Le deal à ne pas rater :
Boîte Avant-Première Star Wars Unlimited – Ombres de la Galaxie : ...
Voir le deal

Jean-Luc Seigle

2 participants

Aller en bas

Jean-Luc Seigle Empty Jean-Luc Seigle

Message par kenavo Ven 26 Mar - 4:05

Jean-Luc Seigle Aa2352

Jean-Luc Seigle, né le 26 avril 1955 à Clermont-Ferrand et mort le 5 mars 2020 à Caen est un écrivain, scénariste et dramaturge français.


source et suite

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 31178
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Jean-Luc Seigle Empty Re: Jean-Luc Seigle

Message par kenavo Ven 26 Mar - 4:05

Jean-Luc Seigle A3547
Excusez-moi pour la poussière
Le testament joyeux de Dorothy Parker

Présentation de l’éditeur
Elle ne chante pas et pourtant Dorothy Parker a tout d'une diva. Habillée par Dior, elle observe l'Amérique de son temps avec un sens de l'humour décapant qui n'a d'égal que son élégance. Subversive, alcoolique, cruelle, indignée, elle égratigne la société américaine qui ne rêve plus. Auteur de quelque quatre-vingts nouvelles, elle a fait de sa vie le roman que l'Amérique attendait et qu'elle n'a jamais écrit.

Excusez-moi pour la poussière, c'est l'épitaphe qu'elle aurait souhaitée sur son urne funéraire. C'est aussi la pièce que lui consacre Jean-Luc Seigle, interprétée par Natalia Dontcheva et mise en scène par Arnaud Sélignac au théâtre le Lucernaire en janvier 2016.
Jean-Luc Seigle A3548

Natalia Dontcheva dans la mise en scène par Arnaud Sélignac en 2016


Merci @Aeriale d’avoir parlé de ce livre sur le fil des achats… le nom de Dorothy Parker fonctionne chez moi toujours comme un aimant !

Un texte publié dans la collection théâtre chez Flammarion. Huit tableaux dans lesquels on retrouve Dorothy Parker dans différentes situations de sa vie.

À peine 100 pages, je n’en ai fait qu’une bouchée… mais quel moment exquis de lecture drunken

L'auteur a connu très bien le personnage de Dorothy, il y met toutes ses facettes dans ces monologues (puisqu’on n’entend qu’elle, ces huit tableaux sont des monologues).

Concernant Jean-Luc Seigle, dans d’autres lieux on avait beaucoup aimé son roman En vieillissant les hommes pleurent. Il se trouve toujours sur ma PAL.
Maintenant après cette très bonne rencontre, je vais le remettre tout en haut.

Trop dommage que je n’ai pas pu voir Natalia Dontcheva dans cette mise en scène… cela a dû être un grand moment de théâtre.

Jean-Luc Seigle Aa2353

Natalia Dontcheva dans la mise en scène par Arnaud Sélignac en 2016

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 31178
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Jean-Luc Seigle Empty Re: Jean-Luc Seigle

Message par Aeriale Ven 26 Mar - 8:11

Oh oui, la pièce devait valoir le coup!

Merci pour ton post Kena, cela éclaire un peu ma récente découverte de cet auteur et de ce petit livre sur Dorothy Parker.

J'ai flashé sur le titre, il en a toujours d'excellents d'ailleurs. Et je pense qu'il vaut la peine de s'y pencher. Je reviendrai donc dans peu de temps mettre mes impressions :-)
Aeriale
Aeriale

Messages : 11549
Date d'inscription : 30/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Jean-Luc Seigle Empty Re: Jean-Luc Seigle

Message par Aeriale Mar 30 Mar - 9:59

-Excusez moi pour la poussière-

On est sur une scène de théâtre. Au travers de huit courtes scènes le personnage de Dorothy Parker évolue devant nous dans de longs monologues au téléphone avec son confident, Charly, le portier de l'hôtel, ou seule dans sa suite de New York. Ils nous révèlent ses coups de gueule (contre les mondains (nes) Hoover, le maccarthysme, et bien d'autres) ses élans du coeur (son ex mari Alan dont elle vient de divorcer et veut se remarier) mais aussi ses failles, ses inquiétudes, son rêve absolu d'écrire un vrai roman, elle la novelliste qui ose tenir tête à la Commission des activités antiaméricaines par ses écrits subversifs.

Sous la plume enlevée de Jean Luc Seigle, on découvre donc une femme forte et fragile à la fois, aimant les hommes, le whisky, et les chiens, n'épargnant pas ses congénères ni le milieu d' Hollywood, mais finalement embourbée dans sa solitude et dont le besoin viscéral d'amour n'est pas comblé. Une femme libre prête à en payer le prix et qui finira seule léguant ses droits d'auteur à Martin Luther King!

J'ai beaucoup aimé ce texte, j'aurais adoré le voir sur scène, à ce petit théâtre du Lucernaire que j'adore et qui malheureusement n'est pas près de ré-ouvrir. On sourit beaucoup, Seigle épinglant avec malice le sens de la formule que ces deux auteurs paraissaient partager et cet humour si percutant.

A lire avant de découvrir davantage de cet écrivain, disparu bien trop vite et qui personnellement m'a convaincue!
Aeriale
Aeriale

Messages : 11549
Date d'inscription : 30/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Jean-Luc Seigle Empty Re: Jean-Luc Seigle

Message par kenavo Mar 30 Mar - 13:40

merci... trop contente que tu as autant aimé que moi
et oui, cela donne envie de lire Dorothy Parker et d'autres livres de Jean-Luc Seigle Very Happy

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 31178
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Jean-Luc Seigle Empty Re: Jean-Luc Seigle

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum