Le Deal du moment : -45%
PC Portable LG Gram 17″ Intel Evo Core i7 32 Go ...
Voir le deal
1099.99 €

George Sand

5 participants

Aller en bas

George Sand Empty George Sand

Message par kenavo Ven 8 Fév - 4:32

George Sand Aaa493

George Sand, pseudonyme d'Amantine Aurore Lucile Dupin, baronne Dudevant, est une romancière, dramaturge, épistolière, critique littéraire et journaliste française, née à Paris le 1er juillet 1804 et morte au château de Nohant-Vic le 8 juin 1876.

Elle compte parmi les écrivains les plus prolifiques, avec plus de 70 romans à son actif et 50 volumes d'œuvres diverses dont des nouvelles, des contes, des pièces de théâtre et des textes politiques.


source et suite

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 30996
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

George Sand Empty Re: George Sand

Message par kenavo Ven 8 Fév - 4:33

George Sand Aaaa362
Un hiver à Majorque
Présentation de l’éditeur
" Il ne s'agit pas tant de voyager que de partir : quel est celui de nous qui n'a pas quelque douleur à distraire ou quelque joug à secouer ? " Le célèbre couple doit partir : la santé de Chopin exige une température clémente et le génie de Sand, une solitude totale pour écrire. Ils seront émerveillés par l'île, ses aloès, ses monuments arabes et ses costumes grecs. Mais les habitants, s'étonne l'écrivain, ne ressemblent guère aux paysans du Berry. Ils ne pensent pas, élèvent des cochons et craignent par-dessus tout les maladies contagieuses ! Bref, le courant ne passe pas et pourtant cette invitation au voyage est le meilleur guide des Baléares qui ait été écrit. Il rendit célèbre Palma et, au milieu des orangers et des amandiers, la chartreuse de Valldemosa qui résonne encore de la musique de Chopin.
J’ai trouvé ce livre lors de recherches pour des lectures de saison.

J’y avais jeté un œil mais laissé de côté après quelques pages.

Lors de ma découverte de Santiago Rusiñol, L'île au calme, j’ai vu qu’il a dédié un chapitre à George Sand et son hiver à Majorque.

Cela m’a assez intrigué pour reprendre le séjour de ce couple fameux et cela collait cette fois-ci aussi avec la bonne saison.

Malheureusement je dois confirmer pour la plupart l’impression de Santiago Rusiñol qui disait beaucoup de mal de ce livre. Surtout qu’il avait l’impression qu’elle était passé à côté de beaucoup de côtés positifs de cette île.

En effet, l’arrivée à Palma m’a donné l’impression qu’elle aurait fait mieux de rester à la maison. Ni les gens, ni la ville et surtout pas les us et coutumes ne lui convenaient. Mauvais voyageur qui n’est pas prêt de découvrir du nouveau…

Quand ils vont déménager et se loger dans la chartreuse de Valldemosa, cela change beaucoup.
Là on ressent vraiment qu’elle a bien aimé l’endroit, elle écrit quelques beaux passages concernant la nature. Elle tombe sous le charme de l’île.

Malheureusement ces moments sont assez rares, pour le reste elle raconte bon nombre de détails que j’ai éprouvé comme… obsolète.

Je dois avouer, je me suis ennuyée grandement pendant la plupart de ce récit et je suis même presque certaine : s’il n’y aurait pas le nom de George Sand sur la couverture, ce livre ne serait plus en impression.

Avis aux amateurs Cool

George Sand Aaaaa543

Santiago Rusiñol, George Sand Cloister

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 30996
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

George Sand Empty Re: George Sand

Message par Arabella Ven 8 Fév - 9:50

Mes tentatives avec Georges Sand ne m'ont jamais convaincues...je ne suis donc pas étonnée de ta déception @Kenavo. Obsolète est un mot très juste.

_________________
Je ne lis jamais un livre dont je dois écrire la critique ; on se laisse tellement influencer. (Oscar Wilde)
Arabella
Arabella

Messages : 4791
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

George Sand Empty Re: George Sand

Message par Zelide Ven 8 Fév - 19:24

Pourtant," la petite fadette "a ma tendresse, dans ce patois du Berry si cher à mon cœur ! 
Mais le personnage "Sand" était certainement un peu imbus de sa personne ayant fréquenté les salons les châââ teaux et j'en passe…
ça n'enlève pas à mes yeux sa qualité intrinsèque d'écrivain.
Zelide
Zelide

Messages : 58
Date d'inscription : 05/02/2019
Localisation : Est

Revenir en haut Aller en bas

George Sand Empty Re: George Sand

Message par kenavo Sam 9 Fév - 7:31

Arabella a écrit:je ne suis donc pas étonnée de ta déception
elle m'a toujours paru comme un tel "monument" dans la littérature française, c'était étonnant de découvrir qu'elle ne pouvait pas me convaincre plus que cela

Zelide a écrit:ça n'enlève pas à mes yeux sa qualité intrinsèque d'écrivain.
je veux bien te croire et j'avoue volontiers que ce livre n'était certainement pas la bonne piste pour faire connaissance...
je vais certainement lui donner une autre chance, mais ce ne sera pas pour tout de suite Wink

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 30996
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

George Sand Empty Re: George Sand

Message par Queenie Sam 9 Fév - 7:48

Je n'ai encore jamais lu cette autrice, pas faute d'avoir envie, mais le genre de chose que je repousse... vous attisez ma curiosité. Ce sera peut-être pour 2019 !

_________________
Et, du monde indistinct des rêves, là où se terrent les secrets mystiques, une réponse surgit.
Queenie
Queenie

Messages : 7003
Date d'inscription : 29/11/2016
Localisation : Stable.

Revenir en haut Aller en bas

George Sand Empty Re: George Sand

Message par Aeriale Sam 9 Fév - 9:09

J'avais lu La mare au diable (et peut être La petite fadette?) mais je crois que c'était une lecture programmée en cours de français.

J'avais bien aimé, mais c'était il y a loooong. Je me demande ce que cela donnerait maintenant?!
Aeriale
Aeriale

Messages : 11494
Date d'inscription : 30/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

George Sand Empty Re: George Sand

Message par Arabella Sam 9 Fév - 9:35

J'ai lu La mare aux diables en tant qu'adulte, et je me suis beaucoup ennuyée. Il ne m'en reste pas beaucoup cela dit.

_________________
Je ne lis jamais un livre dont je dois écrire la critique ; on se laisse tellement influencer. (Oscar Wilde)
Arabella
Arabella

Messages : 4791
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

George Sand Empty Re: George Sand

Message par Queenie Lun 1 Avr - 9:09

George Sand Produc11
Correpondance entre George Sand et Alfred de Musset

Ça commence par leur rupture. Musset s'en va d'Italie, où il laisse Sand, encore un peu malade, soignée et chérie par Pagello.
Mais Musset et Sand veulent se garder. Être amis.
Musset souffre de l'éloignement, il veut Sand heureuse, et préfère essayer de s'éloigner encore, de s'amuser, de sortir, de l'oublier un peu. Mais il ne peut.
Sand est plus tempérée dans ses lettres, on sent qu'elle aime Musset, mais plus tendrement, plus comme une histoire du passé. Qu'elle aime le calme, la confiance, la tempérance chez Pagello.

Et puis, alors que leur relation semble tenir comme ça, bancale, de loin, de mots, ils se revoient à Paris. Ils attendaient cela avec impatience, folie, amour.
Mais ce qui tient de loin peut-il supporter la proximité ? Voir les choses telles qu'elles sont, où elles en sont ?

Et puis.
Y'a un twist à la fin, qui remet toutes les choses en place.
J'ai relu.
Et quelle force cette George Sand !

Les écrits des deux sont superbes, quoi dire de plus. Ils arrivent tellement merveilleusement bien à dire ce qu'ils sentent, ressentent. N'hésitent pas à se présenter tels qu'ils sont. N'ont pas peur de leurs faiblesses, ni de leurs forces.

C'est très beau de voir comme ils tentent à tout prix de se garder. Qu'ils y croient. Comme le tragique est tout proche, et comme les envolées sont belles.

J'ai envie de lire Musset. J'ai envie de lire Sand.

_________________
Et, du monde indistinct des rêves, là où se terrent les secrets mystiques, une réponse surgit.
Queenie
Queenie

Messages : 7003
Date d'inscription : 29/11/2016
Localisation : Stable.

Revenir en haut Aller en bas

George Sand Empty Re: George Sand

Message par Queenie Lun 3 Mai - 9:16

Je n'ai toujours pas lu George Sand, disons que je me fais quelques mises en bouche en lisant ces deux bd qui viennent de sortir

George Sand 97824110
Delcourt, 2021
Scénario de Séverine Vidal (qui a un fil en jeunesse)
Dessins de Kim Consigny

Une BD au scénario hyper complet et dense.
Tout semble abordé : sa jeunesse déchirée entre Nohant-sa grand-mère et Paris-sa mère, son amour du peuple et de l'égalité, ses engagements politiques, ses amours, ses grands dîners à Nohant, son attachement à la terre, les morts qu'elle a dû enterrer, des extraits de ses écrits, ses longues nuits d'écriture, son goût de liberté, son féminisme, son assurance, sa dureté et sa tendresse...

Une BD qui pourrait bien restée dans une bibliothèque, et se relire de temps en temps, tant il y a d'informations, d'événements, de réflexions.

(Je ne suis pas dingue des dessins, ce n'est pas un style que j'affectionne, mais vu le travail dans toute l'histoire, j'imagine qu'un dessin plus détaillé, des couleurs... etc... ça aurait pris deux-trois tomes)

George Sand 97823410
Glénat, 2021
Scénario :Chantal van den Heuvel
Dessin et couleurs :Nina Jacqmin (qui a son fil en bd)

Ici, on s'intéresse à la transition entre Aurore et George Sand. Son "divorce" avec Casimir Dudevant (la violence de celui-ci, son mépris pour sa femme, son infidélité...), qui lui rend sa liberté de jouir de son domaine de Nohant, de ses enfants, de sa liberté de créer.
Une BD qui introduit, montre une tranche de vie déterminante.
Et qui est, aussi, plus manichéenne dans l'approche des personnages.

Mais les dessins et les couleurs sont très belles !

_________________
Et, du monde indistinct des rêves, là où se terrent les secrets mystiques, une réponse surgit.
Queenie
Queenie

Messages : 7003
Date d'inscription : 29/11/2016
Localisation : Stable.

Revenir en haut Aller en bas

George Sand Empty la petite fadette

Message par Queenie Mar 9 Avr - 9:36

George Sand La-pet10
La petite Fadette

Voilà, j'ai lu enfin mon premier roman de George Sand !
Avec une thématique assez moderne : le harcèlement chez les enfants, la médisance chez les adultes.
La petite Fadette est élevée par sa grand-mère, parce que sa mère a foutu le camp on ne sait où : donc ragots, on empaquette toute la famille dans un agglomérat infréquentable d'autant plus que la grand-mère ne fricote pas trop avec les gens du coin. Guérisseuse, elle est limite considérée comme sorcière.
En plus de ça, Fadette a un petit frère handicapé. Et Fadette est moche et mal habillée. Se comporte limite "comme un garçon". Elle cumule quoi.
Donc tout le monde se moque d'eux, les houspille dès que possible.
Fadette, le grelet, et son frère le sauteriot, répliquent, se montrent méchants en retour.
Par quelques circonstances, Landry va se retrouver a réellement faire sa connaissance, et être troublé de découvrir qui elle est réellement.

Sauf que Landry, de son côté, famille bourgeoise correcte et respectée, a un frère jumeau Sylvinet. Et au moment où chacun doit un peu faire sa vie, le jumeau le vit mal. Il vit mal tout court, dès que son frère Landry se montre indépendant, s'amuse avec d'autres, se plait ailleurs, se passe de l'amitié de son frère.

George Sand a un certain art de la narration, je ne me suis jamais ennuyée. Mais je n'étais pas non plus passionnée. D'écriture classique, avec tout de même quelques phrases qui font mouche, on s'intéresse plutôt au talent qu'elle a de décrire cette petite société, ses travers, ses préjugés. Et aussi, la possibilité de voir sous un autre angle, de se libérer de ses erreurs grâce à la parole, et à la communication.

Il n'y a pas de psychologie très creusée, mais c'est intéressant comme elle parvient à retourner le côté presque caricatural de ses personnages.
C'est un peu porteur du jolie morale, ça fait un peu conte pour adolescents.

Un agréable moment de lecture, rien de transcendant.

_________________
Et, du monde indistinct des rêves, là où se terrent les secrets mystiques, une réponse surgit.
Queenie
Queenie

Messages : 7003
Date d'inscription : 29/11/2016
Localisation : Stable.

Revenir en haut Aller en bas

George Sand Empty Re: George Sand

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum