Le deal à ne pas rater :
Pokémon EV06 : où acheter le Bundle Lot 6 Boosters Mascarade ...
Voir le deal

Eduardo de Filippo

3 participants

Aller en bas

Eduardo de Filippo Empty Eduardo de Filippo

Message par Arabella Ven 17 Avr - 13:44

Eduardo de Filippo (1900 - 1984)




Eduardo de Filippo Filipp10



Source : Wikipédia


Fils naturel de l'acteur et dramaturge Eduardo Scarpetta, auteur de la célèbre pièce Miseria e Nobiltà et de la costumière de théâtre Luisa De Filippo, Eduardo De Filippo fait ses débuts dans la compagnie de son père. Il aborde l'écriture dramatique avec Pharmacie de garde, en 1921, ainsi que la mise en scène.

En 1929, il débute avec sa sœur et son frère, Titina De Filippo et Peppino De Filippo au Teatro Nuovo de Naples puis fonde, avec eux en 1931, la Compagnia umoristica i De Filippo.

Après 1937, les De Filippo jouent principalement les pièces d'Eduardo dont l'audience s'étend à toute l'Italie. En 1944, les deux frères se séparent. Puis en 1946, la compagnie devient La compagnia di Eduardo.

Pour l'ensemble de ses contributions à l'art, il a été nommé sénateur à vie par le président italien Sandro Pertini. Il a été candidat au Prix Nobel de littérature en 1975 .

Eduardo De Filippo est enterré au cimetière de Campo Verano à Rome.

_________________
Je ne lis jamais un livre dont je dois écrire la critique ; on se laisse tellement influencer. (Oscar Wilde)
Arabella
Arabella

Messages : 4791
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Eduardo de Filippo Empty Re: Eduardo de Filippo

Message par Arabella Ven 17 Avr - 13:46

La grande magie


Fils d'un acteur et chef de troupe napolitain important, Eduardo de Filippo monte sur les planches dès le plus jeune âge. Il va fonder à son tour une compagnie avec son frère, qui va jouer surtout le théâtre italien contemporain, déjà celui d'Eduardo de Filippo qui s'est très vite lancé dans l'écriture, mais également d'autres auteurs, Pirandello leur a d'ailleurs confié quelques pièces. Les deux frères se séparent en 1944, Eduardo continue avec une nouvelle troupe. A la fois acteur, metteur, en scène, auteur, c'est l'homme de théâtre par excellence. Très célèbre dans son pays, traduit et joué dans de nombreux pays par des interprètes prestigieux (par exemple Laurence Olivier), évoqué pour le Nobel, il demeure encore peu connu et joué en France. La grande magie, créée en 1948, souvent présentée comme sa meilleure pièce, est une des rares à avoir connu quelques productions.

Nous sommes dans un hôtel, les potins vont bon train. C'est un jeune couple qui au centre de l'attention, Calogero et Marta. le mari est désagréable avec tout le monde, et très jaloux de sa femme qu'il surveille de très près. Elle a un soupirant, Mariano, qui n'arrive pas à conclure compte tenu de la garde très rapprochée du mari. Il profite de la venue d'un magicien, devant donner un spectacle dans l'hôtel : contre une petite somme, Otto le magicien, doit permettre au couple de s'enfuir, sous prétexte de faire participer Marta à un numéro, au cours de lequel elle est censée disparaître. Au mari qui réclame le retour de son épouse, Otto donne une petite boîte, en affirmant qu'elle est à l'intérieur. le mari peut l'ouvrir pour la récupérer, mais attention, s'il lui est arrivé de douter d'elle, elle ne reviendra jamais. le mari jaloux n'ose ouvrir la boîte. Il relance le magicien, envoie même la police chez lui, mais toujours pas d'épouse, et le magicien lui fait douter de la réalité du monde : ce que vit Calogero est-ce bien la vérité, où est-il toujours dans un numéro de magie, qui lui donne la sensation de vivre plusieurs années, alors qu'il ne s'agit que de quelques instants, et que le monde tel qu'il est va reprendre son cours. Et l'épouse fugueuse finit par avoir envie de revenir…

Une pièce extraordinairement bien construite et pensée, très cohérente, et qui dessine des personnages très attachants et complexes, surtout Calogero. Très antipathique au début de la pièce, le départ de Marta fait vaciller son monde, il comprend très bien que c'est son comportement à lui qui a provoqué la catastrophe, et qu'il est l'artisan de son malheur. du manipulé il devient moteur, il plonge dans le monde d'illusions crée par Otto d'une façon qui met celui-ci presque sur la touche, on a la sensation que Calogero finit par lui faire peur, en s'engageant d'une façon extrême dans cette sorte d'univers parallèle, dont il finit par être le véritable démiurge. D'une certaine manière, Marta lui appartient encore plus dans la petite boîte que lorsqu'il l'avait en chair et os devant lui. Toute une galerie de personnages entoure les deux rôles principaux, donnant lieu à des scènes drôles ou plus touchantes.

Vraiment une excellente pièce, l'aspect théâtre dans le théâtre, fait un peu penser à Pirandello, mais c'est beaucoup plus sensible, moins théorique, nous sommes devant des vraies personnes avec des vraies histoires de vie, ce qui permet de beaucoup plus s'identifier et s'attacher.

_________________
Je ne lis jamais un livre dont je dois écrire la critique ; on se laisse tellement influencer. (Oscar Wilde)
Arabella
Arabella

Messages : 4791
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Eduardo de Filippo Empty Re: Eduardo de Filippo

Message par kenavo Sam 18 Avr - 6:24

merci pour cette belle presentation
je viens de télécharger Samedi, Dimanche et Lundi

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 30698
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Eduardo de Filippo Empty Re: Eduardo de Filippo

Message par Aeriale Sam 18 Avr - 8:45

Tu nous fait découvrir des petites pépites, il semblerait!

Je vais regarder de plus près. Où as tu télécharger Kena? Sur La comédie française?
Aeriale
Aeriale

Messages : 11393
Date d'inscription : 30/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Eduardo de Filippo Empty Re: Eduardo de Filippo

Message par Arabella Sam 18 Avr - 10:16

Oui, dis nous où tu as téléchargé, @Kenavo.
Malheureusement on ne peut pas télécharger sur le site de la Comédie Française.

_________________
Je ne lis jamais un livre dont je dois écrire la critique ; on se laisse tellement influencer. (Oscar Wilde)
Arabella
Arabella

Messages : 4791
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Eduardo de Filippo Empty Re: Eduardo de Filippo

Message par kenavo Dim 19 Avr - 6:57

oh, je suis navrée, il y a malentendu
je parlais de l'e-book Wink
on a adapté cette pièce aussi plus d'une fois en film, entre autre une fois avec Sophia Loren et c'est vraiment exquis de s'imaginer cette actrice en lisant, cela colle à perfection Very Happy

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 30698
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Eduardo de Filippo Empty Re: Eduardo de Filippo

Message par Arabella Dim 19 Avr - 10:57

D'accord. Merci pour ta réponse.

_________________
Je ne lis jamais un livre dont je dois écrire la critique ; on se laisse tellement influencer. (Oscar Wilde)
Arabella
Arabella

Messages : 4791
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Eduardo de Filippo Empty Re: Eduardo de Filippo

Message par kenavo Dim 26 Avr - 5:47

Eduardo de Filippo A1608
Samedi dimanche et lundi
Présentation de l’éditeur
Obsédé par la misère sociale, le malheur et l’injustice, Eduardo De Filippo réinvente ici une commedia dell’arte moderne à partir de trois journées particulières de la vie d’une famille napolitaine classique.
Réunie autour du traditionnel repas dominical, un drame éclate et bouleverse les habitudes, celles qui consistent à ne pas débattre des affaires de cœur. Une des meilleures comédies du célèbre acteur, metteur en scène et auteur italien.
Tout d’abord merci à @Arabella pour la découverte de cet auteur.

Je ressors de cette pièce toute enthousiaste. Ce ne sera certainement pas la dernière que j’ai lu de lui.

Excellent !

Après le premier acte j’avais fait quelques recherches et trouvé qu’il y ait entre autre une adaptation avec Sophia Loren. Par après la lecture était encore plus réjouissante parce que je me l’imaginais et ce rôle lui va comme un gant.

Les vérités dans cette famille, on se les jette à la tête un dimanche lors du repas de midi avec non seulement la famille autour de la table mais aussi voisins et amis. Voilà tout pour passer un agréable moment Eduardo de Filippo Diablo11

Une pièce délicieuse qui reste toujours très moderne, elle pourrait dater de hier (elle est de 1959).

Extra !

Eduardo de Filippo Aa1110

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 30698
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Eduardo de Filippo Empty Re: Eduardo de Filippo

Message par Arabella Dim 26 Avr - 8:39

Cela donne envie !

_________________
Je ne lis jamais un livre dont je dois écrire la critique ; on se laisse tellement influencer. (Oscar Wilde)
Arabella
Arabella

Messages : 4791
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Eduardo de Filippo Empty Re: Eduardo de Filippo

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum