Sophie Poirier

Aller en bas

Sophie Poirier Empty Sophie Poirier

Message par kenavo le Dim 13 Jan - 5:10

Sophie Poirier A511

Sophie Poirier, née à Bordeaux en 1970, écrit souvent en lien avec le fait de se promener.


Source : Editeur

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 13608
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Sophie Poirier Empty Re: Sophie Poirier

Message par kenavo le Dim 13 Jan - 5:10

Sophie Poirier A512
Les points communs
Présentation de l’éditeur
« J’ai rendez-vous sur une île, avec une libraire.
Depuis quelques mois, c’est fréquent, j’ai des destinations de librairies. »

«Les points communs», un reportage poétique qui fait cheminer Sophie Poirier en France et aller à la rencontre de différents libraires
L’extrait du livre que la page Improbables Librairies, Improbables Bibliothèques a posté sur FB m’a amené vers ce livre.

Il y a déjà quelques années que j’avais fait un voyage similaire.
Le tour de la Bretagne en Café-Librairies, regroupés dans la Fédération des Cafés Libraires en Bretagne

Des visites, des rencontres, des photos… je n’en ai pas écrit un livre, mais celui de Sophie Poirier m’a rappelé mes propres expériences.

Et oui, cela fait bien de voyager de telle sorte. Et son livre regroupe quelques très bons moments des rencontres qu’elle a faites.

On va faire connaissance de gens passionnés, plein d’idées mais naturellement aussi angoissés par moment vu le futur de leur métier.

Sophie Poirier a su donner corps et âme à tous ces libraires qu’elle a rencontré et on y passe un très bon moment de lecture en leur compagnie.

Sophie Poirier A118


Improbables Librairies, Improbables Bibliothèques

Il y a à Bordeaux un libraire très singulier. Ou du moins, il y avait.
Dominique dit Neuneuil, est un sans logis, qui, sous le parking Victor Hugo, a constitué sa « librairie libre ». Une belle librairie, bien achalandée, les ouvrages proprement présentés sur des étagères... Et chacun peut venir se servir et apporter des livres, on troque ou pas, c’est gratuit. Et puis on parle avec Dominique si on veut, on peut prendre un café, bref, un véritable « service public sauvage » d…e la lecture. Sophie Poirier y a consacré un chapitre dans son beau livre Les Points communs.
Aujourd’hui, mardi 23 octobre 2018, des sbires accompagnés de policiers municipaux sont venus détruire la librairie de Dominique. Démonter, casser, vider, jeter. Pourquoi ? On ne sait pas, sans doute parce qu’il faut faire propre, ou pour de quelconques questions de sécurité. La sécurité est toujours un excellent argument lorsqu’on veut fermer un lieu…
Mais quelle sécurité était menacée par une librairie à l’accès libre et son passionné libraire ? Qui Dominique dit Neuneuil pouvait-il gêner, là, sous son parking, avec ses livres ? Et quel est le décideur zélé qui a diligenté la force publique pour détruire ce qu’il avait construit avec patience depuis des lustres ? Il n’avait rien d’autre à faire, celui-là, aujourd’hui ?
Devant ce gâchis, la tristesse se mêle à la colère.



le très bon commentaire de Charybde dont elle mentionne aussi la libriairie à Paris
Sophie Poirier Aa592

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 13608
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum