-29%
Le deal à ne pas rater :
PC portable – MEDION 15,6″ FHD Intel i7 – 16 Go / 512Go (CDAV : ...
499.99 € 699.99 €
Voir le deal

Katherine Mansfield

4 participants

Aller en bas

Katherine Mansfield  Empty Katherine Mansfield

Message par kenavo Mer 21 Juin - 5:57

Katherine Mansfield  Aa324

Katherine Mansfield (14 octobre 1888 - 9 janvier 1923) est une écrivaine et poétesse néo-zélandaise.

Puisant son inspiration tout autant de ses expériences familiales que de ses nombreux voyages, elle contribua au renouvellement de la nouvelle avec ses récits basés sur l’observation et souvent dénués d’intrigue.


source et suite


Katherine Mansfield  Aaaa126

Anne Estelle Rice, Portrait de Katherine Mansfield, 1918

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 30710
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Katherine Mansfield  Empty Re: Katherine Mansfield

Message par kenavo Mer 21 Juin - 5:57

Katherine Mansfield  A540
La Garden-Party et autres nouvelles
Présentation de l’éditeur
Dernier recueil publié du vivant de son auteur, La Garden-Party commence à l'aube d'une journée radieuse pour s'achever à la nuit noire, dans une chambre où s'endormira bientôt une femme sans âge ni visage. Une nouvelle après l'autre, Katherine Mansfield peint la vie par petites touches, tendres, cocasses, poignantes, parfois cruelles. Elle dit la solitude, la peur et la mort, partout présentes, même dans la baie des vacances et de l'enfance. Elle chante aussi le bonheur d'exister, l'intensité et la multiplicité des plaisirs qui s'offrent dans l'instant, ces merveilles que sont le sourire édenté d'un bébé, le tourbillon des lumières d'une salle de bal, une odeur de lavande, un vieux saladier rempli de capucines jaunes et rouges sur une table éclaboussée de soleil...
J’ai lu ce recueil il y a déjà un bout de temps… et je voulais reprendre surtout la nouvelle qui donne le titre au livre. Dans le cadre de mes lectures autour du jardin.

Bien que l’histoire en question porte dans le titre ce ‘jardin’, en fin de compte elle tourne autour toute autre chose.

J’aime beaucoup Katherine Mansfield et finalement je n’ai pas seulement lu cette nouvelle mais tout le recueil. Adoré tout comme lors de ma première lecture.

Elle arrive à parler de tout et de rien avec un tel talent, on ne peut pas se soustraire de cette magie.


La lecture de l'adaptation par Thierry Bouüaert par après était aussi une réussite.


Katherine Mansfield  Aaa182

Gifford Beal, The Garden Party, 1920

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 30710
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Katherine Mansfield  Empty Re: Katherine Mansfield

Message par kenavo Mar 2 Fév - 4:14

Katherine Mansfield  A490

Nouvelle-Zélande, la nostalgie de Katherine Mansfield
D’origine néo-zélandaise, l’écrivaine britannique Katherine Mansfield a longtemps associé la terre qui l’a vue naître à une société étroite d’esprit.
Mais au fil de sa vie, la relation avec son pays, devenu paradis perdu, se teintera de nostalgie.
Émission Invitation au voyage, première partie consacrée à Katherine Mansfield

elle restera disponible jusqu’au 04/04/21 : ici


Katherine Mansfield  A3225

On a surtout parlé de cinq nouvelles.
J’ai ressorti mon recueil avec tous ses écrits et j’ai relu ces textes :
The Wind Blows / Le vent souffle
In the Botanical Garden / Dans le jardin botanique
Prelude / Prélude
At the bay / Sur la baie
The voyage / Le voyage indiscret



Katherine Mansfield  A3226

Winslow Homer, Northeaster, 1895

Le vent souffle
Mathilde est réveillée par le vent; elle regarde par la fenêtre; sa mère va chercher des fleurs dans le jardin et est rappelée à l'intérieur pour le téléphone. Matilda est en route pour Mr Bullen pour sa leçon de musique. Sa maman ne veut pas qu'elle parte à cause du vent fort, mais elle y va quand même. Après le cours, elle se promène avec son frère jusqu'à l'esplanade. Ici, l'histoire passe du récit présent au passé alors que Mansfield montre que la leçon de musique, la promenade, etc. ont tous eu lieu dans le passé de Matilda, et elle et son frère partent en fait à bord d'un navire plusieurs années plus tard, que tout cela avant étaient des souvenirs.

Katherine Mansfield  A3227

Dorothy Brett, Umbrellas, 1917


Dans le jardin botanique

comme vous pouvez l’imaginer, le mot magique « jardin » m’a attiré Wink


Katherine Mansfield  A3228

Prélude & Sur la baie
Les enfants heureux n'ont pas d'histoire jusqu'au jour où ils deviennent des adultes malheureux et leur histoire est alors celle d'un âge d'or perdu. C'est l'expérience que fit Katherine Mansfield à la mort de son frère en 1915 sur le front.

Le bonheur oublié de son enfance néo-zélandaise ressuscita en elle sous la forme d'un hymne à l'enfance dans Prélude et Sur la baie, deux journées dans la vie de la famille Burnell.

Dans un délicieux livre d'heures familiales, Katherine Mansfield égrène les heurs et malheurs d'une famille, au cours d'une journée bruissante de vie, de cris et de chansons, en une suite de tableaux où elle nous fait sentir l'éternité dans l'instant le plus humble et pressentir la mort dans l'éclat même de la vie.


Katherine Mansfield  A3229

Le port de Picton en 1912

Le voyage indiscret
Au port, Fenella et sa grand-mère disent au revoir au père de Fenella et montent à bord du bateau Picton; un certain nombre de situations quotidiennes sont décrites au cours du voyage, qui mettent en évidence une certaine tension entre la grand-mère plutôt religieuse et le personnel du bateau. A Picton, ils sont accueillis par M. Penreddy avec une voiture. Ils arrivent chez les grands-parents et rencontrent le grand-père de Fenella. Au fur et à mesure que l'histoire se développe, il devient évident que la mère de Fenella est décédée récemment et qu'elle est emmenée vivre à Picton pour une durée inconnue.


À chaque fois que je retrouve Katherine Mansfield, une certaine magie se dégage… mais en même temps aussi un sentiment d’étrangeté. Je ne suis pas toujours sûre de percer toutes les nuances qu’elle a voulu mettre dans ses nouvelles.

Parfois elle ne fait qu’une petite allusion, laisse au lecteur le choix d’interprétation… cela peut donner une certaine liberté, mais dans ses nouvelles il m’arrive aussi de flotter un peu.

Mais son style est impeccable, j’adore lire ce qu’elle a écrit et ainsi ce retour en images et en mots était un grand plaisir.

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 30710
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Katherine Mansfield  Empty Re: Katherine Mansfield

Message par Aeriale Mar 2 Fév - 8:44

Génial, merci!!!
J'ai commencé la vidéo. J'aime tellement ce pays  drunken
Aeriale
Aeriale

Messages : 11399
Date d'inscription : 30/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Katherine Mansfield  Empty Re: Katherine Mansfield

Message par domreader Mar 2 Fév - 13:11

Une très grande écrivaine. Ses nouvelles sont admirables.
Sa correspondance est intéressante aussi. Virginia Woolf l'admirait et lui doit beaucoup.

_________________
'La littérature est une maladie textuellement transmissible, que l'on contracte en général pendant l'enfance'. Jane Yolen.
domreader
domreader

Messages : 3420
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Katherine Mansfield  Empty Re: Katherine Mansfield

Message par kenavo Mer 3 Fév - 2:16

Aeriale a écrit:J'aime tellement ce pays  drunken
Very Happy

domreader a écrit:Une très grande écrivaine. Ses nouvelles sont admirables.
Sa correspondance est intéressante aussi. Virginia Woolf l'admirait et lui doit beaucoup.
oui, le recueil avec ses nouvelles n'est jamais trop loin Wink


Dernière édition par kenavo le Jeu 4 Fév - 4:08, édité 1 fois

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 30710
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Katherine Mansfield  Empty Re: Katherine Mansfield

Message par Liseron Mer 3 Fév - 10:39

Merci pour ce post, je vais regarder la vidéo aussi et peut-être ensuite me plonger dans ses nouvelles !

_________________
"Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire, j'ai la certitude d'être encore heureux" Jules Renard
Liseron
Liseron

Messages : 4113
Date d'inscription : 02/01/2017
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Katherine Mansfield  Empty Re: Katherine Mansfield

Message par kenavo Mer 27 Juil - 4:06

Katherine Mansfield  A6035

Brève vie de Katherine Mansfield par Pietro Citati

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 30710
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Katherine Mansfield  Empty Re: Katherine Mansfield

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum