Alessandro De Roma

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Alessandro De Roma

Message par kenavo le Ven 23 Déc - 6:17



Alessandro De Roma est né en 1970 à Carbonia en Sardaigne.

Il est professeur et romancier.

Diplômé en Philosophie à l'Université de Cagliari, il a quitté son île pour s'installer à Turin, après avoir enseigné l'Histoire et la Philosophie dans des lycées de Nuoro et de Sanremo.


Source: Babelio


Dernière édition par Kenavo le Lun 23 Jan - 7:59, édité 1 fois

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
avatar
kenavo

Messages : 5324
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alessandro De Roma

Message par kenavo le Ven 23 Déc - 6:17


Tout l’amour est dans les arbres
Présentation de l'éditeur
Sardaigne, 1991. L'ingénieur Corona, entrepreneur de travaux publics, contraint sa femme et ses deux fils, Emilio et Carlo, à quitter Oristano pour aller vivre à Nuoro, dans la montagne.
Emilio n'aime guère sa nouvelle ville, il s'y sent seul et différent, jusqu'au jour où, au lycée, il se retrouve assis à côté de Pasquale Cosseddu, que tous surnomment l'Egout. C'est le début d'une étrange amitié entre deux garçons, puis deux hommes, que tout oppose.
Emilio est bon élève, sa famille est aisée et son destin tout tracé : il reprendra l'entreprise familiale. Cosseddu est un élève médiocre. Ce qui les unit, c'est d'une part le fait d'être, en marge du groupe, deux individus mutiques et sauvages qui peinent à trouver leur place dans le monde, et d'autre part leur goût commun pour la nature la plus indomptée de l'île.
Emilio laisse entendre à son ami Cosseddu qu'il renoncera à tout, la carrière, la respectabilité et l'argent, pour le suivre dans la nature. Mais tiendra-t-il parole ?
Tout l'amour est dans les arbres est le récit d'une amitié, dont les péripéties permettent à l'auteur de nous montrer la transformation de la Sardaigne, qui était il n'y a pas si longtemps encore un lieu ancré dans la tradition avant de s'ouvrir à la modernité.
Mais ce qui intéresse vraiment De Roma se niche dans la relation entre Cosseddu et Emilio. Même si rien n'est explicite, il s'agit d'une histoire d'amour, mais un amour impossible, dont les deux protagonistes n'ont au fond pas vraiment conscience - Cosseddu trop ignorant, Emilio trop embourgeoisé.
Tout le talent de De Roma, c'est de tenir son récit de bout en bout, de flirter avec la révélation tout en la tenant à distance. Le rapport entre l'homme et la nature, entre la civilisation et l'instinct, qu'incarnent Cosseddu et Emilio, est marqué par un lyrisme des plus évocateurs : on a rarement lu des récits de balades en montagne aussi envoûtants. Il y a là un savoir-faire étonnant, un équilibre d'une grande efficacité, qui font que le roman se dévore plus qu'il ne se lit.
Plébiscité par la presse italienne, il a remporté plusieurs prix.

En effet, la maison d’édition a raison : un roman qui se dévore plus qu’il ne se lit.

Et je ne saurais même pas vous dire ce qu’il y a de si magique entre ses pages.

Il s’agit d’un récit bien mené par l’auteur, on le suit sans se poser trop de questions. Mais l’effet est resplendissant.

L’amitié de ces deux garçons, l’évolution des personnages, la nature et encore de la nature. C’est très beau et bien écrit.

On a envie de prendre le prochain avion pour se retrouver en Sardaigne pour suivre les pas de ces deux ‘héros’ qui n’arrivent tous les deux pas tout à fait à se retrouver dans leur vie.

Une bien belle découverte.



Nuoro vu du Mont d’Ortobene

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
avatar
kenavo

Messages : 5324
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alessandro De Roma

Message par Arabella le Ven 23 Déc - 10:32

C'est tentant, je note. Merci Kenavo.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
avatar
Arabella

Messages : 1857
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alessandro De Roma

Message par Ruth May le Ven 23 Déc - 13:14

Oui, c'est vrai, cela donne envie .... je vais ouvrir un petit carnet des "envies de 2017" et avec les bookies , j'ai peut-être intéret à le prendre avec beaucoup de pages !!! 

ptdr
avatar
Ruth May

Messages : 536
Date d'inscription : 07/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alessandro De Roma

Message par kenavo le Ven 23 Déc - 13:31

@Arabella a écrit:C'est tentant, je note. Merci Kenavo.
si une envie d'un voyage en Sardaigne te prends, c'est une bonne adresse Wink

@Ruth May a écrit:je vais ouvrir un petit carnet des "envies de 2017" et avec les bookies , j'ai peut-être intéret à le prendre avec beaucoup de pages !!! 
Razz

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
avatar
kenavo

Messages : 5324
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alessandro De Roma

Message par Epi le Ven 23 Déc - 20:39

Je le note aussi, ça fait longtemps que je n'ai pas lu un petit italien.

_________________
Let It Be
avatar
Epi

Messages : 1178
Date d'inscription : 29/11/2016
Age : 57

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alessandro De Roma

Message par kenavo le Ven 23 Déc - 22:07

puisque Chris du Sud a parlé des auteurs sardes, je voulais lui ouvrir son fil... un autre va s'ajouter demain...
et oui, quelques escales italiennes font toujours du bien sunny

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
avatar
kenavo

Messages : 5324
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alessandro De Roma

Message par silou le Sam 24 Déc - 0:16

@Kenavo a écrit:
et oui, quelques escales italiennes font toujours du bien sunny
Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy
j'ai hâte de savoir qui va arriver demain, Sergio Atzeni, Michela Murgia, Milena Agus, Salvatore Niffoi ?  un(e) autre peut-être, chi sa ...
avatar
silou

Messages : 96
Date d'inscription : 22/12/2016
Localisation : centre

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alessandro De Roma

Message par kenavo le Sam 24 Déc - 6:21

@silou a écrit:j'ai hâte de savoir qui va arriver demain, Sergio Atzeni, Michela Murgia, Milena Agus, Salvatore Niffoi ?  un(e) autre peut-être, chi sa ...
trop forte... c'est le premier Wink
pas encore lu Michela Murgia, le fil de Milena Agus est déjà sur Books et Salvatore Niffoi va venir un autre jour

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
avatar
kenavo

Messages : 5324
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alessandro De Roma

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum