleurs mentionnée dans le texte, illustre à perfection ce roman. Surtout si on s’imagine que ces quatre femmes sont en quelque sorte qu’une seule : Conchita.

La femme qui sait si bien jouer avec ce pauvre Mateo et elle se transforme à chaque fois qu’ils se rencontrent.

Pantin, mannequin de paille… et oui, ce pauvre homme est le modèle exemple qui est bien malmené par sa Némésis.

Cette lecture m’a donné le grand sourire et m’a fait découvrir un auteur dont j’ai envie de lire d’autres livres.



Francisco De Goya, Le mannequin de paille

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
avatar
kenavo

Messages : 6216
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pierre Louÿs

Message par Arabella le Lun 10 Avr - 10:17

La femme et le pantin

Le sujet est connu, le titre parle de lui-même. Un voyageur français en Espagne croise une femme, et un homme lui raconte leur passion commune. Passion qui lui a fait connaître toutes les humiliations, toutes les cruautés, frustrations et jalousies, dispensées par une femme, Concha, qui semblait ne prendre plaisir qu'à le faire souffrir de toutes les manières imaginables, sans qu'il puisse s'en détacher. Avant de trouver peut être la clé lui permettant de s'en faire aimer.

Une sorte d'histoire où le chemin de l'amour et du plaisir est la souffrance, morale et psychologique pour Mateo, physique pour Concha. C'est un peu l'époque dans laquelle ce genre de récits, femme fatale tirant plaisir de la souffrance et l'humiliation de son partenaire, fleurissent, comme L'esprit de la terre de Wedekind ou le professeur Unrat d'Henrich Mann, qui seront repris un peu plus tard par le cinéma, et immortalisés par Louise Brooks et Marlène Dietrich (qui joua aussi dans l'adaptation de la femme et le pantin de Sternberg). Même si l'image de la femme dangereuse et destructrice, jouant de ses charmes pour mieux annihiler l'homme, semble présente depuis que l'humanité existe (rien que dans la Bible, on en trouve pléthore, on peut citer Judith et Salomé, cette dernière étant d'ailleurs reprise par Oscar Wilde, à peine cinq ans avant la parution de la femme et le pantin), la charnière fin du XIXe et le début du XXe siècle semble avoir particulièrement développé cette thématique.

Une thématique interrogeante si on la replace dans une réalité sociale, historique ou même actuelle, dans laquelle ce sont les femmes qui sont infiniment plus victimes des violences, dominations ou sujétions de tout ordre de la part des hommes. Et pourtant l'image de la femme forte, dominatrice et dangereuse, hante, ou fait fantasmer l'imaginaire masculin.

La femme et le pantin propose un cadre très intéressant à cette question. Mateo est un homme, à l'aise sur le plan matériel, sans doute instruit, visiblement dans une position sociale privilégiée qui lui permet de ne pas travailler, de voyager à sa guise, de satisfaire ses envies. Concha est une toute jeune fille, pauvre, en bas de l'échelle, qui n'a pas du vraiment fréquenter les écoles. La scène de la manufacture où elle travaille à un moment est peut être la plus forte pour poser l'opposition entre eux. Toutes ces femmes, à la fois soumises aux contraintes d'un travail difficile et mal payé, et en quelque sorte offertes comme des objets aux désirs masculins, enfin aux désirs de ceux qui sont suffisamment riches et reconnus pour pouvoir pénétrer dans ce lieu, regarder et éventuellement faire leur choix. Et pourtant c'est Concha qui va mener le jeu.

Le roman de Pierre Louÿs se distingue peut être quelque part par une absence de fin tragique, Mateo ne peut se passer de Concha et elle ne peut se passer de lui. Simplement ils ont un fonctionnement que n'est pas celui que la plupart des gens vont adopter. Mais quelque part, ils trouvent une manière d'équilibre, tout en ruptures et violences, faisant intervenir d'autres protagonistes, pour Mateo en récusant le plaisir qu'il en tire (Concha est au final moins hypocrite).

Intéressant et vraiment bien écrit, d'une façon très ramassée, sans superflu.

Livre également pioché dans la liste des 100 livres d'Arturo.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
avatar
Arabella

Messages : 2112
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pierre Louÿs

Message par Arturo le Jeu 13 Avr - 18:34

Ah, vous me donnez envie de le relire ! 

En revanche, j'avais lu aussi Les chansons de Bilitis, mais je n'avais pas trop accroché. A suivre pour les autres tires alors.  warmdrink

_________________
Quoi de plus doux que le loisir lettré ? - Cicéron
avatar
Arturo

Messages : 180
Date d'inscription : 09/12/2016
Age : 31
Localisation : Sous le soleil de Satan

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pierre Louÿs

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum