James Weldon Johnson

Aller en bas

James Weldon Johnson Empty James Weldon Johnson

Message par kenavo le Sam 16 Fév - 4:39

James Weldon Johnson A390

James Weldon Johnson (17 juin 1871 – 26 juin 1938) était un écrivain et poète américain. Militant de la cause des Noirs américains, il fut l'une des principales personnalités de la renaissance de Harlem.

Il fut également l'un des premiers professeurs noirs de l'université de New York.


source et suite

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 12300
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

James Weldon Johnson Empty Re: James Weldon Johnson

Message par kenavo le Sam 16 Fév - 4:39

James Weldon Johnson Aa260/ James Weldon Johnson Aaa42
The Autobiography of an Ex–Colored Man / Autobiographie d'un ex-homme de couleur
Présentation de l’éditeur
Les pérégrinations du personnage métis de ce roman dont on ne connaîtra jamais le nom, révèlent des univers réjouissants et terribles du début du XXe siècle, aux Etats-Unis et en Europe. Sa quête d'identité le pousse à explorer l'Amérique Nègre où il cherche sa place.

Habité par le ragtime, il fréquente boîtes de nuit et salles de jeux, se fait embaucher comme "effeuilleur" puis lecteur dans une manufacture de cigares, accompagne un milliardaire en Europe où il préfère Paris à Londres, avant que ne le rattrapent son questionnement incontournable sur sa couleur de peau et l'obligation de choisir...

Enfin disponible en français, cette œuvre de 1912 est un des textes fondateurs de Harlem Renaissance, au même titre que Les Ames du Peuple noir de W.E.B. Du Bois. James Weldon Johnson y démontre qu'il ne peut y avoir d'image unique des Afro-américains, tout comme il ne peut y avoir d'image unique de l'Amérique. A peine cinquante ans après l'abolition de l'esclavage aux Etats-Unis, un défi exaltant, d'une grande modernité.
Il y a des pours et des contres du Black History Month
Le mois de l'histoire des Noirs (anglais : Black History Month) est une célébration annuelle de l'histoire de la diaspora africaine.
Il est célébré en février aux États-Unis et au Canada et en octobre au Royaume-Uni.

source et suite

En principe je fais partie de ceux qui disent qu’on peut (et peut-être : doit) en parler tout au long de l’année, pas seulement pendant un mois… mais tant qu’on garde cette célébration active, il y a des listes… et moi, j’adoooore les listes.

Surtout si on peut y faire de si bonnes découvertes que j’en ai fait avec ce roman.

La maison d’édition Penguin Random House a en tout cas établie pour l'occasion une bien belle liste et j’ai craqué pour James Weldon Johnson en premier et il y a d’autres que j’ai noté (malheureusement pas tous traduits en français).

Après ma lecture j’ai vérifié qu’il s’agit en effet d’un texte de fiction.

James Weldon Johnson raconte cette histoire tellement crédible, je lui aurais cru qu’il s’agit de son autobiographie.

C’est frais et écrit avec beaucoup de verve, on n’y ressent à aucun moment les plus de 100 ans de ce roman.

Après quelques pages on est immergé dans cette histoire des races en Amérique. Mais cela se fait en aucun moment avec trop de lourdeur et sans lever l’index moralisateur.

J’ai beaucoup aimé cette voix de la Renaissance de Harlem que je ne connaissais pas encore.


_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 12300
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum