Le deal à ne pas rater :
Vinland Saga Tome 27 édition Collector : où acheter ce manga ?
Voir le deal

Bernard Clavel

4 participants

Aller en bas

Bernard Clavel Empty Bernard Clavel

Message par Nightingale Mar 29 Déc - 11:26

Bernard Clavel (1923 - 2010)

Bernard Clavel Clavel11


Bernard Clavel, né le 29 mai 1923 à Lons-le-Saunier, mort le 5 octobre 2010 à Chambéry, est un écrivain français principalement connu pour ses romans, mais qui s'est aussi adonné à l'écriture d'essais, de poèmes et de nombreux contes pour la jeunesse.
Né dans une famille modeste, il devient apprenti pâtissier à 14 ans et se forme en autodidacte en exerçant différents métiers avant de devenir journaliste dans les années 1950.
Son premier roman L'Ouvrier de la nuit, publié en 1956, marque le début d'une production importante de près d'une centaine de titres avec des œuvres pour la jeunesse et de très nombreux romans, parfois constitués en sagas comme La Grande Patience (4 volumes), Les Colonnes du ciel (5 volumes) et Le Royaume du Nord (6 volumes).
Il a aussi écrit des contes et nouvelles pour la jeunesse ainsi que de nombreux articles, préfaces et témoignages. Il passe aussi pour être un représentant de ce qu'on appelle le roman du terroir. C'est un écrivain prolifique qui a écrit plus d’une centaine d’ouvrages.
Il a obtenu le Prix Goncourt en 1968 pour Les fruits de l'hiver.

 
 
 Série La Grande Patience

  1. La Maison des autres , 1962
  2. Celui qui voulait voir la mer, 1963
  3. Le Cœur des vivants, 1964
  4. Les Fruits de l'hiver, prix Goncourt, 1968

Série Les Colonnes du ciel

  1. La Saison des loups, 1976
  2. La Lumière du lac, 1977
  3. La Femme de guerre, 1978
  4. Marie Bon pain, 1980
  5. Compagnons du Nouveau Monde, 1981

Série Le Royaume du Nord

  1. Harricana 1983
  2. L’Or de la terre 1984
  3. Miséréré 1985
  4. Amarok 1987
  5. L’Angélus du soir 1988
  6. Maudits sauvages 1989

Autres romans

  • L'Ouvrier de la nuit, 1956
  • Pirates du Rhône, 1957
  • Qui m'emporte, 1958, réédité à plusieurs reprises sous le titre Le Tonnerre de Dieu.
  • L'Espagnol, 1959
  • Malataverne, 1960
  • Le Voyage du père, 1965
  • L'Hercule sur la place, 1966
  • Le Tambour du bief, 1970
  • Le Seigneur du fleuve, 1972
  • Le Silence des armes, 1974
  • Tiennot ou l'île aux Biard, 1977
  • L'homme du Labrador, 1982
  • Quand j'étais capitaine, 1990
  • Meurtre sur le Grandvaux, 1991
  • La Révolte à deux sous, 1992
  • Cargo pour l'enfer, 1993
  • Les Roses de Verdun, 1994
  • Le Carcajou, 1995
  • La Guinguette, 1997
  • Le Soleil des morts, 1998
  • Le Cavalier du Baïkal, 2000
  • Brutus, 2001
  • La Retraite aux flambeaux, 2002
  • La Table du roi, 2003
  • Les Grands Malheurs, 2004

_________________
Lire nuit gravement à la bêtise !
🇺🇦
Nightingale
Nightingale

Messages : 2349
Date d'inscription : 09/12/2017
Age : 54
Localisation : Sur le bord de la marge

Revenir en haut Aller en bas

Bernard Clavel Empty Re: Bernard Clavel

Message par Nightingale Mar 29 Déc - 11:31

Franchement, il méritait bien son fil ici ! Very Happy

_________________
Lire nuit gravement à la bêtise !
🇺🇦
Nightingale
Nightingale

Messages : 2349
Date d'inscription : 09/12/2017
Age : 54
Localisation : Sur le bord de la marge

Revenir en haut Aller en bas

Bernard Clavel Empty Re: Bernard Clavel

Message par Nightingale Mar 29 Déc - 13:06

Malataverne

Bernard Clavel Malata10

Bernard Clavel écrit Malataverne en 1959-1960.

C'est un court roman qui nous présente trois copains dans un village des monts du Lyonnais.
Il y a Serge 16 ans, d'une famille plutôt aisée ; Christophe 18 ans, fils de l'épicier du village ; et Robert 15 ans, apprenti plombier, qui vit seul avec son père (veuf et porté sur la boisson).
Ces trois-là ont pris l'habitude de commettre quelques larcins dans les fermes des environs, rien de bien méchant, des vols de fromages qu'ils revendent pour quelques sous.
Mais au lendemain d'un de ces vols, Serge et Christophe proposent de faire un plus gros coup : voler le « magot » d'une vieille femme du village.
Le roman va se dérouler sur une journée, celle qui doit s'achever dans la nuit où sera commis le vol.
Au fil des heures, nous suivons Robert, en proie à des lourds questionnements quant à ce projet.

D'une écriture en apparence simple, le propos n'est pourtant pas anodin. L'auteur met en scène une tension qui monte au fil de cette journée, dont on imagine qu'elle se terminera par un drame. Et puis il y a ce talent reconnu chez Clavel dans les descriptions longues et précises, qui prend le temps de disséquer parfois un geste, une attitude, ce qui contribue à la construction du personnage auquel on s'identifie. Le paysage est très présent, les arbres, la rivière, le vent, les maisons qui prennent presque vie, et puis les ombres qui reviennent sans cesse dans le propos, telles une menace.
On peut évidemment y lire aussi le passage de l'enfance aux valeurs de l'âge adulte, surtout chez Robert, qui est le plus jeune mais qui travaille déjà dur chez « le patron », et qui vit son premier amour avec Gilberte, une fille de la ferme un peu plus grande que lui.

Je m'attendais à trouver une forme un peu désuète dans le style, mais finalement pas tant que ça. J'ai été happé comme il y a presque 40 ans quand j'avais découvert ce roman.

_________________
Lire nuit gravement à la bêtise !
🇺🇦
Nightingale
Nightingale

Messages : 2349
Date d'inscription : 09/12/2017
Age : 54
Localisation : Sur le bord de la marge

Revenir en haut Aller en bas

Bernard Clavel Empty Re: Bernard Clavel

Message par Aeriale Mar 29 Déc - 18:06

Je ne l’ai jamais lu et ça donne bien envie!
Aeriale
Aeriale

Messages : 10433
Date d'inscription : 30/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Bernard Clavel Empty Re: Bernard Clavel

Message par domreader Mar 29 Déc - 19:06

Ça me dit quelque chose. Je me demande si je ne l'avais pas lu il y a très longtemps.

_________________
'La littérature est une maladie textuellement transmissible, que l'on contracte en général pendant l'enfance'. Jane Yolen.
domreader
domreader

Messages : 3092
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Bernard Clavel Empty Re: Bernard Clavel

Message par kenavo Mer 30 Déc - 5:44

Illustrations : Natacha Sicaud

Bernard Clavel A3035
L'arbre qui chante
Présentation de l’éditeur
Gérard et Isabelle vivent avec leurs grands-parents, non loin d’une forêt.
Un jour, Vincendon, un ami de leur grand-père, leur affirme qu’il peut faire chanter le vieil érable mort depuis deux ans.
Les enfants sont intrigués, d’autant plus que l’arbre a été abattu !
Comment Vincendon va-t-il s’y prendre ? Est-il sorcier ? Après des mois de travail en secret, les deux enfants découvrent une magnifique surprise.
Bernard Clavel A450

J’ai lu cette histoire en 2015. Elle appartient à la section jeunesse, mais je ne vais pour l’instant pas ouvrir un autre fil. J’en laisse donc quelques mots ici.

Puisque cette lecture datait, j’ai retrouvé le petit livre sur mes étagères et je l’ai relu (40 pages avec beaucoup d’images).

Une histoire magique dont on ne peut en principe pas en dire trop, parce qu’elle se termine avec une belle surprise… et révéler le fin mot gâcherait un peu le tout.

Mais même si j’avais oublié un peu la trame de l’histoire, je me souvenais de cette fin… et surtout de cet auteur.

C’est bien de lui avoir ouvert son fil, cela donne envie de découvrir autre chose de lui !

Bernard Clavel Aa2025

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 28056
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Bernard Clavel Empty Re: Bernard Clavel

Message par kenavo Jeu 21 Oct - 1:20

Bernard Clavel A759

Bernard Clavel, l’amoureux du Rhône

Né dans les montagnes du Valais suisse, le Rhône se déroule sur plus de 800 kilomètres avant de se jeter dans la Méditerranée. Entre ce fleuve et l’écrivain Bernard Clavel s’opère un véritable coup de foudre : c’est sur ses rives qu’il se met à l’écriture, une façon pour lui de peindre la nature par les mots. Il consacre au Rhône une dizaine de romans dans lesquels les destins des petites gens se confrontent à la rudesse des éléments.

Disponible jusqu’au 25/12/2021 : ici

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 28056
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Bernard Clavel Empty Re: Bernard Clavel

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum