Le Deal du moment : -36%
Friteuse sans huile Philips Airfryer Série 3000
Voir le deal
69.99 €

George Bellairs

2 participants

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas

George Bellairs Empty George Bellairs

Message par kenavo Dim 30 Juin - 6:43

George Bellairs A446

George Bellairs, nom de plume de Harold Blundell (Heywood, Grand Manchester, 19 avril 1902 - Île de Man, 18 avril 1982), est un écrivain britannique de roman policier.


source et suite


Série Inspecteur Littlejohn
sélection
1945 He'd Rather be Dead / Plutôt mourir !
1945 Calamity at Harwood
1945 Death in the Night Watches
1946 The Crime at Halfpenny Bridge
1948 Death on the Last Train / Le train siffle au disque
1948 The Case of the Seven Whistlers
1949 Outrage on Gallows Hill
1949 The Case of the Demented Spiv
1950 The Case of the Headless Jesuit
1951 Dead March for Penelope Blow / Marche funèbre pour Pénélope
1952 Death in Dark Glasses
1952 Crime in Lepers' Hollow
1953 A Knife for Harry Dodd / L'Auberge de l'homme malade
1953 Half-Mast for the Deemster
1954 Corpses in Enderby / On appelle Scotland Yard
1954 The Cursing Stones Murder
1955 Death in Room Five
1956 Death Treads Softly
1956 Death Drops the Pilot / Sept années perdues
1957 Death in High Provence / Littlejohn en Provence
1957 Death Sends for the Doctor
1958 Corpse at the Carnival / La Mort de l'oncle Fred
1958 Murder Makes Mistakes / Où l'on joue au plus fin
1959 Toll the Bell for Murder / Quand la cloche sonne
1960 Death in the Fearful Night / Nuit d'épouvante
1961 Death of a Tin God / Littlejohn prend des vacances
1961 The Body in the Dumb River / Littlejohn est submergé
1962 Death Before Breakfast / Littlejohn cherche un cadavre
1962 The Tormentors / Littlejohn n'a pas de chance
1963 Death in the Wasteland / Littlejohn tue le temps
1964 Surfeit of Suspects / Littlejohn a du cran
1964 Death of a Shadow / Bien joué, Littlejohn
1965 Death Spins the Wheel / Rien ne va plus, Littlejohn
1966 Intruder in the Dark / Littlejohn est dans le noir
1972 Murder Adrift / La Mary-Jane
1973 Devious Murder / Pas de chance, Milord !


Dernière édition par kenavo le Ven 17 Nov - 0:24, édité 3 fois

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 31168
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

George Bellairs Empty Re: George Bellairs

Message par kenavo Dim 30 Juin - 6:43

George Bellairs Aa300 / George Bellairs A36
Death on the Last Train / Le train siffle au disque
Présentation de l’éditeur
L'inspecteur-détective Littlejohn de Scotland Yard se rend à une mission épuisée après un parcours ardu de connexions en retard, lorsqu'il prend le dernier train. Un meurtre a lieu dans sa voiture, mettant en suspens tout autre projet qu’il aurait pu avoir. La police locale, hors de leur profondeur, réquisitionne le détective pour l'aider à résoudre l'affaire.

Fouillant dans l'amour non partagé, la trahison et des lettres de chantage, Littlejohn doit séparer un enchevêtrement de rancunes. Beaucoup d'hommes et de femmes semblent motivés, mais lequel d'entre eux a le courage de tuer?
Je ne saurais plus dire lors de quelles recherches je suis tombée sur George Bellairs… et son Inspecteur Littlejohn.

Il en a écrit toute une série autour de lui et vous le savez bien, avec les séries, j’aime bien commencer par le premier volet. Mais ici, c’était soit pas trouvable, soit pas traduit, ainsi j’ai atterrit au beau milieu.

Pas grave, je me suis bien retrouvée et l’inspecteur m’était dès le départ très sympa.

Je pense que cet épisode n’est pas fait pour les fans de « vrais » policiers.

En fin de compte, il y a bon nombre d’interviews, pas mal d’habitants du petit village sont suspects… mais la solution lui vient un peu « par chance ».

Moi j’ai bien aimé le côté ‘inspecteur sympa’ et on y passe un bon moment avec les vas et viens entre les différents suspects… mais rien à donner des grandes émotions.

Si l’opportunité se représente je vais tenter un autre.

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 31168
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

George Bellairs Empty Re: George Bellairs

Message par kenavo Dim 9 Avr - 1:19

George Bellairs A6929  / George Bellairs A1329
Dead March for Penelope Blow / Marche funèbre pour Pénélope
Présentation de l’éditeur
Un mystère sombre et comique de l'un des meilleurs écrivains britanniques.

À la suite de la mort de M. William Blow, ses proches survivants se retrouvent empêtrés dans des secrets de famille et un mystère financier.
Ainsi, lorsque Miss Penelope Blow meurt subitement en tombant par la fenêtre de sa chambre, les soupçons sont levés.
Avec Scotland Yard sous pression pour déterminer que la chute de la femme était vraiment accidentelle, l'inspecteur Littlejohn est appelé pour aller au fond de l'affaire.
Mais plus Littlejohn approfondit l'affaire, plus il découvre de secrets.
De la méchanceté à la folie, il y a une cause possible. Littlejohn pourra-t-il découvrir la vérité avant qu'une autre tragédie ne frappe les Blows ?

kenavo a écrit:Si l’opportunité se représente je vais tenter un autre.
Voilà, je me suis retrouvée une fois de plus en compagnie de l’inspecteur Littlejohn.

Après cette deuxième expérience, je garde cette impression de « sympa » mais je pense qu’il devrait encore s'étoffer avec d’autres qualités. Je vais voir lors d’un autre épisode.

Avec lui, on a vraiment l’embarras du choix. Pratiquement toutes les enquêtes de cette série ont été traduites en français.

George Bellairs A_web216

Maurice Canning Wilks

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 31168
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

George Bellairs Empty Re: George Bellairs

Message par kenavo Sam 30 Sep - 0:23

George Bellairs A6963 / George Bellairs Aa4359
A Knife for Harry Dodd / L'Auberge de l'homme malade
Présentation de l’éditeur
Harry Dodd est poignardé dans le dos en rentrant du pub. Mais au lieu d'appeler la police, il fait venir sa maîtresse et sa mère pour qu'elles viennent le chercher.

Lorsque l'inspecteur Littlejohn et son collègue, Cromwell, sont appelés pour enquêter, ils se retrouvent avec un mystère avec des couches d'intrigue qui les emmène au cœur d'une famille déchirée par des conflits. Et lorsque l'avocat et le père de la victime rencontrent des fins suspectes similaires, il devient clair que quelqu'un cherche désespérément à brouiller les pistes et à dissimuler son réseau de mensonges.
D'un asile local à un club de gentlemen, et avec de faux alibis donnés à chaque tournant, les détectives se retrouvent de plus en plus confus à chaque tournant…
Oui, en effet, c’est assez facile de me mener sur de fausses pistes. Mais surtout que je ne vais jamais soupçonner le plus gentil des personnes en question.

George Bellairs m’a bien eu !

Il y a plus d’un twist avant qu’on arrive à la solution. Il sait non seulement comment tenir son lecteur en haleine mais il le fait en plus avec des scénarios ingénieux.

Je trouve que la qualité de l’écriture est vraiment excellente.

Déjà curieuse de ma prochaine aventure aux côtés de l’inspecteur Littlejohn.

George Bellairs A6986

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 31168
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

George Bellairs Empty Re: George Bellairs

Message par kenavo Dim 22 Oct - 5:43

George Bellairs A7540
He'd Rather be Dead / Plutôt mourir !
Présentation de l’éditeur
Le maire d'une ville balnéaire est assassiné et un détective de la police londonienne doit déterminer les motivations à la fois politiques et personnelles. . .

Grâce à son maire, Sir Gideon Ware, la paisible ville portuaire de Westcombe est devenue une destination balnéaire bondée et plutôt criarde où les visiteurs peuvent venir échapper au stress de la guerre. Lorsque Ware s'effondre lors d'un somptueux déjeuner, abattu par la strychnine, l'inspecteur Littlejohn doit voyager depuis Londres pour résoudre le meurtre apparemment inexplicable. Ware était entouré de gros bonnets locaux à sa table, mais ce n'est que le début de la liste des suspects, alors que Littlejohn démêle les rivalités, les ressentiments et les relations corrompues qui imprègnent cette communauté pittoresque mais troublée. . .
Il y a eu une version française, mais cela date (1945) et ainsi je n’ai pas réussi de retrouver une image de la couverture.

L’intérêt pour cet auteur est du côté anglais très récent, ainsi cet épisode vient d’être réédité (17 octobre).

Je m’en réjouis, ainsi je peux découvrir l’inspecteur Littlejohn dans quelques enquêtes du début de la série (il manque toujours le premier, mais j’espère qu’on va le réimprimer aussi).

Au début du livre, il y a autant de suspects, je me suis demandée si Littlejohn allait trouver une piste à suivre.

Mais comme d’habitude il s’en sort à merveille.

Il ne s’agit pas de son enquête la plus captivante (en plus il ajoute un deuxième meurtre qui est selon mon avis totalement superflu), mais je suis fans de cet inspecteur et j'ai déjà envie de le retrouver dans d’autres aventures.

George Bellairs A7611

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 31168
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

George Bellairs Empty Re: George Bellairs

Message par kenavo Sam 11 Nov - 0:59

George Bellairs A7632
Calamity at Harwood
Présentation de l’éditeur
Known across London as one of the premier slumlords of the East End, Solomon Burt has never fallen in love with a property the way he has with Harwood, a faded manor house halfway between London and the sea. When the owner refuses to sell, Burt uses every trick he knows to buy the house out from under the man and convert it into apartments. Now Burt owns the property lock, stock, and barrel – but he will have to share it with the ghosts.
When Burt is found murdered, the tenants fear a ghost might be responsible. Detective-Inspector Littlejohn is called down from London to solve the case and restore reason. But what he find lurking in the back corners of Harwood is far more dangerous than a poltergeist.
Bon nombre des livres centré autour de l’inspecteur Littlejohn existent en version française, mais il en reste ici et là des blancs.

Je voudrais lire « tous » qui sont pour l’instant en impression (en version anglaise il y a plus d’un qui manque).

En voici une des enquêtes pour laquelle il n’y a pas de traduction.

Écrit en 1945, les événements se déroulent en 1939 quand l’Angleterre se prépare de faire face à la menace nazi. Mais le danger ne se trouve pas seulement à l’extérieur du pays.

Un cas exceptionnel pour Littlejohn. Ici il n’y a pas seulement des intrigues et espions mais plus de cadavres que d’habitude. J’ai arrêté de compter après le 4ème !

J’espère retrouver mon cher inspecteur dans le prochain épisode avec « seulement » un mort Cool

George Bellairs Aa4688

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 31168
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

George Bellairs Empty Re: George Bellairs

Message par kenavo Ven 17 Nov - 0:22

George Bellairs A6952 / George Bellairs Aa859
Corpses in Enderby / On appelle Scotland Yard
Présentation de l’éditeur
Un meurtre à la vue de tous amène Scotland Yard à enquêter sur des secrets de famille dans un village endormi du Leicestershire.
Ned Bunn n'était pas un membre populaire de la communauté d'Enderby. Il y avait des gens qui avaient souhaité sa mort.
Mais lorsqu'il est assassiné sur le pas de la porte de sa propre boutique, il y a un tollé terrible, la communauté est sous le choc.
Littlejohn de Scotland Yard enquête sur l'affaire et découvre qu'il y a des révélations surprenantes sur Bunn et sa famille, avant que le meurtrier ne soit finalement retrouvé.
Je pense que je peux dire que je suis devenue fan de l’inspecteur Littlejohn. Et que cette enquête était mon épisode préférée… avant la conclusion.

Ensuite cela a fait pschitt… et il ne va rester qu’un regret que George Bellairs n’a pas réussi de terminer une enquête parfaite aussi avec une fin parfaite. Quel gâchis !

Mais bon, sinon je suis vraiment entre-temps sous le charme de l’inspecteur et de son adjoint et c’est toujours fascinant de les suivre.

Et hop, au prochain…

George Bellairs Aaa3068

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 31168
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

George Bellairs Empty Re: George Bellairs

Message par kenavo Mar 21 Nov - 3:48

George Bellairs A7631
Death in the Night Watches
Présentation de l’éditeur
At the height of World War II, Thomas Littlejohn investigates a factory boss’s murder

Once, Henry Worth’s sprawling factory was filled with looms and textile workers, but since the onset of World War II, the space has been given over entirely to military production. Worth is walking the grounds late one night when he smells gas coming from an unused shed. When he enters to investigate, the door slams and locks behind him. He is dead in minutes.

Detective-Inspector Littlejohn is called down from London to investigate the murder and finds the entire town upended by the question of Worth’s inheritance. Three children and a wife are feuding over the man’s fortune, and they are not afraid to kill to get their share. As British troops fight and die overseas, Littlejohn finds that the fiercest battlefield of all may be on the home front.
Entre-temps il me faut ma dose régulière de Thomas Littlejohn et ainsi j’ai prévu de faire la - presque – totale.

Intéressante enquête, surtout les interviews avec les différents membres de la famille sont fascinantes. George Bellairs arrive ainsi à faire des portraits qui donnent au lecteur plein d’idées de coupables.

La solution à la fin m’a un peu déçue, selon moi c’était trop évident (tout simplement parce qu’il n’en restait pas d’autres suspects).

Mais bon, le cher Bellairs ne pouvait pas non plus écrire à chaque fois des chefs-d’œuvre.

Je suis en tous les cas déjà partante pour la prochaine aventure.

George Bellairs Aa4687

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 31168
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

George Bellairs Empty Re: George Bellairs

Message par kenavo Mer 29 Nov - 1:23

George Bellairs A7612 / George Bellairs Aa971
Death Drops the Pilot / Sept années perdues
Présentation de l’éditeur
Après l'échouage d'un ferry à destination de Falbright transportant quarante personnes, le skipper est introuvable. Lorsque le pilote du ferry est découvert sous une jetée avec un couteau dans le dos, l'inspecteur Littlejohn est appelé. Mais lui et le sergent Cromwell ont du mal à trouver des indices. Certains villageois semblent faire tout leur possible pour tromper la police, et il y a des secrets remontant à la guerre qui doivent être découverts, sinon toute l'enquête pourrait échouer. . .
Cet épisode va certainement figurer parmi mes préférés de la série.

Je ne saurais pas dire exactement pourquoi. Il ne se distingue pas grandement des autres enquêtes, mais j’ai bien aimé l’atmosphère.

Mon cher Littlejohn, aidé par son fidèle Cromwell sont vraiment une équipe à succès. J’aime leur façon calme et mûrement réfléchie pour trouver leur coupable.

Et même si tout le monde autour essaie de les distraire, ils poursuivent leur piste qui aboutit au succès.

Quel plaisir de les accompagner. J’ai hâte de les retrouver dans la prochaine aventure.

George Bellairs A_web310

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 31168
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

George Bellairs Empty Re: George Bellairs

Message par kenavo Mer 3 Jan - 0:41

George Bellairs A7645
The Crime at Halfpenny Bridge
Présentation de l’éditeur
Thomas Littlejohn investigates a murder committed by the glow of a lighthouse

The waterfront pub is closing up and the sailors are staggering home. World War II means a blackout in the English port town of Werrymouth, but the locals have no trouble finding their way over the Halfpenny Bridge, where a small toll shaves a mile off their drunken walk. A group of them are about to cross when a ship comes into the channel, and the lighthouse snaps on to guide its way. As the beams rake across the harbor, the sailors see two men struggling by the shore. One overpowers the other, killing him in the surf.

The murderer escapes, and Detective-Inspector Littlejohn ventures down from London to find him.
Je crois que c’est la première fois que je suis aussi longtemps une série… mais il n'y pas de secret, Thomas Littlejohn est un personnage si sympa, je ne pouvais pas faire autrement que tomber amoureuse.

En tout cas, George Bellairs a trouvé la formule magique pour me donner envie de retrouver le même inspecteur encore et encore.

Cette fois il m’a en plus bien surpris. En découvrant le nom du meurtrier à la fin, j’étais un peu déçue, c’était tellement fade.  

Mais voilà, Littlejohn a le dernier mot et montre que le meurtrier est quelqu'un d'autre, il a seulement manipulé les faits de telle façon qu’on devait soupçonner un d’autre.

Une enquête vraiment extraordinaire avec une fin très satisfaisante.

George Bellairs Aa4696

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 31168
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

George Bellairs Empty Re: George Bellairs

Message par kenavo Jeu 11 Jan - 0:17

George Bellairs A7630 / George Bellairs Aa4686
Death in High Provence / Littlejohn en Provence
Présentation de l’éditeur
L'inspecteur en chef Littlejohn est envoyé en France pour mener une enquête informelle sur un accident de voiture, mais sa tâche n'est pas facile. Il se retrouve parmi les habitants sombres et secrets de Saint-Marcellin, un village français mourant dans les montagnes de Haute Provence.
Dominé par l'aristocratique Monsieur le Marquis, le village gêne chacun de ses mouvements. Mais ils ont sous-estimé le gentil et courtois Littlejohn.
Passer des vacances en Provence est déjà une bonne idée. Faire cela aux côtés de l’inspecteur Littlejohn est encore mieux et si la femme de celui-ci est de la partie, c’est top.

J’ai beaucoup aimé cet épisode, il va certainement figurer parmi mes préférés de la série.

George Bellairs réussit en ce qui me concerne -presque – à chaque fois, mais certainement quand il sort son personnage de Londres et lui donne des énigmes à résoudre quelque part dans la pampa anglaise ou comme ici à l’étranger.

Quel beau moment de lecture !

George Bellairs A_web312

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 31168
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

George Bellairs Empty Re: George Bellairs

Message par kenavo Mar 16 Jan - 2:00

George Bellairs A7651
The Case of the Seven Whistlers
Présentation de l’éditeur
A body in a trunk draws Thomas Littlejohn of Scotland Yard to a peculiar English village

On a cobblestoned street almost too quaint to be believed, two antique dealers named Grossman and Small have set up shop. Grossman is short and meek, while Small is large and brutish, but their partnership seems happy enough until the day when old Miss Adlestrop purchases the large oak chest in the window and finds Mr. Grossman stuffed inside it—stone dead.

The cozy English hamlet is thrown into an uproar, overwhelming the local constabulary and requiring the services of Detective-Inspector Thomas Littlejohn. Cool-headed and never in a hurry, Littlejohn has solved his fair share of village murder cases. But when the key to the fatal chest goes missing, Littlejohn discovers the community to be so infested with jealousies and secrets that he begins to envy the dead man.
En voici un des livres de Thomas Littlejohn qui se présente comme un moment très « zen ». Oui, je sais, on se retrouve dans un policier et il y a un meurtre… tout cela n’incite pas de penser à du calme, relax ou autre ce qu’on peut associer avec zen.

Mais les recherches de mon cher inspecteur se présentent en effet tout cool et je l’ai suivi avec beaucoup de bonheur. Soit je suis entre-temps tellement gaga de lui, soit c’est vraiment sa façon de mener une enquête qui me rend tellement serein.

Une autre visite d’un petit patelin anglais qui m’a fait le plus grand bien… au suivant !

George Bellairs Aa4699

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 31168
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

George Bellairs Empty Re: George Bellairs

Message par kenavo Mar 23 Jan - 0:35

George Bellairs A7621 / George Bellairs Aa972
Corpse at the Carnival / La Mort de l'oncle Fred
Présentation de l’éditeur
C'est la période des vacances à Douglas et la ville est animée par le carnaval local. Une fanfare et des cornemuses mènent une procession sur la promenade, et les spectateurs enthousiastes se dirigent lentement vers la jetée. Mais lorsque la foule se réduit et que la promenade se vide, un homme est retrouvé mort au centre. . .
Le détective Littlejohn, qui se trouve en ville pour rendre visite à un ami, est maintenant confronté à un cas déroutant. Dans une petite ville où règnent les ragots, personne ne semble connaître la victime. La serveuse qui l'a identifié ne le connaissait que sous le nom d'« Oncle Fred ». Qui voudrait assassiner un homme anonyme ?
Il devient vite clair qu'oncle Fred a plus à offrir qu'on ne le pensait initialement. Alors que Littlejohn s'enfonce plus profondément dans le mystère, les couches de la vie secrète de l'oncle Fred commencent à se dévoiler et l’inspecteur se retrouve à courir pour empêcher un deuxième meurtre. . .
George Bellairs Aa973

Saison des vacances, l’Île de Man comme coulisse, du beau temps… en voilà tout pour un dépaysement garanti !

Une fois de plus un épisode vraiment très réussi. Le cher Littlejohn y arrive pour passer quelques jours de vacances. Mais il n’a pas de chance, dès qu’il apparaît, il y a un meurtre. Et naturellement la police locale n’arrive pas à quoi que ce soit sans lui.

Sympa qu’il garde avec toute cette notoriété son calme et trouve une fois de plus la solution qui devrait plaire à tout lecteur.

Le détective Littlejohn est entre-temps un de mes favoris du genre.

George Bellairs A7622

Douglas sur l’Île de Man dans les années 50

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 31168
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

George Bellairs Empty Re: George Bellairs

Message par kenavo Dim 4 Fév - 5:32

George Bellairs A7728
Outrage on Gallows Hill
Présentation de l’éditeur
In Melchester, Thomas Littlejohn hunts the killer of a strangled poet

The war is over and blackouts are a thing of the past, except in the village of Melchester, where the local council has refused to sully its streets with unsightly lamps. The night is pitch black, but hardly quiet. Young lovers are rendezvousing, a police constable is helping himself to a few of his neighbor’s partridges, and a poet is going to visit his beloved, a new verse on his lips. She will never hear it, sadly, for the young man is stopped along his way—stopped forever, by the tight grip of the garrote.

The local constabulary wastes no time reaching out to Scotland Yard, which sends its best man: the easygoing detective-inspector Littlejohn. In Melchester he will find unspeakable secrets—and one citizen whose soul is as dark as the village night.
J’aime vraiment beaucoup George Bellairs et son inspecteur Littlejohn.

Surtout qu’il faut être fan du « slow motion » avec ces deux. Et dans cet épisode il en fallait encore plus. Je me retrouvais à la moitié du livre et mon cher inspecteur n’avait encore aucune idée concernant des suspects.

Il a parcouru Melchester, mené quelques interviews, observait le comportement de certains villageois… tout - sauf suivre une vraie enquête.

Mais comme vous le savez, j’aime bien ce genre de policier.

Un autre bon moment passé aux côtés de Littlejohn.

George Bellairs Aa4751

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 31168
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

George Bellairs Empty Re: George Bellairs

Message par kenavo Jeu 8 Fév - 0:21

George Bellairs A7746 / George Bellairs Aa4768
Murder Makes Mistakes / Où l'on joue au plus fin
Présentation de l’éditeur
L'inspecteur Littlejohn fait face au cas le plus déroutant de sa carrière lorsqu'un tueur dans le Cheshire frappe près de chez lui dans cette série policière acclamée.

C'est un choc ce qui arrive au sergent Cromwell, ami fidèle et assistant du surintendant Littlejohn. Alors qu'il assiste aux funérailles de son oncle dans le joli village de Rushton Lower, il reçoit une balle dans la tête.
Littlejohn est confronté à une crise pénible et à une question qui laisse perplexe : pourquoi Cromwell a-t-il été abattu à Rushton, où il est assez inconnu ?
Littlejohn se précipite vers le nord jusqu'à l'hôpital où repose son sergent. Là, il apprend que le crime a été commis avec la plus petite balle que le chirurgien ait jamais vue. Un coup de pistolet en fait.
Alors que le célèbre commissaire se met au travail, il dévoile une série de secrets et d'incidents qui jettent un nouvel éclairage sur Rushton et son ami.
Frayeurs !!! J’ai eu de la peine en lisant la présentation de l’éditeur pour cet épisode. Est-ce que George Bellairs voulait se débarrasser de Cromwell ? Je ne voulais pas voir l’inspecteur Littlejohn sans son fidèle compagnon.

Heureusement le tireur n’avait pas visé très juste et le sergent va se remettre de cette attaque.

Sinon il s’agit d’une enquête sans trop d’autres actions. Le cher inspecteur mène beaucoup d’interviews, mais ne semble pas avancer dans sa recherche du coupable.

Atmosphère un peu plus lourde que pour les autres livres de cet auteur, probablement compréhensible à cause du sérieux de l’affaire Cromwell. Heureusement à partir du moment qu’il est évident que le sergent est sauvé, l’enquête progresse et le ton devient plus vif.

George Bellairs Aaa_w113

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 31168
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

George Bellairs Empty Re: George Bellairs

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum