-42%
Le deal à ne pas rater :
Acer Chromebook Plus Vero 514 – PC portable 14″ (via ODR 50€)
319.99 € 549.99 €
Voir le deal

Elizabeth Smart 

2 participants

Aller en bas

Elizabeth Smart  Empty Elizabeth Smart 

Message par kenavo Jeu 8 Sep - 1:40

Elizabeth Smart  A_web149

Elizabeth Smart (27 décembre 1913 à Ottawa– 4 mars 1986 à Londres) est une poétesse et romancière canadienne.

Ses relations tendues avec ses parents, ainsi que sa relation hors mariage avec le poète anglais George Barker, en ont fait une écrivaine maudite du Canada anglais.


source et suite

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 31168
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Elizabeth Smart  Empty Re: Elizabeth Smart 

Message par kenavo Jeu 8 Sep - 1:40

Elizabeth Smart  A6159 / Elizabeth Smart  Aa3891
By Grand Central Station I Sat Down and Wept / J'ai vu Lexington Avenue se dissoudre dans mes larmes
Présentation de l’éditeur
"N'y a-t-il d'autre issue à ma délivrance que son martyre ?" se tourmente l'amante devant la douleur de l'épouse. Son cri d'amour résonne sur les cent pages de ce poème en prose. Incantation vibrante faite d'étincelles et d'embrassades. Rongée par le remords, vrillée par le désir, comblée enfin, elle chante sa passion cosmologique. Les spasmes bleus du Pacifique, le sumac vénéneux, la cathédrale de séquoias, le monde à l'unisson l'accompagne. Testament amoureux, J'ai vu Lexington Avenue se dissoudre dans mes larmes s'éclaire à la lumière de la vie de l'auteur. Découvrant la poésie de George Barker, elle s'éprend de l'oeuvre autant que du poète. Mais Barker, marié, n'a rien du prétendant idéal. Pourtant, au mépris des convenances - l'adultère étant violemment réprouvé dans l'Amérique des années quarante -, l'admiration mutuelle se mue en attirance charnelle. Interdite, leur liaison n'en est que plus ardente, témoin cette prose incandescente. Proche de la phrase ondoyante d'une Iseult, Smart épouse les palpitations du coeur. Invitation à l'ivresse. Promesse de ravissement.
J‘ai acheté ce livre en 2016 mais peu de temps après, il y a eu ce chambardement avec l‘ancien forum… et j‘ai oublié Elizabeth Smart.

Et puis il y a Shaun Bythell qui en parle de ce livre dans son dernier journal, paru le 1er septembre.

Il mentionne même qu‘arrivé à la dernière page, il a versé une larme.
Ce cynique? Des larmes? Ça m‘intriguait tellement, j‘ai repris le livre.

Après le premier chapitre je me suis rappelée que j’avais commencé dans le temps la lecture… et même après toutes ces années, j’en suis toujours aussi perplexe.

J’ai recherché après ces premières pages un peu sur internet ce qu’on en disait et ceci me semblait le résumé le plus juste :

[...] est un livre énigmatique et presque indescriptible, un petit classique de la prose poétique

Autant que j’adore « énigmatique » et « prose poétique »… cette fois-ci un auteur est arrivé de me laisser à quai.

J’ai tenté encore quelques chapitres mais je dois avouer, j’ai abandonné vers la moitié. Trop énigmatique, trop grandiloquent. Peut-être un texte qui aurait pu me toucher plus dans d’autres phases de ma vie, mais à l’instant j’ai eu ma dose de ces récits éthérés.

Ainsi je ne peux pas dire ce qui a amené Shaun Bythell à verser une larme à la fin. Moi, j’ai déjà pleuré après le premier chapitre à cause de l’impossibilité pour trouver un peu d’enthousiasme pour ce livre.

Elizabeth Smart  A1082

Hal Morey, Sun beams into Grand Central Station

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 31168
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Elizabeth Smart  Empty Re: Elizabeth Smart 

Message par Queenie Jeu 8 Sep - 8:18

Eh ben, autant le résumé que tu mets en citation me mettait l'eau à la bouche, autant ce que tu en dis me fais reculer.

Après, c'est vrai qu'il y a des phases pour apprécier certains livres.


(La photo de cette gare, ça ressemble beaucoup à celle de Vivian Maier
Elizabeth Smart  1961_j10)

_________________
Et, du monde indistinct des rêves, là où se terrent les secrets mystiques, une réponse surgit.
Queenie
Queenie

Messages : 7008
Date d'inscription : 29/11/2016
Localisation : Stable.

Revenir en haut Aller en bas

Elizabeth Smart  Empty Re: Elizabeth Smart 

Message par kenavo Ven 9 Sep - 4:52

Queenie a écrit:Eh ben, autant le résumé que tu mets en citation me mettait l'eau à la bouche, autant ce que tu en dis me fais reculer.
tu le sais bien, chaque lecteur a une autre approche et ainsi ce livre pourrait être pour toi
malheureusement cette fois-ci, j'ai la version e-book que je ne peux pas envoyer, sinon je te l'aurais volontiers offert Very Happy
je ne t'ai pas oublié pour l'autre livre, je ne suis pas encore passée auprès de la poste

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 31168
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Elizabeth Smart  Empty Re: Elizabeth Smart 

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum