Le Deal du moment : -25%
Adhérents Fnac : Smartphone Honor 200 Pro ...
Voir le deal
599 €

James Tissot

2 participants

Aller en bas

James Tissot Empty James Tissot

Message par Queenie Dim 16 Mai - 9:05

James Tissot 12713310
James Tissot
(1836-1902)

[Une des dernières expo que j'ai faite, au Musée d'Orsay, en juin 2020.]
Un peintre aux œuvres beaucoup plus atypiques qu'elle ne le laisseraient penser au premier coup d'œil. Pour ça : Merci au Musée d'Orsay d'avoir si bien expliqué les choses sur les petits fascicules et étiquettes.

Il a peint beaucoup de scènes de la haute bourgeoisie française et anglaise, et en passant rapidement, on pourrait facilement l'assimiler aux impressionnismes, légèrement différent, et qui a représenté des petites scènes sympathiques de "déjeuner sur l'herbe" et autres.
Sauf, qu'en réalité, il y avait très souvent un côté plus trivial, plus réaliste et plus drôle dans ses représentations : les bourgeois pique-niquant sont complètement saouls ; la jeune femme en belle tenue, a mis en fait un vêtement aux motifs très suggestifs signifiant au marin qui la reluque : don't touch me... etc...

Un côté espiègle et malicieux, que je n'aurais pas forcément remarqué sans les indications, mais qui lui a valu, à son époque, d'être légèrement mis de côté / méprisé.

L'exposition à Orsay avait été nommé : L'Ambigu moderne. Ambigu car "il est inclassable, il est impressionniste et pas impressionniste".
"Il est moderne parce qu'il a compris que ses images pouvaient être reproduites. Le style même qu'il adopte, très lisible, très dessiné, efficace, va lui permettre de faire reproduire ses tableaux par la photographie, de les diffuser par la gravure, par le livre."
"Tissot se refuse aux catégorisations et c'est pour ça qu'il est intéressant"

_________________
Et, du monde indistinct des rêves, là où se terrent les secrets mystiques, une réponse surgit.
Queenie
Queenie

Messages : 7007
Date d'inscription : 29/11/2016
Localisation : Stable.

Revenir en haut Aller en bas

James Tissot Empty Re: James Tissot

Message par Queenie Dim 16 Mai - 9:11

Tissot, déjà, a eu ma fascination, lorsque j'ai vu sa façon de peindre les étoffes.

James Tissot Phpibb10
"Japonaise au bain", 1864

Son père a un magasin de tissus et sa mère est modiste, d'où sans doute sa fascination pour les étoffes, les tapis, les costumes qu'il représentera toujours avec une jubilation certaine.

James Tissot Cf714910

_________________
Et, du monde indistinct des rêves, là où se terrent les secrets mystiques, une réponse surgit.
Queenie
Queenie

Messages : 7007
Date d'inscription : 29/11/2016
Localisation : Stable.

Revenir en haut Aller en bas

James Tissot Empty Re: James Tissot

Message par Queenie Dim 16 Mai - 9:14

Arrivé à Paris à vingt ans, il étudie dans l'atelier de Flandrin et de Lamothe, des disciples d'Ingres qui lui donnent le goût du dessin, il s'intéresse aux Allemands de la fin du Moyen Âge, Cranach, Dürer et Holbein, aux Italiens du Quattrocento, Carpaccio et Bellini, aux préraphaélites anglais. Il voyage en Belgique, en Allemagne, en Suisse et en Italie. Très vite, il expose au Salon, se fait remarquer pour ses œuvres au dessin précis et aux couleurs contrastées. Il entame une belle carrière et devient le peintre d'une élite, celle du Second Empire, avec ses portraits d'hommes, de femmes ou de familles de la bourgeoisie de son temps aux belles toilettes, dont il rend l'univers dans de grandes toiles pleines de détails et d'objets.

James Tissot 09_tis10

James Tissot Phpnod10
"On the Thames", 1876

_________________
Et, du monde indistinct des rêves, là où se terrent les secrets mystiques, une réponse surgit.
Queenie
Queenie

Messages : 7007
Date d'inscription : 29/11/2016
Localisation : Stable.

Revenir en haut Aller en bas

James Tissot Empty Re: James Tissot

Message par Queenie Dim 16 Mai - 9:22

Tissot veut réussir et sait se vendre -autre trait de sa modernité. Il diffuse ses œuvres à Paris et aussi à Londres ou aux Etats-Unis, notamment grâce à la photographie. Il se fait construire un hôtel particulier aux Champs-Elysées où il représente des jeunes femmes venues voir sa collection d'art japonais. Car il en un des premiers admirateurs de cet art qui sera bientôt à la mode.

La guerre de 1870 vient bouleverser la vie de Tissot. Patriote, il s'engage dans la Garde nationale pour défendre la capitale lors du siège de Paris. Il y reste pendant la Commune et même s'il est peu probable qu'il ait été communard, le peintre fuit à Londres en septembre 1871, de peur d'être compromis. Bien introduit, il y poursuit une carrière remarquée et prospère.

Dans ses tableaux l'élite victorienne prend la place de l'élite parisienne, il peint des scènes souvent pleines d'ironie : arrivés trop tôt à un bal mondain on est un peu ridicules, des dames en belles robes s'ennuient sur le pont d'un bateau... Tissot se passionne aussi pour l'ambiance de la Tamise et le monde des docks où il remarque la fracture sociale. Il fait scandale avec On the Thames où deux filles sont sur un bateau en compagnie d'un officier, au milieu des fumées des navires.

James Tissot 12720210

James Tissot Phpnod11

James Tissot Ovh-pe10



_________________
Et, du monde indistinct des rêves, là où se terrent les secrets mystiques, une réponse surgit.
Queenie
Queenie

Messages : 7007
Date d'inscription : 29/11/2016
Localisation : Stable.

Revenir en haut Aller en bas

James Tissot Empty Re: James Tissot

Message par Queenie Dim 16 Mai - 9:26

Et puis en 1876 le peintre rencontre l'amour de sa vie, Kathleen Newton, une rousse irlandaise qu'il ne peut pas épouser car elle est divorcée et mère de deux enfants illégitimes. Sa peinture se fait plus intime, plus impressionniste, les étoffes, les belles robes sont toujours là, dans une touche plus allusive. Il représente des scènes de jeux d'enfants, Kathleen allongée. Car elle est malade et la tuberculose l'emporte le 9 novembre 1882. Cinq jours plus tard, c'est la fin de la période londonienne : Tissot est de retour à Paris.

Il tente de retrouver sa place sur la scène artistique française avec un grand cycle de quinze peintures sur La Femme à Paris (1883-1885) , des Demoiselles de province à la Demoiselle de magasin. Ce projet ambitieux qu'il veut transposer en livre, en en tirant lui-même des gravures, est mal reçu par la critique.

James Tissot Phpl6y10
"Octobre", 1877

James Tissot 14965910

James Tissot 44cacf10

_________________
Et, du monde indistinct des rêves, là où se terrent les secrets mystiques, une réponse surgit.
Queenie
Queenie

Messages : 7007
Date d'inscription : 29/11/2016
Localisation : Stable.

Revenir en haut Aller en bas

James Tissot Empty Re: James Tissot

Message par Queenie Dim 16 Mai - 9:31

A la même époque, une expérience de spiritisme où il croit retrouver Kathleen lui inspire une scène d'Apparition mediumnique qu'il décline en peinture et en gravure. Et il se consacre finalement à des œuvres religieuses sur La Vie de Jésus et l'Ancien testament pour lesquels il se rend en Terre Sainte à trois reprises dans une démarche documentaire. Il en tire des images aux cadrages et aux points de vue étonnants, audacieux, où on contemple le spectacle que le Christ pouvait avoir du haut de sa croix, ou au contraire, au ras du sol, avec les pieds seulement des crucifiés dans le cadre. L'ouvrage qu'il en tire est un succès. Pour son projet d'illustration de la Bible, qui sera publié après sa mort, il imagine des mises en scène qu'il photographie (ou fait photographier).

"Ce qui est apparu parfois comme une sorte de pas en arrière réactionnaire, rétrograde s'insère dans un contexte particulièrement moderne des débats de la société française à la fin du XIXe sur la question religieuse, et la volonté qu'a Tissot de donner vie à une vision archéologiquement, ethnographiquement juste des temps de la Bible, c'est un projet extrêmement novateur et moderne dans le paysage artistique européen à ce moment-là", commente Paul Perrin.

James Tissot Php8sg10
"Le Tremblement de terre", vers 1886-1894

James Tissot 21_tis10

James Tissot 74d57610

_________________
Et, du monde indistinct des rêves, là où se terrent les secrets mystiques, une réponse surgit.
Queenie
Queenie

Messages : 7007
Date d'inscription : 29/11/2016
Localisation : Stable.

Revenir en haut Aller en bas

James Tissot Empty Re: James Tissot

Message par kenavo Ven 6 Jan - 3:57

James Tissot James_14

Journey of the Magi, ca 1894

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 31134
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

James Tissot Empty Re: James Tissot

Message par kenavo Sam 1 Avr - 1:15

James Tissot James_15

Le hamac, 1879

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 31134
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

James Tissot Empty Re: James Tissot

Message par kenavo Lun 4 Sep - 2:22

James Tissot James_16

Holiday, 1876

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 31134
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

James Tissot Empty Re: James Tissot

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum