-20%
Le deal à ne pas rater :
-20% sur le Lot de 2 écrans PC GIGABYTE 27″ LED M27Q
429 € 539 €
Voir le deal

Miles Hyman

+2
Aeriale
kenavo
6 participants

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

Miles Hyman  Empty Miles Hyman

Message par kenavo Ven 23 Déc 2016 - 6:29

Miles Hyman  A207

Miles Hyman, né à Bennington, dans le Vermont, en 1962, est un illustrateur américain.

Il étudie la peinture dans la Buxton School de Williamstown dans le Massachusetts puis les arts graphiques à laWesleyan University. Il arrive à Paris en 1985 et étudie à l'École des beaux-Arts auprès d'Henri Clement. Il commence sa carrière d'illustrateur en 1987 dans le magazine Lire. Puis il publie aux éditions Autrement, Edenet Futuropolis.
Il crée les couvertures de nombreux livres aux éditions Denoël, Gallimard, Le Seuil, Simon & Schuster, Actes Sud, etc. Il est par ailleurs l'illustrateur attitré de la collection Le Poulpe aux éditions de La Baleine.
Il est présent dans de nombreux supports de la presse magazine et montre régulièrement son talent dans la communication (Louis Vuitton, IBM, Canal+, etc.)

En 1994, Miles Hyman part pour Los Angeles où il vit pendant huit ans avant de retourner en France en 2002 où il vit actuellement.
Il continue à collaborer avec des éditeurs français et américains, tels que Viking-Penguin,Sterling, Random House, Denoël, Gallimard Jeunesse et Casterman.
Il est également le dessinateur attitré des couvertures de la série de romans policiers du Poulpe.

Son travail a été montré au Palais de Tokyo en 1990, et dans diverses galeries à travers le monde : Galerie Rohwedder et Galerie Medicis à Paris, Galerie Papiers Gras à Genève, Galerie Maeght à Barcelone et Galerie Michael à Beverly Hills.


Source : Wikipédia


son site


Dernière édition par Kenavo le Mar 24 Jan 2017 - 13:29, édité 2 fois

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 30636
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Miles Hyman  Empty Re: Miles Hyman

Message par kenavo Ven 23 Déc 2016 - 6:30

Des lectrices… et tout comme Kenton Nelson il choisit de les montrer sans têtes… ou presque  

Miles Hyman  A494

Miles Hyman  A495

Miles Hyman  A527

Miles Hyman  A530

Miles Hyman  A529

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 30636
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Miles Hyman  Empty Re: Miles Hyman

Message par kenavo Ven 23 Déc 2016 - 6:31

Scénario : Miles Hyman d’après la nouvelle de Shirley Jackson

Miles Hyman  A173
La Loterie
Présentation de l’éditeur
Dans un village de la Nouvelle-Angleterre, chaque année, au mois de juin, on organise la Loterie, un rituel immuable, où il est moins question de ce que l'on gagne que de ce que l'on risque de perdre à jamais.

Après Le Dahlia noir, Miles Hyman adapte un nouveau grand classique de la littérature américaine, écrit par sa grand-mère, Shirley Jackson.

Voilà vraiment un ‘travail de famille’ : Shirley Jackson, la grand-mère de Miles Hyman, a écrit la nouvelle, lui, avec le support de sa femme, en a fait le scénario pour cette BD et sa fille l’a traduite en français.

À la fin de l’ouvrage il y a un dossier où Miles Hyman met la lumière sur la vie de Shirley Jackson et sa nouvelle La Loterie. Un grand classique en Amérique.

Avant cette BD je ne connaissais pas le nom de Shirley Jackson, et ainsi pas non plus cette nouvelle.

Après la lecture je comprends mieux, voilà une histoire qui a bien touché un nerf des Américains. Miles Hyman cite quelques-unes des lettres que Shirley Jackson a reçu après la publication de sa nouvelle.

Malheureusement je ne peux pas en dire plus, cela gâcherait tout plaisir de lecture, les dernières images révèlent tout le mystère qui se joue autour de cette ‘loterie’.

Mais je peux dire que c’est sublime. Unique. Les planches de Miles Hyman sont extraordinaires. Il prend son temps pour installer une atmosphère qui va aboutir dans cette chute à la fin…

Moment très fort ! Une lecture qui va me rester en mémoire…

Interview avec Miles Hyman sur le site de l'éditeur

Miles Hyman  Aa_212

Miles Hyman  Aa_lee10

Miles Hyman  Aa54

Miles Hyman  Aaa31

Miles Hyman  Aaaa18


Dernière édition par kenavo le Ven 20 Sep 2019 - 7:21, édité 1 fois

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 30636
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Miles Hyman  Empty Re: Miles Hyman

Message par Aeriale Ven 23 Déc 2016 - 9:01

Kenavo a écrit:Des lectrices… et tout comme Kenton Nelson il choisit de les montrer sans têtes… ou presque  

Miles Hyman  A494



Miles Hyman  A529
Waaa, en effet!!!

J'adore son graphisme (pas surprenant, hein Kena?) Je prendrais bien ce dernier ci en avatar!

Et les thèmes m'inspirent aussi...Noté avec double croix Very Happy
Aeriale
Aeriale

Messages : 11372
Date d'inscription : 30/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Miles Hyman  Empty Re: Miles Hyman

Message par Queenie Ven 23 Déc 2016 - 9:43

J'ai toujours aimé le graphisme de Miles Hyman. Ces couleurs douces et chaudes, ces traits si précis. La grande place laissée au silence.

Et pour l'adaptation de La Loterie, c'est absolument parfait l'alliance de cette histoire de taiseux, de fin fond de petite ville du fin fond des États-Unis. Cette communauté qui parle peu, un évènement qui se prépare pour le soir. Dont personne n'ose trop rien dire. Des éclats de violence qui surgissent - et qui semblent liés à l'évènement.
La menace qui plane sur les gestes du quotidien. Une peur et une méfiance que l'on sent dans chaque case.

Miles Hyman fait de cette bd un suspens silencieux et pesant, tout en ayant des dessins doux s'accrochant à des détails. Un style très photographique.


J'ai déjà lu, il y a très longtemps, un livre de Shirley Jackson - La maison hantée. Très très bien écrit d'ailleurs. Elle savait poser une ambiance (plutôt que des actions ou des scènes spectaculaires), à croire que c'est de famille.

_________________
Et, du monde indistinct des rêves, là où se terrent les secrets mystiques, une réponse surgit.
Queenie
Queenie

Messages : 6964
Date d'inscription : 29/11/2016
Localisation : *CabanCouette*

Revenir en haut Aller en bas

Miles Hyman  Empty Re: Miles Hyman

Message par kenavo Ven 23 Déc 2016 - 13:26

Aeriale a écrit:J'adore son graphisme (pas surprenant, hein Kena?)
c'est quelqu'un qui devrait te plaire, oui
Aeriale a écrit:Je prendrais bien ce dernier ci en avatar!
alors pour après les fêtes... pour l'instant j'adore ton noveau choix Wink

Queenie a écrit:Et pour l'adaptation de La Loterie, c'est absolument parfait l'alliance de cette histoire de taiseux, de fin fond de petite ville du fin fond des États-Unis. Cette communauté qui parle peu, un évènement qui se prépare pour le soir. Dont personne n'ose trop rien dire. Des éclats de violence qui surgissent - et qui semblent liés à l'évènement.
La menace qui plane sur les gestes du quotidien. Une peur et une méfiance que l'on sent dans chaque case.

Miles Hyman fait de cette bd un suspens silencieux et pesant, tout en ayant des dessins doux s'accrochant à des détails. Un style très photographique.
voilà un beau commentaire qui peut donner envie de découvrir!!

Queenie a écrit:J'ai déjà lu, il y a très longtemps, un livre de Shirley Jackson - La maison hantée. Très très bien écrit d'ailleurs. Elle savait poser une ambiance (plutôt que des actions ou des scènes spectaculaires), à croire que c'est de famille.
tiens, cela me tente de voir de plus près, je note...

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 30636
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Miles Hyman  Empty Re: Miles Hyman

Message par kenavo Jeu 9 Fév 2017 - 10:14

non mais, quelle chance ils ont à Moulins Wink

Miles Hyman  Aa299

le temps suspendu

Musée de l’illustration jeunesse, Moulins

du 11 février au 18 juin

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 30636
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Miles Hyman  Empty Re: Miles Hyman

Message par darkanny Mar 11 Avr 2017 - 17:22

Faut se dépêcher !
darkanny
darkanny

Messages : 826
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Miles Hyman  Empty Re: Miles Hyman

Message par kenavo Mar 23 Jan 2018 - 5:50

Scénario: Matz, d’après le roman de Jim Thompson

Miles Hyman  A462
Nuit de Fureur
Présentation de l’éditeur
30 000 dollar pour éliminer "accidentellement " une balance, voilà un contrat que Little Bigger ne peut refuser. Mais quand on mesure un mètre cinquante, qu'on paraît dix-sept ans au lieu de trente, qu'on est presque aveugle et en train de crever de la tuberculose, le métier de tueur professionnel n'est pas vraiment de tout repos. Et si en plus on doit compter avec deux beautés fatales, alors là...
Je ne connais pas le roman de Jim Thomspon qui est à la base de cette adaptation. Mais cela doit être un roman noir… très noir avec plein d’atmosphère.
Mais de toute façon, j’étais plus intéressée par le travail de Miles Hyman et sur ce coup là, pas de déception !

Genre d’histoire que je ne recherche pas trop en littérature, mais qui me séduit certainement en image, on s’imagine Humphrey Bogart et ses films de gangster en noir et blanc… le décor des années 40 est très bien rendu et j’ai suivi le scénario avec beaucoup d’intérêt.

C’est haletant et l’histoire est bien menée.

Et plus que tout, j’adore les planches de Miles Hyman. Extra !

Miles Hyman  A464

Miles Hyman  A465

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 30636
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Miles Hyman  Empty Re: Miles Hyman

Message par kenavo Mar 23 Jan 2018 - 5:51

Scénario: Matz et David Fincher d'après le roman de James Ellroy

Miles Hyman  A99
Le Dahlia noir
Présentation de l’éditeur
Los Angeles Police Department, 1946. Dwight "Bucky" Bleichert fête son premier jour aux Mandats, le prestigieux service où rêvent de travailler la plupart des flics de la Cité des Anges. Il fera équipe avec Leland "Lee" Blanchard, un collègue qui comme lui a été boxeur, et qu’il a déjà affronté sur un ring. Malgré les nondits entre eux, les deux hommes sympathisent. Ils ne savent pas encore qu’ils vont enquêter ensemble sur un crime qui va à la fois les rapprocher et bouleverser leurs existences : la mort atroce d’une jeune femme, Elizabeth "Betty" Short, surnommée le Dahlia Noir, dont on retrouve le corps mutilé dans un terrain vague, en janvier 1947...
Ainsi débute l’un des plus fameux romans noirs de la littérature américaine des dernières décennies, à la fois polar haletant et portrait saisissant de Los Angeles, dans toute sa fascination trouble : Le Dahlia noir, de James Elroy. C’est le plus francophile des dessinateurs américains, Miles Hyman, déjà auteur avec Matz, dans la même collection, d’une adaptation de Nuit de fureur de Jim Thompson, qui en signe la mise en images, très inspiré par la ville de Los Angeles où il a personnellement vécu plusieurs années. L’adaptation du roman d’Ellroy en bande dessinée est assurée une fois encore par Matz, mais cette fois-ci à quatre mains puisqu’il a travaillé en équipe avec le cinéaste David Fincher.
Miles Hyman  A118

Cette histoire est basée sur l’affaire réelle du Dahlia noir, crime qui reste toujours non résolu. Ce qui ouvre naturellement la porte à toutes sortes de spéculations.

La variante de James Ellroy est tout à fait haletante. Et la mise en image par Miles Hyman sur le scénario de Matz/David Fincher est plus que réussie.

L’atmosphère des années 1946-1948 est très bien rendue et on parcourt aux côtés des deux policiers un L.A. qu’on connaît de films noir et blanc avec Humphrey Bogart et Co.

J’avais toujours un penchant pour ces films… et je suis conquise du travail de Miles Hyman. Quel beau livre.

Je n’ai pas lu le livre de James Ellroy et il ne se trouvait pas dans mon radar de lecture… mais je suis plus que contente qu’il existe cette adaptation en BD (dont James Ellroy a approuvé pleinement le scénario, comme on peut l’apprendre dans l’avant-propos de Matz).

Miles Hyman  A116

Miles Hyman  A117

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 30636
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Miles Hyman  Empty Re: Miles Hyman

Message par Aeriale Mar 23 Jan 2018 - 8:28

Je craque toujours pour ces illustrations! Et là deux beaux thèmes que, comme toi, je suis moins portée à lire en collections classiques, beaucoup plus en BD (ou film)

Pour tout ce qui est thriller, polar etc, j'avoue préférer une adaptation imagée. Et celles ci sont top! Merci pour la présentation, Kena :-)
Aeriale
Aeriale

Messages : 11372
Date d'inscription : 30/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Miles Hyman  Empty Re: Miles Hyman

Message par kenavo Mer 24 Jan 2018 - 5:01

oui, ce genre d'adaptation a tout pour te plaire...

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 30636
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Miles Hyman  Empty Re: Miles Hyman

Message par kenavo Mar 8 Mai 2018 - 6:26

Miles Hyman  Aa503
Rome
Présentation de l’éditeur
« Rome inspire tout sauf l’indifférence : sa lumière d’abord, mais aussi ses couleurs si particulières ont agi sur moi avec une sorte d’envoûtement progressif. Ses façades composent un nuancier d’ocres, de jaunes dorés, d’azurs et de turquoises subtiles sans parler d’une vaste gamme de rouges tout aussi riches les uns que les autres. »
La ville façon Miles Hyman a le visage d’une femme. Une femme toute de mystère, insaisissable, aperçue au détour d’une rue, à l’ombre d’une terrasse, sur son balcon. On la quitte des yeux un instant à peine que déjà elle n’est plus là. Ainsi est Rome. À celui qui sait en aller au bout, la ville donne ce qu’elle a de plus beau, Rome se fait « énergique et dynamique, chargée d’une beauté éphémère, joyeuse qui compose inlassablement sa poésie de la vie de tous les jours. »
Ce n’est pas tant la Rome monumentale que l’on retrouve dans ses pages que celle de ses habitants. « Aujourd’hui, explique Miles Hyman, je me rends compte que ce livre Rome aurait pu aussi bien s’appeller Romains. J’ai souhaité à tout prix capter le quotidien des habitants de cette ville envoûtante avec franchise et admiration — je serais tenté même de dire « tendresse ». Et si j’ai voulu mettre à ce point en avant l’élément humain de la ville dans mes dessins, c’est que le spectacle saisissant de la vie éphémère côtoyant l’éternel a été pour moi la clé de la ville. »
Miles Hyman  A802

Ah, Bella Roma. Rien que le nom de cette ville me donne des étincelles dans les yeux drunken

Que de bons souvenirs de mes voyages dans la ville éternelle. Et j’ai retrouvé tout cela dans les images de Miles Hyman.

Il l’a croqué à merveille et on ne retrouve pas la ville des touristes mais vraiment des gens qui y habitent. Des endroits connus, mais vu d’un angle nouveau.

J’aime son approche, cela rend cette ville toute nouvelle. Comme s’il l’aurait inventé.

Grand coup de cœur, une fois de plus…



Miles Hyman a dédié ce livre à son ami Yan Nascimbene

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 30636
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Miles Hyman  Empty Re: Miles Hyman

Message par kenavo Mer 12 Sep 2018 - 7:20

le nouvel avatar d'Aériale est trop beau... je vais l'ajouter à son fil Very Happy
Miles Hyman  Aa205

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 30636
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Miles Hyman  Empty Re: Miles Hyman

Message par kenavo Lun 17 Aoû 2020 - 5:47

cela faisait un bout de temps... et quoi de mieux que de le retrouver au bord d'une piscine Wink
Miles Hyman  Xmiles10

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 30636
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Miles Hyman  Empty Re: Miles Hyman

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum