Le deal à ne pas rater :
Console Nintendo Switch Lite édition Hyrule : où la précommander ?
219.99 €
Voir le deal

Alex Michaelides

Aller en bas

Alex Michaelides Empty Alex Michaelides

Message par domreader Jeu 16 Fév - 9:57

Alex Michaelides Michae10

Source Babelio

Alex Michaelides est un scénariste et écrivain britannique.

Né d'un père grec et d'une mère anglaise, il a étudié la littérature anglaise à l'Université de Cambridge et est titulaire d'un M.A. en scénarisation à l'American Film Institute à Los Angeles.

Il est le scénariste du film "The Devil You Know" (2013) et le coscénariste de "The Con Is On" (2018), réalisé par James Oakley avec Uma Thurman et Tim Roth.

Il a aussi étudié la psychanalyse, et a travaillé deux ans dans une clinique psychiatrique pour jeunes.

_________________
'La littérature est une maladie textuellement transmissible, que l'on contracte en général pendant l'enfance'. Jane Yolen.
domreader
domreader

Messages : 3470
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Alex Michaelides Empty Re: Alex Michaelides

Message par domreader Jeu 16 Fév - 10:01

Alex Michaelides Silenc10

Dans Son Silence
Alex Michaelides
 
Alicia Berenson est accusée d’avoir tiré cinq balles dans la tête de son mari, un geste incompréhensible. Ensuite elle n’a plus prononcé un mot, même dans l’hôpital psychiatrique où elle est internée depuis son procès. Théo Faber, un psychothérapeute intrigué par son cas, se fait embaucher dans cet hôpital et il va s’efforcer de la faire sortir de son silence.
 
Les chapitres alternent entre les scènes à l’hôpital et la vie personnelle de Théo qui devient mouvementée et déstabilisante. Le récit est plutôt bien mené et on se laisse vraiment porter sans effort d’une page à l’autre en essayant de comprendre les raisons du silence d’Alicia en même temps que Théo. La question au centre de l’intrigue demeure jusqu’à la fin : ‘Parlera ou parlera pas ?’
 
Il ne faut pas rechigner devant une lecture détente, mais je regrette cependant une fin à la fois prévisible et un peu tirée par les cheveux.

_________________
'La littérature est une maladie textuellement transmissible, que l'on contracte en général pendant l'enfance'. Jane Yolen.
domreader
domreader

Messages : 3470
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum