Le Deal du moment : -16%
Mini Frigo Xbox Series X (4,5 L, 8 canettes)
Voir le deal
56.99 €

Callan Wink

+2
Queenie
kenavo
6 participants

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

Callan Wink Empty Callan Wink

Message par kenavo Ven 27 Oct - 6:14

Callan Wink A51

Photo © Dan Lahren


Callan Wink, né en 1984, est écrivain et guide de pêche à la ligne sur Yellowstone River dans le Montana.

Il a publié des nouvelles et d'essais à Playboy, The New Yorker, Granta, Men’s Journal, The Best American Short Stories Anthology... Et il a fait sensation en 2011 en étant le plus jeune auteur à publier une nouvelle dans le New Yorker.

Courir au clair de lune avec un chien volé (Dog Run Moon, 2016), un recueil des nouvelles, est son premier ouvrage.


Source : Babelio

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 31134
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Callan Wink Empty Re: Callan Wink

Message par kenavo Ven 27 Oct - 6:14

Callan Wink Aa42 / Callan Wink Aaa36
Dog Run Moon / Courir au clair de lune avec un chien volé
Présentation de l’éditeur
Sous une lune gibbeuse, un jeune homme nu traverse la nuit en courant aux côtés d'un chien galeux. A leurs trousses : Montana Bob et Charlie Chaplin, deux lascars prêts à tout pour récupérer l'animal et se venger du voleur.
Cette nouvelle, qui ouvre le recueil de Callan Wink, donne le ton : une énergie et une originalité qui saisissent le lecteur dès les premières lignes. Dans les grands espaces du Montana, tous ses personnages sont tiraillés entre le poids des responsabilités et les charmes de la liberté. Ainsi, un homme marié entretient une liaison hors du commun avec une Indienne Crow alors que sa femme lutte contre un cancer. Et un adolescent, pris dans la guerre intime que se livrent ses parents, se transforme en exterminateur de chats...

Saluées par Jim Harrison et Thomas McGuane, les deux maîtres des lettres de l'Ouest américain, les nouvelles de Callan Wink, vibrantes d'intelligence et d'humanité, marquent l'arrivée tonitruante d'un jeune écrivain qui n'a pas fini de nous surprendre.
Même si je lis les livres par après en version anglaise, c’est toujours bien de garder un œil sur la collection Terres d’Amérique de chez Albin Michel.

Quels bijoux j’ai déniché déjà chez eux !

Après ma lecture, j’ai recherché quelques informations concernant Callan Wink et je suis tombée sur un commentaire qui commençait par cette citation d’une phrase d’Ian McEwan :

” I believe the novella is the perfect form of prose fiction. It is the beautiful daughter of a rambling, bloated ill-shaven giant”

Je crois que la nouvelle est la forme parfaite de la fiction en prose. C'est la belle fille d'un diffus, bouffi géant mal rasé


Je souligne à 100%. Aujourd’hui je ne saurais plus dire qui était le premier auteur dont les nouvelles m’ont donné la passion pour ce genre de littérature, mais dès ma découverte j’étais accro.

Callan Wink est ma récente « drogue » et j’en ressors enthousiaste.

Certaines de ses nouvelles sont si denses… après 25-35 pages, j’avais l’impression d’avoir lu un roman de 200-300 pages. En quelques phrases il arrive à faire le portrait du personnage principal de l’histoire, il décrit qu’un petit laps de temps dans la vie de cet héro ‘à courte distance’… mais l’impression qu’on gagne au cours de la lecture est telle qu’on croit savoir tout de son passé… et presque tout de son futur. Extra.

Par moment il introduit une tension, du suspens, on ne peut jamais savoir où il va emmener son lecteur, mais après la première nouvelle il n’y a aucun doute qu’à la fin il va y avoir toujours le bonheur pour celui qui lit ces textes… en tout cas pour moi un très beau moment de lecture. Hâte de voir plus de lui.

Callan Wink A59

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 31134
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Callan Wink Empty Re: Callan Wink

Message par Queenie Ven 27 Oct - 8:45

Tu donnes envie !

_________________
Et, du monde indistinct des rêves, là où se terrent les secrets mystiques, une réponse surgit.
Queenie
Queenie

Messages : 7007
Date d'inscription : 29/11/2016
Localisation : Stable.

Revenir en haut Aller en bas

Callan Wink Empty Re: Callan Wink

Message par Aeriale Ven 27 Oct - 9:37

Oh oui...Ca le fait Kena

Je retiens le nom de ce charmant jeune homme :-)
Aeriale
Aeriale

Messages : 11542
Date d'inscription : 30/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Callan Wink Empty Re: Callan Wink

Message par kenavo Sam 28 Oct - 5:48

laissez-vous tenter (et ne pas s'arrêter pendant la première nouvelle, qui est assez... étrange... la suite est tout à fait extra)
si on aime les nouvelles, Callan Wink est un nom à retenir

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 31134
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Callan Wink Empty Re: Callan Wink

Message par Epi Sam 28 Oct - 10:49

C'est vrai que c'est bien tentant.

_________________
Let It Be
Epi
Epi

Messages : 1943
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Callan Wink Empty Re: Callan Wink

Message par Queenie Sam 28 Oct - 13:57

Commandé !

_________________
Et, du monde indistinct des rêves, là où se terrent les secrets mystiques, une réponse surgit.
Queenie
Queenie

Messages : 7007
Date d'inscription : 29/11/2016
Localisation : Stable.

Revenir en haut Aller en bas

Callan Wink Empty Re: Callan Wink

Message par Nightingale Sam 9 Déc - 13:59

Eh eh, je viens de l'acheter. Smile 
Le temps de terminer le "Yaak Valley, Montana" de Smith Henderson, et je partirai en balade(s) avec ce chien volé.
Ça semble pas mal du tout. Et ce jeune auteur nous arrive avec de beaux parrains, Jim Harrison et Thomas McGuane.
Nightingale
Nightingale

Messages : 2719
Date d'inscription : 09/12/2017
Age : 55
Localisation : Sur le bord de la marge

Revenir en haut Aller en bas

Callan Wink Empty Re: Callan Wink

Message par kenavo Dim 10 Déc - 5:51

Nightingale a écrit:Et ce jeune auteur nous arrive avec de beaux parrains, Jim Harrison et Thomas McGuane.
tout à fait...
j'ai lu dans ta présentation que tu aimes aussi les nouvelles, tu devrais t'y plaire dans ce livre... c'est en tout cas la pépite de 2017 pour moi Wink

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 31134
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Callan Wink Empty Re: Callan Wink

Message par Queenie Dim 10 Déc - 8:00

J'ai commencé la première nouvelle, ça m'a plu tout de suite, malheureusement j'ai du le laisser de côté pour lire des trucs "plus urgents".

_________________
Et, du monde indistinct des rêves, là où se terrent les secrets mystiques, une réponse surgit.
Queenie
Queenie

Messages : 7007
Date d'inscription : 29/11/2016
Localisation : Stable.

Revenir en haut Aller en bas

Callan Wink Empty Re: Callan Wink

Message par Nightingale Dim 10 Déc - 10:31

J'ai attaqué aussi la première nouvelle hier soir... ça s'annonce très bien.
Joli style. On est tout de suite dans le bain, le décor est planté. C'est le signe d'un bon auteur de nouvelles. Rolling Eyes

_________________
Lire nuit gravement à la bêtise !
🇺🇦
Nightingale
Nightingale

Messages : 2719
Date d'inscription : 09/12/2017
Age : 55
Localisation : Sur le bord de la marge

Revenir en haut Aller en bas

Callan Wink Empty Re: Callan Wink

Message par Nightingale Dim 24 Déc - 19:23

Ah ben j'ai oublié de donner aussi mon ressenti.
Vraiment une belle surprise, cet auteur.
Effectivement la première - qui donne son titre au recueil - n'est pas sans doute pas la plus intéressante. Mais elle donne un ton, une ambiance particulière.
Ensuite, chaque nouvelle se succède avec une impression de "mieux en mieux". Peut-être parce qu'on a l'impression d'être de plus en plus proche des personnages.
Jusqu'à la dernière - la plus longue - qui dénote une belle maturité, autant dans le propos que dans l'écriture.
Chapeau ! Wink


.............. bon réveillon à tous. Et plein de livres au pied du sapin, bien sûr ! Very Happy
Nightingale
Nightingale

Messages : 2719
Date d'inscription : 09/12/2017
Age : 55
Localisation : Sur le bord de la marge

Revenir en haut Aller en bas

Callan Wink Empty Re: Callan Wink

Message par kenavo Lun 25 Déc - 4:56

contente de lire ton ressenti que je pourrais souligner à 100%
attendons la suite de ce jeune homme, je suis très curieuse de voir plus de lui Very Happy

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 31134
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Callan Wink Empty Re: Callan Wink

Message par Aeriale Mer 3 Jan - 14:45

-Courir au clair de lune avec un chien volé-

Pour moi aussi, une belle surprise que je dois en premier à @Kenavo, merci  Very Happy

Parvenu à ce qu'il estima le milieu du plan d'eau, il arrêta de ramer. La lune qui ne brillait déjà pas beaucoup avait fini par succomber aux nuages et le ciel formait au-dessus de lui une tache d'encre impénétrable. Il n'y avait pas de vent, si bien que le canot ne tanguait pas, pas plus qu'il ne dérivait. Il restait là, immobile, comme suspendu dans le vide. Terry s'aperçut qu'en renversant la tête en arrière, il pouvait s'absorber dans la contemplation d'un univers insondable de ténèbres, un ciel sans étoiles et si immense qu'il paraissait aspirer son regard. Il avait l'impression que ses pupilles étaient composées de petits morceaux de cette même matière noire, pareille à des éclats d'obsidienne, qu'il avait gardés en lui toute sa vie comme s'ils lui appartenaient, pour découvrir qu'il les avaient seulement empruntés et que maintenant leur propriétaire légitime les réclamait.
 
Callan Wink nous dépeint donc des bouts de vie captés dans l'instant où des gens de tous bords se retrouvent dans un intervalle, ces moments comme en suspens, détachés d'un quotidien ordinaire, où ils hésitent entre deux femmes, accusent le poids d'une rupture, certains remords, ou même les coups du sort.

L'auteur, guide de pêche l'été dans son Montana natal, a côtoyé beaucoup d'histoires et de personnes différentes, et il s'en est inspiré. Ses héros naviguent souvent entre la frustration et l'envie de tout plaquer. Comme ce prof empêtré dans une  morne existence, ou cet ado pris au piège de la mésentente des parents et dont le destin bascule un soir de bagarre. Tous sont habités par une vague sensation d'inutilité, à la recherche d'un point d'ancrage, de quelque chose de fort qui pourrait les remettre sur pied, et sans doute le trouvent ils dans cette nature rude et austère avec laquelle ils font corps. 

On les quitte comme on les a trouvés, indécis, entre deux. On n'en saura pas plus et il ne faut pas forcément y chercher un sens ni une morale. Ils sont surtout fortement humains et Wink a un réel talent pour dépeindre en quelques pages les lieux et les mentals qui les composent. Son ton reste toujours sincère, direct et sans artifices, sa prose fine et imagée, si bien que j'ai  été captée d'entrée. Avec bien sûr la petite frustration qui suit cette forme de nouvelles où rien n'est résolu. Mais la dernière histoire, celle de Lauren qui pense "regarder en arrière", résume peut-être le tout et est pour moi la plus aboutie. Elle nous parle de la fragilité des choses et du temps qui passe, des loupés, des mauvais choix ou juste de la fatalité. Je l'ai trouvé magnifique! Quelle belle maturité pour un si jeune auteur. cheers
Aeriale
Aeriale

Messages : 11542
Date d'inscription : 30/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Callan Wink Empty Re: Callan Wink

Message par Nightingale Mer 3 Jan - 20:24

Et on est d'accord pour la dernière histoire.  Wink

_________________
Lire nuit gravement à la bêtise !
🇺🇦
Nightingale
Nightingale

Messages : 2719
Date d'inscription : 09/12/2017
Age : 55
Localisation : Sur le bord de la marge

Revenir en haut Aller en bas

Callan Wink Empty Re: Callan Wink

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum