Dulce Maria Cardoso

Aller en bas

Dulce Maria Cardoso Empty Dulce Maria Cardoso

Message par kenavo Sam 12 Juin - 3:29

Dulce Maria Cardoso A3803

Dulce Maria Cardoso (née en 1964) est une écrivaine portugaise.


source et suite

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 31240
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Dulce Maria Cardoso Empty Re: Dulce Maria Cardoso

Message par kenavo Sam 12 Juin - 3:30

Dulce Maria Cardoso Aa1722
Le retour
Présentation de l’éditeur
Adolescent, Rui vit en Angola avec ses parents et sa sœur.
En 1975, la guerre civile fait rage et, comme tous les Blancs, ils doivent partir pour la métropole. Mais c’est à trois qu’ils feront le voyage de retour : soupçonné par l’armée de libération d’être le « boucher de Grafanil », le père de Rui est arrêté devant ses yeux et emprisonné.
À Lisbonne, la famille incomplète est accueillie dans un hôtel 5 étoiles, rempli de rapatriés comme eux. Rui va y découvrir l’automne, les filles, la honte et la peur de devenir le seul homme de la famille. Son père reviendra-t-il un jour ?
Dulce Maria Cardoso livre un roman sensible sur la perte – perte du pays aimé, perte de l’innocence – porté par le regard juste et touchant d’un adolescent. Elle rend hommage à tous les exilés qui ont un jour dû laisser une terre derrière eux
Dulce Maria Cardoso A3851

Le  Portugal était prévu d’être le pays invité d’honneur lors de la Foire du livre de Leipzig.

Comme bon nombre de manifestations, celle-ci était aussi victime du Covid. Pour l’instant on prévoit de garder le pays pour l’édition 2022.

Puisqu’il n’y avait pas de rencontres réelles, la télé a quand même fait une bonne partie du travail et ainsi j’ai pu voir plusieurs émissions « Portugal lit » sur la chaîne allemande 3sat.

Dans l’une d’elle Dulce Maria Cardoso a parlé de ce livre… et m’a donné envie d’aller à la découverte.

La guerre civile en Angola, la révolution des œillets au Portugal… et au milieu le jeune Rui et sa famille.

Ils doivent quitter l’Angola, pays dans lequel ils ont vécu pendant de longues années, mais sont considérés comme colonisateurs. Arrivés au Portugal ils réalisent que leur patrie est en effet un pays pauvre tandis l’image qu’ils ont eu de leur patrie était « une splendeur ».

Dulce Maria Cardoso passe son enfance en Angola, pays qu'elle a dû quitter après la déclaration d'indépendance en 1975.
On peut donc s’imaginer qu’il y a du vécu dans ce roman.

Il s’agit en tout cas d’un très beau livre que j’ai lu avec beaucoup de plaisir.

Dulce Maria Cardoso Aa2492

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 31240
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum