Le Deal du moment :
Display Pokémon japonaise Terastal Festival Ex ...
Voir le deal

Carys Davies

3 participants

Aller en bas

Carys Davies  Empty Carys Davies

Message par kenavo Ven 13 Mar 2020, 6:31 am

Carys Davies  A1419

Carys Davies est l'auteur de deux recueils de nouvelles, qui lui ont valu d'être récompensée par le Frank O'Connor Award en 2015.

Elle vit dans le nord-ouest de l'Angleterre.

West est son premier roman.


Source : Editeur

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 31394
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Carys Davies  Empty Re: Carys Davies

Message par kenavo Ven 13 Mar 2020, 6:31 am

Carys Davies  Aaa584 / Carys Davies  A246
West
Présentation de l’éditeur
" Sobre et magnifique, ce bref roman hantera longtemps votre imagination. " Claire Messud

John Cyrus Bellman, jeune veuf inconsolé, vit avec sa petite fille de dix ans, Bess, dans leur ferme de Pennsylvanie. Un entrefilet dans la gazette locale, faisant état d'une découverte stupéfiante, va le sortir de sa mélancolie et de son désœuvrement : de mystérieux ossements gigantesques auraient été déterrés, quelque part dans le Kentucky. Nous sommes au dix-neuvième siècle, et le continent américain demeure pour une large part inexploré. Qu'y a-t-il donc à l'ouest ? Se pourrait-il que des créatures fantastiques rôdent dans les terres inconnues qui s'étendent au-delà du fleuve Mississippi ? Bellman décide d'en avoir le cœur net et, s'improvisant aventurier, part à la recherche des bêtes sauvages, en compagnie d'un jeune éclaireur indien répondant au nom de Vieille Femme de Loin.

Bess, livrée à elle-même et aux bons soins d'une tante revêche, passera de longs moments, penchée sur les atlas de la bibliothèque, à suivre en imagination le périple de son père – sans se douter que les monstres n'existent pas que dans les songes ou aux confins du monde, mais qu'ils sont aussi là, bien réels, à notre porte.

Fable poignante et ensorcelante, épopée miniature d'une rare puissance d'évocation, West reprend à son compte le mythe de la frontière pour l'ouvrir aux infinis horizons de la rêverie.

" West a la sombre puissance et l'immédiateté d'un conte ou d'une légende. " Colm Tóibín


Un grand merci à Nightingale d’avoir parlé de ce livre… quelles belles émotions j’ai vécu lors d’une nuit de lecture Wink

En voyant le mot « Pennsylvanie » je me suis dit que Carys Davies était Américaine mais ensuite j’ai jeté un œil sur le nombre de pages : 161 (192 version française) et je savais que cela ne pourrait pas être le cas. Les auteurs américains écrivent des romans qui ont 300 pages et plus, tout le reste, ce sont des longues nouvelles.

Donc, on va partir avec une Anglaise en Amérique. Et en plus elle a « revisité » les mythes de ce fameux Ouest.

Faire voyager son héros dans cette région lointaine et hostile, encore très peu connue dans le temps, pleine d’inconnus… vous voyez bien qu’on part à l’aventure avec cette histoire.

Non, je ne peux pas dire que je suis friande de « western » mais en voici la belle exception qui fait la règle (je me souviens de La veuve de Gil Adamson).

A la fin c’est en fait un peu le regret qu’il n’y a pas plus de pages, mais elle a bien calculé son histoire et du coup, plus aurait été ennuyeux.

Ainsi j’en ressors émue, enthousiaste et les yeux pleins d’étincelles.

Malheureusement pas encore traduit, je vais aussi lire un de ses recueils de nouvelles.

Carys Davies  Aaa56

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 31394
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Carys Davies  Empty Re: Carys Davies

Message par Nightingale Dim 15 Mar 2020, 6:30 pm

kenavo a écrit:
Un grand merci à Nightingale d’avoir parlé de ce livre… quelles belles émotions j’ai vécu lors d’une nuit de lecture Wink
... alors que je ne l'ai pas encore lu ! J'ai fait très fort ! Very Happy

Merci pour ce retour enthousiaste, Kenavo.  Wink

_________________
Lire nuit gravement à la bêtise !
🇺🇦
Nightingale
Nightingale

Messages : 2741
Date d'inscription : 09/12/2017
Age : 55
Localisation : Sur le bord de la marge

Revenir en haut Aller en bas

Carys Davies  Empty Re: Carys Davies

Message par Arabella Dim 15 Mar 2020, 9:07 pm

Maintenant, tu n'as pas le choix : il faut le lire et en dire beaucoup de bien, @Nightingale. grin

_________________
Je ne lis jamais un livre dont je dois écrire la critique ; on se laisse tellement influencer. (Oscar Wilde)
Arabella
Arabella

Messages : 4791
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Carys Davies  Empty Re: Carys Davies

Message par kenavo Lun 16 Mar 2020, 3:02 am

Nightingale a écrit:... alors que je ne l'ai pas encore lu ! J'ai fait très fort ! Very Happy
Razz
tu vas adorer, j'en suis -presque- sûre

Arabella a écrit:Maintenant, tu n'as pas le choix : il faut le lire et en dire beaucoup de bien, @Nightingale. grin
Laughing

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 31394
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Carys Davies  Empty Re: Carys Davies

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum