Le deal à ne pas rater :
Réassort du coffret Pokémon 151 Électhor-ex : où l’acheter ?
Voir le deal

Nadia Wassef

Aller en bas

Nadia Wassef Empty Nadia Wassef

Message par kenavo Lun 1 Mai - 0:28

Nadia Wassef A7033

Nadia Wassef est l’une des trois fondatrices de la librairie Diwan en Égypte.

Elle est titulaire d’un master en anthropologie sociale de la School of Oriental and African Studies, d’un master d’écriture créative à Birbeck, Université de Londres et d’un troisième en littérature comparée anglo-saxonne de l’université américaine du Caire.

En 2014, 2015 et 2016 elle figurait sur la liste de Forbes des 200 femmes les plus puissantes du Moyen-Orient.

Elle vit à Londres avec ses deux filles. 

La Libraire du Caire, son premier livre, a été traduit en 11 langues.


Source : Éditeur
Nadia Wassef Aaa673

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 30682
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Nadia Wassef Empty Re: Nadia Wassef

Message par kenavo Lun 1 Mai - 0:28

Nadia Wassef Aa4390
La libraire du Caire
Présentation de l’éditeur
Dans les rues du Caire résonne une étrange musique : l’écho des appels à la prière, les insultes furieuses lancées entre les conducteurs, les cris des vendeurs ambulants. Nadia Wassef connaît cette chanson par cœur. C’est là qu’elle a grandi, et c’est là, dans le quartier de Zamalek, cette île fluviale entourée d’un désert que, le 8 mars 2002, avec sa sœur Hind et son amie Nihal elle a inauguré Diwan, la première librairie moderne et indépendante d’Égypte.

Alors que la culture traversait une mauvaise passe, les trois femmes décidèrent de tenter l’impossible et se jurèrent de redonner aux Cairotes le goût de la lecture. Sans formation ni expérience professionnelle dans ce domaine, elles durent affronter la censure, le patriarcat, les clients excentriques, les employés rebelles et donner tort à tous les tristes sires qui leur serinaient qu’elles ne réussiraient pas et feraient mieux de rester dans leur cuisine.

Vingt ans après, avec plus d’une dizaine de succursales à travers le pays, 150 employés et des clients assidus, Diwan est une véritable institution en Égypte. Comment en sont-elles arrivées là ? 
Nadia Wassef nous raconte ici l’incroyable histoire de cette aventure entrepreneuriale, humaine, et littéraire. Au fil de ses mémoires, on croise des habitués hauts en couleur, comme l’exigeant docteur Medhat, Samir le chauffeur qui a un avis sur tout, et on tombe à notre tour sous le charme des trois femmes de Diwan : Nihal la sérieuse contemplative, Hind la taiseuse pleine de sagesse et Nadia, la perfectionniste aux accents parfois dictatoriaux.

La Libraire du Caire  est le portrait détonnant d’une Égypte moderne, loin des guides touristiques, un cri de ralliement féministe, ainsi qu’une magnifique déclaration d'amour aux librairies du monde entier.
Nadia Wassef Aaa3097 / Nadia Wassef Aaaa4221 / Nadia Wassef Aaaa4222 / Nadia Wassef Aaaa4223 / Nadia Wassef Aaaa4225 / Nadia Wassef Aaaa4224

Après Hisahi Kashiwai et son Restaurant des recettes oubliées, en voici un autre « Bestseller ».
Mais puisque cela parle de livres, librairies… comment résister ?!

Ce qui ne figure pas dans la présentation de l’éditeur : Nadia Wassef ne fait plus partie de la « famille Diwan ». Elle s’est investie corps et âme dans ce projet… mais il y a eu un moment qu’elle a dû réaliser que cela lui a coûté trop.

Ainsi cette aventure se termine sur une note un peu plus triste, mais le chemin est extraordinaire. Surtout pour un pays comme l’Égypte, pendant un temps quand ces trois femmes ont commencé leur trajet. Chapeau bas !

Et c’est surtout cela qui va me rester de cette lecture : le respect pour leur courage d’entreprendre un tel périple.

L’écriture de Nadia Wassef est très fluide, on parcourt ces pages à une vitesse hallucinante. Mais pour mon goût, il y a un plus de « business » entre ces pages et pas assez de livres.
Je veux bien croire que le travail de libraire ne veut pas seulement dire être entouré de livres et lire et recommander aux clients les derniers coups de cœur.  

Les chapitres s’organisent selon les sélections dans la librairie : Le Café, Egypt Essentials, Cuisine, Business et Management, Grossesse et fait d’être parent, les Classiques, Art et Design, Guides de vie.
Et pour chaque chapitre elle a des anecdotes concernant Diwan, sa vie personnelle, les interactions avec le personnel, sa vie au Caire…

Ce n’était pas le grand coup de cœur mais je vais garder ces femmes en bonne mémoire. Quel exploit!

Nadia Wassef Aaaa4226

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 30682
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum