Le Deal du moment :
Pokémon EV06 : où acheter le Bundle Lot ...
Voir le deal

Françoise Sagan

+4
Arabella
Epi
Aeriale
kenavo
8 participants

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Françoise Sagan Empty Françoise Sagan

Message par kenavo Dim 29 Avr - 2:01

Françoise Sagan A770

Françoise Sagan, de son vrai nom Françoise Quoirez, est une femme de lettres française née le 21 juin 1935 à Cajarc (Lot) et morte le 24 septembre 2004 à Honfleur (Calvados).

Elle devient célèbre dès son premier roman, Bonjour tristesse, publié en 1954 à l'âge de dix-huit ans. Elle est connue pour la « petite musique » de ses récits romantiques mettant en scène une bourgeoisie riche et désabusée. Elle est connue aussi pour défrayer régulièrement la chronique mondaine et judiciaire. Le « charmant petit monstre », comme la surnomme François Mauriac, écrit également des biographies, des pièces de théâtre, des chansons, et collabore à l'écriture de scénarios et de dialogues de films.


source et suite

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 30698
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Françoise Sagan Empty Re: Françoise Sagan

Message par kenavo Dim 29 Avr - 2:01

Françoise Sagan Aa491
Bonjour tristesse
Présentation de l’éditeur
La villa est magnifique, l'été brûlant, la Méditerranée toute proche. Cécile a dix-sept ans. Elle ne connaît de l'amour que des baisers, des rendez-vous, des lassitudes. Pas pour longtemps. Son père, veuf, est un adepte joyeux des liaisons passagères et sans importance. Ils s'amusent, ils n'ont besoin de personne, ils sont heureux. La visite d'une femme de cœur, intelligente et calme, vient troubler ce délicieux désordre. Comment écarter la menace ? Dans la pinède embrasée, un jeu cruel se prépare.
À part De guerre lasse, lu il y a dix ans, je n’ai jamais rien lu d’autre de Françoise Sagan. Même si j’avais bien aimé cette première rencontre, côté écriture, un peu moins côté histoire, je m’étais dit de tenter autre chose d’elle. Comme si souvent, cela ne s’est pas fait.

Que de mieux que cette adaptation en BD pour revenir vers elle. En plus avec son roman le plus connu.
J’ai vu naturellement le film, il y a bien des années et cela date de si loin, je pouvais entamer le roman sans avoir trop d’impressions du film en tête.

Mais comment ne pas se rappeler de cette « petite garce » qu’est cette Cécile ?

Sa jeunesse parle en sa faveur. L’intrigue qu'elle va mettre en marche est d’une naïveté juvénile dont elle ne peut pas prévoir toutes les conséquences.

L’amour fusionnel qu’elle éprouve pour son père est à la base de ses actions et en quelque sorte une excuse pour ses manigances.

J’ai beaucoup aimé ce roman… et je comprends mieux cet engouement qui s’est fait lors de la parution. Mettre au centre une telle héroïne en 1954… fallait l’oser.

Françoise Sagan A771

sublime adaptation par Frédéric Rébéna

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 30698
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Françoise Sagan Empty Re: Françoise Sagan

Message par Aeriale Dim 29 Avr - 17:16

kenavo a écrit:J’ai beaucoup aimé ce roman… et je comprends mieux cet engouement qui s’est fait lors de la parution. Mettre au centre une telle héroïne en 1954… fallait l’oser.

Chouette nouvelle, il me fait envie!

J'ai relu il y a une dizaine d'année, et forcément ce n'était pas la même lecture qu'à mes 15 ans. Il n'empêche qu'il se relit facilement, et qu'il m'avait replongée avec bonheur dans cette esprit d'avant 68, où les générations étaient bien cloisonnées et le dialogue codé.

Le ton est spontané, chargé de cette soif de liberté.. on sent poindre les changements de mentalité à venir:-)

Ainsi débutait le roman:
Sur ce sentiment inconnu dont l'ennui, la douceur m'obsèdent, j'hésite à apposer le nom, le beau nom grave de tristesse. C'est un sentiment si complet, si égoïste que j'en ai presque honte alors que la tristesse m'a toujours paru honorable. Je ne la connaissais pas, elle, mais l'ennui, le regret, plus rarement le remords. Aujourd'hui quelque chose se replie sur moi comme une soie, énervante et douce, et me sépare des autres.
Aeriale
Aeriale

Messages : 11393
Date d'inscription : 30/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Françoise Sagan Empty Re: Françoise Sagan

Message par Epi Dim 29 Avr - 19:05

Ca fait remonter de vieux souvenirs. J'ai lu Bonjour Tristesse quand j'étais ado, je me demande bien ce que je pourrais en penser maintenant.

_________________
Let It Be
Epi
Epi

Messages : 1943
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Françoise Sagan Empty Re: Françoise Sagan

Message par kenavo Lun 30 Avr - 5:36

Aeriale a écrit:J'ai relu il y a une dizaine d'année, et forcément ce n'était pas la même lecture qu'à mes 15 ans. Il n'empêche qu'il se relit facilement, et qu'il m'avait replongée avec bonheur dans cette esprit d'avant 68, où les générations étaient bien cloisonnées et le dialogue codé.

Le ton est spontané, chargé de cette soif de liberté.. on sent poindre les changements de mentalité à venir:-)
pour moi ce livre garde tout son intérêt, aussi en dehors de l'adolescence Wink

Epi a écrit:Ca fait remonter de vieux souvenirs. J'ai lu Bonjour Tristesse quand j'étais ado, je me demande bien ce que je pourrais en penser maintenant.
comme Aériale l'a montré, cette lecture change avec l'âge... il y a des livres qui nous accompagnent lors d'un moment précis... mais ne sont parfois pas faits pour une relecture Very Happy

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 30698
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Françoise Sagan Empty Re: Françoise Sagan

Message par Arabella Sam 25 Juil - 11:34

Bonjour tristesse

Ce célèbre roman écrit par Sagan alors qu'elle était adolescente, qui fit scandale, qui a été un immense succès, sans doute parce qu'il fit scandale, et qui lança la carrière de l'auteure de manière durable, continue à être son livre le plus lu.

Le texte n'est pas très long, l'intrigue est très simple. Cécile, une jeune fille de presque dix-huit ans vit avec son père veuf. Ce dernier, volage et léger, collectionne les aventures brèves, au gré de ses envies, et se montre très compréhensif avec sa fille, qu'il traite en camarade plus qu'en père. Il a loué une belle villa en bord de mer pour l'été, il y vient avec sa dernière conquête, Elsa. Pendant ce temps, Cécile a rencontré un jeune homme, Cyril, qui loge à côté et passe tout le temps qu'elle souhaite avec lui. Mais arrive Anne, la meilleure amie de sa défunte mère, qui a décidé de mettre la main sur Raymond, le père de Cécile. Pas pour quelques semaines ou mois, non, elle souhaite une relation stable, le mariage. Et arrive à le séduire, à chasser Elsa, à faire programmer la noce. Elle décide de jouer à fond son rôle de mère de substitution auprès de Cécile : plus de rendez-vous avec Cyril, mais du travail pour repasser le bac. Cécile qui sent que sa vie, et celle de son père ne seront plus jamais les mêmes avec cette femme, et un peu par hasard, un peu par ressentiment, décide de la chasser de la vie de Raymond. Elle va se servir d'Elsa et de Cyril pour arriver à ses fins. L'affaire se terminera par un drame.

Si le livre a eu un tel succès à l'époque, c'est que cette jeune fille libre, amorale, qui suivait uniquement la pente de ses envies, était à l'opposé ce que devait être une jeune fille dans les normes du temps. Evidemment, cela fait un peu sourire aujourd'hui. Mais les normes et les interdits évoluent, et ne suis pas sûre que certains ne finissent pas par trouver troubles et choquantes les relations entre Raymond et Cécile. Mais c'est un autre débat.

La question essentielle est quand même celle de savoir, si au-delà du succès du scandale, le livre a des qualités littéraires, qui lui permettent de durer. Suite à ma lecture, j'aurais tendance à répondre oui. le roman dégage un charme indéniable, un peu fragile, mais réel. Sans doute grâce à l'écriture, modeste en apparence, mais qui a son rythme, sa fameuse petite musique. Et le personnage de Cécile, en dehors de tout jugement moral, semble si réel, si vrai. D'une grande consistance dans son inconsistance et égoïsme, son indifférence aux autres, à l'exclusion peut-être de son père, son goût du plaisir immédiat, même si celui-ci laisse de l'insatisfaction après son assouvissement, peut-être parce qu'il est trop immédiat, que la satisfaction trop rapide ne laisse pas le temps de construire un véritable désir.

En tous les cas, un agréable moment de lecture.

_________________
Je ne lis jamais un livre dont je dois écrire la critique ; on se laisse tellement influencer. (Oscar Wilde)
Arabella
Arabella

Messages : 4791
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Françoise Sagan Empty Re: Françoise Sagan

Message par Liseron Sam 25 Juil - 12:00

Tiens, merci d’en parler @arabella, je me suis toujours dit qu’il faudrait que je le lise un jour, je le note alors !

_________________
"Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire, j'ai la certitude d'être encore heureux" Jules Renard
Liseron
Liseron

Messages : 4112
Date d'inscription : 02/01/2017
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Françoise Sagan Empty Re: Françoise Sagan

Message par Arabella Sam 25 Juil - 12:52

Et il est très court !

_________________
Je ne lis jamais un livre dont je dois écrire la critique ; on se laisse tellement influencer. (Oscar Wilde)
Arabella
Arabella

Messages : 4791
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Françoise Sagan Empty Re: Françoise Sagan

Message par Aeriale Dim 26 Juil - 11:21

Oui, merci pour ton commentaire! J'avais complètement oublié la trame mais je me replongerai encore une fois volontiers dans cette atmosphère des années 50/60 où les mentalités étaient très codées mais où beaucoup de choses allaient changer...

Je me souviens avoir ressenti ce souffle de liberté, ce désir de vivre à fond ses envies, toutes ces sensations fragiles et intenses qu'arrive si bien à décrire Sagan. 

Je pourrai tenter la BD dont parle @Kenavo, le graphisme me plait en plus!
Aeriale
Aeriale

Messages : 11393
Date d'inscription : 30/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Françoise Sagan Empty Re: Françoise Sagan

Message par kenavo Lun 27 Juil - 4:45

la BD est en effet extra...

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 30698
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Françoise Sagan Empty Re: Françoise Sagan

Message par kenavo Dim 13 Sep - 3:08

Françoise Sagan Aa1395
Un certain sourire
Présentation de l’éditeur
En compagnie de son jeune amant Bertrand, Dominique, étudiante à la Sorbonne, connaît bien " la petite couleur mauve de l'ennui ". Tout change lorsque Bertrand lui présente son oncle Luc, séduisant quadragénaire à la réputation légère. Près de lui, Dominique se sent tout à coup gaie et drôle, étrangement vivante, et accepte de le suivre pour quinze jours de vacances à Cannes.

Que risque-t-elle ? S'attacher à cet homme frivole, un peu cynique, qui semble jouer avec elle ? Souffrir ensuite ? Et après ? Le plaisir, les rires, une complicité inattendue, cela ne vaut-il pas mieux que de s'ennuyer ? Tous les dangers guettent Dominique au bord de la Méditerranée. Elle ne sait pas encore comment on guérit d'un amour…
Françoise Sagan A1993

Déniché l’autre jour sur FB, une joli piqûre de rappel qu’il était temps de reprendre un roman de Françoise Sagan.

Parfois il suffit d’un petit rien pour me faire changer d’idée… ou peut-être c’est le fait qu’on a ici une version de la jeune fille. En tout cas je me suis retrouvée à peu près avec la même situation d’il y a quelques temps de chez Ettore Sottsass. Ce que je lui reprochait (jeune fille et homme beaucoup plus âgé) passe chez Françoise Sagan à merveille Cool

Mais c’est certainement dû au fait de la différente approche dans ce roman. L’homme n’a pas besoin de se comporter en conquérant irrésistible, Dominique est certes par moment la jeune fille naïve, mais elle s’engage dans cette relation les yeux grands ouverts.

Cela m’a fait beaucoup de plaisir de retrouver la plume de Françoise Sagan.

Je situe ses romans proche de la Nouvelle Objectivité. Mouvement artistique que j’aime bien.

Françoise Sagan A2015

Lotte Laserstein, Fille russe avec poudrier, 1928

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 30698
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Françoise Sagan Empty Re: Françoise Sagan

Message par Invité Jeu 21 Avr - 15:23

Bonjour Tristesse

La première phrase est très marquante.

Je trouve beaucoup de profondeur à ce roman dans la psychologie, c'est là qu'on voit que la superficialité et la profondeur sont à géométrie variable, on peut être profond dans un domaine et évaporé dans un autre.

C'est un roman d'été mais il y a une certaine richesse. 

Je crois savoir que D'Ormesson a écrit quelques romans à la Sagan, mais lui-même s'était mis un peu en dessous. Deux même tempérament très papillons qui m'a semblé pertinent de lier

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Françoise Sagan Empty Re: Françoise Sagan

Message par domreader Jeu 21 Avr - 17:27

Je ne me souviens pas de la première phrase @Croquant, tu pourrais nous la rappeler ? 
Je garde un bon souvenir de ce roman. Il faudrait que je le relise tiens.

_________________
'La littérature est une maladie textuellement transmissible, que l'on contracte en général pendant l'enfance'. Jane Yolen.
domreader
domreader

Messages : 3418
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Françoise Sagan Empty Re: Françoise Sagan

Message par Nightingale Jeu 21 Avr - 18:16

Croquant a écrit:La première phrase est très marquante.
domreader a écrit:Je ne me souviens pas de la première phrase @Croquant, tu pourrais nous la rappeler ?

La voici :
"Sur ce sentiment inconnu dont l'ennui, la douceur m'obsèdent, j'hésite à apposer le nom, le beau nom grave de tristesse."

Magnifique première phrase, magnifique roman. drunken

_________________
Lire nuit gravement à la bêtise !
🇺🇦
Nightingale
Nightingale

Messages : 2679
Date d'inscription : 09/12/2017
Age : 55
Localisation : Sur le bord de la marge

Revenir en haut Aller en bas

Françoise Sagan Empty Re: Françoise Sagan

Message par Queenie Ven 22 Avr - 8:19

J'ai un beau souvenir de cette lecture, même si je ne me souviens pas plus que ça de l'histoire - y'en a-t-il vraiment une ?

_________________
Et, du monde indistinct des rêves, là où se terrent les secrets mystiques, une réponse surgit.
Queenie
Queenie

Messages : 6975
Date d'inscription : 29/11/2016
Localisation : Stable.

Revenir en haut Aller en bas

Françoise Sagan Empty Re: Françoise Sagan

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum