Le Deal du moment :
Pokémon EV06 : où acheter le Bundle Lot ...
Voir le deal

Valérie Zenatti

2 participants

Aller en bas

Valérie Zenatti Empty Valérie Zenatti

Message par Queenie Mer 9 Jan - 19:07

Valérie Zenatti Cml-va10
Valérie Zenatti

Editions de l'Olivier a écrit:Née à Nice en 1970, Valérie Zenatti a vécu son adolescence en Israël, dans le désert du Néguev. De retour en France, elle étudie l’histoire, la langue et la littérature hébraïques aux Langues O’. Elle a publié plusieurs livres destinés à la jeunesse dont Une bouteille dans la mer de Gaza, traduit en une quinzaine de langues, plusieurs fois primé en France et à l’étranger, adapté au cinéma et au théâtre. Son premier roman, En retard pour la guerre (L’Olivier, 2006), la fait connaître auprès d’un public adulte. Il est suivi par Les Âmes sœurs (L’Olivier, 2010) et Mensonges (L’Olivier, 2011), un récit intimiste où elle évoque sa rencontre avec Aharon Appelfeld dont elle est la traductrice. Avec Jacob, Jacob (L’Olivier, 2014), elle se rapproche pour la première fois de l’Algérie d’où est originaire sa famille. Ce roman connaît un véritable succès, couronné par dix prix dont le prix du livre Inter l’année suivante. Également scénariste, Valérie Zenatti achève actuellement l’écriture d’une série pour Canal+.

Biblio

En retard pour la guerre, 2006
Les âmes soeurs, 2010
Mensonges, 2011
Jacob, Jacob, 2014 (Prix Inter)
Dans le faisceau des vivants, 2019

_________________
Et, du monde indistinct des rêves, là où se terrent les secrets mystiques, une réponse surgit.
Queenie
Queenie

Messages : 6966
Date d'inscription : 29/11/2016
Localisation : *CabanCouette*

Revenir en haut Aller en bas

Valérie Zenatti Empty Dans le faisceau des vivants

Message par Queenie Mer 9 Jan - 19:36

Valérie Zenatti 128577_couverture_Hres_0
Dans le faisceau des vivants, ed. de l'Ovier, 2019

Valérie Zenatti est autrice, et traductrice. Notamment traductrice des oeuvres d'Aharon Appelfeld depuis 2004. Cette rencontre va bouleverser sa vie, son intime. Elle en écrit d'ailleurs un livre, en 2011, un livre (Mensonges) qui évoque cette relation.
4 janvier 2018, Aharon Appelfeld décède.
Valérie Zenatti est dévastée. Elle se renferme, perd les mots.

Ce livre, Dans le faisceau des vivants, elle raconte son deuil, le choc de la perte, le vivre sans. Elle raconte aussi comment elle s'accroche aux mots d'Appelfeld, à des images de lui, qu'elles cherchent, dont elle se nourrit, pour garder vivant la voix de cet homme si important pour elle.
Puis elle raconte son voyage, jusqu'à la ville où a vécu enfant Appelfeld. Cette ville Czernowitz, où les nazis sont venus l'arracher à sa vie.

C'est un livre touchant, émouvant. On trouve dans les mots de Zenatti les mots de la perte, universelle. Ensuite, elle resserre sur Appelfeld, le cite, beaucoup, décrit sa vie, sa façon de parler, d'être, de penser. Un véritable hommage qui donne envie d'ouvrir les livres de l'auteur et de le (re)lire.
Enfin, Valérie Zenatti met ses pas dans l'histoire réelle d'Aharon Appelfeld, rejoint dans le froid, la neige et la solitude, le passé. Fait son deuil.

Peut-être un peu nébuleux si l'on ne connaît pas les œuvres d'Appelfeld, un peu mystérieux, intrigant, et attirant, car on le découvre alors par le prisme du regard admiratif, tendre et fidèle de Zenatti.
Indéniablement la très belle histoire d'une rencontre et de la fin d'une relation.

Valérie Zenatti Valeri10

_________________
Et, du monde indistinct des rêves, là où se terrent les secrets mystiques, une réponse surgit.
Queenie
Queenie

Messages : 6966
Date d'inscription : 29/11/2016
Localisation : *CabanCouette*

Revenir en haut Aller en bas

Valérie Zenatti Empty Re: Valérie Zenatti

Message par Aeriale Jeu 10 Jan - 8:20

J'avais lu Jacob, Jacob, pour le Prix Inter, c'était mon préféré de la liste. Elle a une belle sensibilité, de la pudeur aussi. Je ne l'ai plus relu depuis...

Valérie Zenatti 4178nk10

Lu ce roman d'une traite ou presque. L'histoire très belle et triste de Jacob, enrôlé à peine sorti du lycée de Constantine, bac en poche, pour servir cette France qu'il ne connait que de nom, dont il parle mal la langue, et qui n'a pas voulu de lui parce que juif, l'année précédente, dans ce même lycée. Un fils pourtant chéri par sa mère Rachel, femme courageuse, étouffée par un mari autoritaire et dur, comme semblent l'être les aînés de cette famille où cohabitent enfants, neveux et belle soeur, dans une modeste masure.

Valérie Zenatti brosse, en peu de mots mais emplis de chaleur, cette incroyable destinée: Le départ de ce jeune promis à une bel avenir, catapulté loin des siens pour défendre un pays qui les lâchera plus tard. Il y a les premiers emballements, l'enthousiasme de l'aventure suivie de la peur, les marches sur ce sol inconnu, dans la fournaise ou le froid, et les amis qui tombent un à un. J'ai suivi Jacob pas à pas, j'ai eu du mal à le perdre et la fin, bien cruelle, m'a laissée un goût amer. Des questions non résolues, des noms qui résonnent à vide pour des vies coupées en plein élan.

Un très bel hommage à cet oncle disparu. L'auteure alliant une profonde sensibilité à la puissance narrative, elle m'a fortement impressionnée. Mon préféré des romans lus pour cette sélection.
Aeriale
Aeriale

Messages : 11378
Date d'inscription : 30/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Valérie Zenatti Empty Re: Valérie Zenatti

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum