Le Deal du moment : -22%
Acer Nitro QG241YM3BMIIPX – Ecran PC Gaming ...
Voir le deal
139.99 €

A l'affiche

+14
Pia
eXPie
domreader
Nightingale
Mordicus
kenavo
MezzaVoce
Aeriale
Ovalire
darkanny
silou
Liseron
Merlette
Moune
18 participants

Page 53 sur 57 Précédent  1 ... 28 ... 52, 53, 54, 55, 56, 57  Suivant

Aller en bas

A l'affiche - Page 53 Empty Re: A l'affiche

Message par Luciole Lun 6 Nov - 13:37

Luciole a écrit:Merci pour ton retour sur "Une année difficile"  @Aeriale !
Je vais peut-être aller le voir ce week-end !

J'ai donc été le voir samedi avec mon fils.
J'ai été beaucoup moins enthousiaste que toi  @Aeriale.
J'ai adoré les trois acteurs principaux, bien-sûr.
Ce qui a sûrement joué dans mon appréciation c'est que mon travail gravite quotidiennement autour du changement climatique (je travaille pour le Ministère de la Transition écologique) et que je suis assez inquiète sur le sujet...
Malgré tout cela a permis d'avoir une belle discussion avec mon fils qui m'a redonnée espoir face aux événements justement !
Je ne regrette pas d'y être allée. ça fait du bien un peu de rires.

En effet, ce qui est à noter et qui est révélateur, c'est que je n'ai pas pleuré !  Laughing donc ça a dû joué aussi; je suis "habituée" à aller voir la plupart du temps des films qui me chavirent complètement et où je pleure.... je suis une grande sensible.

_________________
geek  “Il n’y a point de génie sans un grain de folie.” Aristote
Luciole
Luciole

Messages : 1045
Date d'inscription : 04/12/2016
Age : 48
Localisation : France - Pays de la Loire

Revenir en haut Aller en bas

A l'affiche - Page 53 Empty Re: A l'affiche

Message par Aeriale Mar 7 Nov - 9:04

Luciole a écrit:J'ai donc été le voir samedi avec mon fils.
J'ai été beaucoup moins enthousiaste que toi  @Aeriale.
J'ai adoré les trois acteurs principaux, bien-sûr.
Ce qui a sûrement joué dans mon appréciation c'est que mon travail gravite quotidiennement autour du changement climatique (je travaille pour le Ministère de la Transition écologique) et que je suis assez inquiète sur le sujet...

Eh oui... Si on est concerné de plus près par les problèmes du réchauffement, de la surconsommation etc, bien sûr on rira moins. C'est juste une comédie, ils ne cherchent pas à polémiquer ni s'engager, mais parfois ça fait du bien de prendre du recul par l'humour ;-) 

Et puis au moins tu auras eu ce moment partagé avec ton fils, @Luciole :-)
Aeriale
Aeriale

Messages : 11607
Date d'inscription : 30/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

A l'affiche - Page 53 Empty Re: A l'affiche

Message par Luciole Mar 7 Nov - 19:12

Oui oui, t'inquiètes pas, le film m'a tout de même plu globalement !

_________________
geek  “Il n’y a point de génie sans un grain de folie.” Aristote
Luciole
Luciole

Messages : 1045
Date d'inscription : 04/12/2016
Age : 48
Localisation : France - Pays de la Loire

Revenir en haut Aller en bas

A l'affiche - Page 53 Empty Re: A l'affiche

Message par eXPie Mar 7 Nov - 21:29

Vu Le Garçon et le Héron, de Miyazaki. C'est le premier Miyazaki pour lequel je ne sais pas de quoi ça parle. J'avais lu le livre avant, mais le livre n'a justement rien à voir avec le film (et c'est tant mieux, ça aurait été didactique, explicatif et ultra-souligné).
Quelqu'un dans le Masque l'a qualifié de film "abstrait", et c'est bien ça, je crois. Il y a plein de choses, c'est très beau, mais je ne sais pas quel en est le sens, ou la trajectoire (ça n'est pas, il me semble, un film d'apprentissage, alors que ça aurait pu). Il y a aussi des passages drôles (les perruches), et puis le bestiaire poétique habituel de Miyazaki. Plein d'éléments de plein de ses films, un soupçon du Roi et l'Oiseau, et encore plein, plein de trucs. Ça fait peut-être des grumeaux, c'est possible. Et ça sera le sujet d'un paquet de pages d'analyses à l'avenir. J'ai trouvé la musique de Joe Hisaishi moins marquante que celle de Mononoke, par exemple.
Il faudra voir comment il tient à la revoyure, s'il s'améliore encore (il doit y avoir des détails disséminés) ou pas.
eXPie
eXPie

Messages : 776
Date d'inscription : 04/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

A l'affiche - Page 53 Empty Re: A l'affiche

Message par Aeriale Dim 12 Nov - 16:21

-Simple comme Sylvain-

A l'affiche - Page 53 22808210


Un couple de professeurs d'université dont la femme enseigne dans un groupe du 3eme âge, mène une existence tranquille, entre conférences et discussions sans fin avec leur bande d'intellos sur l'avenir de la planète. Tout se complique lorsqu'elle rencontre l'artisan chargé de rénover leur chalet de vacances, un beau brun plutôt basique et plus physique avec qui elle entame une relation torride. 

A l'affiche - Page 53 Th_2011

Une petite comédie de moeurs, mi grave mi légère, qui parle des différences sociales quand l'amour s'immisce. Sur un sujet déjà vu le film parvient à donner à l'ensemble un côté singulier, en grosse partie grâce à l'ambiance foncièrement québécoise et cet humour assez frontal, un peu brute, qui lui donne tout son cachet. 

Perso j'aime! C'est drôle, enjoué, bien analysé et sans surplus. Quelques scènes de repas familiaux peuvent rester en mémoire et la fin, sans équivoque et assez cinglante, est à mon avis réussie. Un bon moment de détente.

A l'affiche - Page 53 Simple10
Aeriale
Aeriale

Messages : 11607
Date d'inscription : 30/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

A l'affiche - Page 53 Empty Re: A l'affiche

Message par Aeriale Mar 21 Nov - 11:18

-La fiancée du poète-


A l'affiche - Page 53 Oip_6010


Mireille qui traine un peu sa vie, l' âme bloquée dans des rêves de jeunesse qui se sont soldés en fiascos, hérite d'une maison familiale à Charleville. Voulant redonner des couleurs à son quotidien, l'idée lui vient de louer des chambres à des locataires, ceux ci s'avérant aussi originaux les uns que les autres!

A l'affiche - Page 53 Oip_6110

Plongée dans l'univers de douce folie de Yolande Moreau où la réalité doit s'adapter aux idéaux plutôt que l'inverse. Partant de cette idée et du fait que se jouer du réel aide à le rendre meilleur, elle nous propose une petite comédie pleine de charme et de fantaisie où l'entraide, la bonne humeur et pas mal d'irrespect pour l'ordre établi se combinent dans un joli moment où rien n'est sérieux. 

Les personnages sont attachants et sympathiques, de Gadebois assez ahurissant à Esteban, toujours décalé, Sergio Lopez et même William Sheller méconnaissable en curé subversif. On retrouve aussi l'équipe des Deschiens sur une courte séquence. Bref, la scénariste s'est fait plaisir et nous entraîne avec elle dans son amour du jeu, de la poésie, son regard  bienveillant estompant les petites faiblesses de l'histoire. Un moment de détente qui fait du bien ;-) 

A l'affiche - Page 53 X720_110
Aeriale
Aeriale

Messages : 11607
Date d'inscription : 30/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

A l'affiche - Page 53 Empty affiche

Message par Aeriale Mar 5 Déc - 7:33

A l'affiche - Page 53 Oip_6610

Sorti depuis un moment mais vu dans l'avion, 
...

L'histoire très douce et tendre d'un amour d’enfance et ce qu'il devient 20 ans plus tard, quand la vie est passée et que les souvenirs résistent. C'est un premier film et on sent bien que la cinéaste y a mis beaucoup d'elle. Ca parle d'espoir, de promesses, d'occasions loupées, des chemins qu'on aurait pu prendre et des choix devant lesquels la vie nous  confronte.

Un joli petit film pudique et tout simple, un peu triste, ou du moins nostalgique, et qui sonne juste. Un bon moment!
Aeriale
Aeriale

Messages : 11607
Date d'inscription : 30/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

A l'affiche - Page 53 Empty Re: A l'affiche

Message par Aeriale Sam 9 Déc - 16:34

-Perfect days-


A l'affiche - Page 53 Th_2310


Le film se concentre sur le quotidien d'un homme menant une vie très simple, ascétique on peut même dire, entre ses horaires de travail comme agent de nettoyage des toilettes, l'arrosage de ses plantes et ses quelques incursions extérieures à ses heures libres. Chez la libraire, le photographe, aux bains publics ou dans un petit restau tenu par une femme dont on l'imagine secrètement sous le charme.

 Cet homme est un taiseux solitaire (la première demi heure aucun mot n'est prononcé) appliqué malgré le côté rébarbatif de sa tâche, et on le suit accomplir ses gestes avec un rituel qui semble le satisfaire pleinement. Chaque jour qui se lève est un ravissement pour lui, chaque trajet matinal au volant de son Van accompagné de cassettes de ses idoles de jeunesse (Sublime bande son de Lou Reed, Rolling Stones, Otis Redding ou Patti Smith I love you ) chaque pause sandwich sur le même banc à contempler les arbres pour les prendre en photos. Très peu d'interactions avec d'autres personnes, si ce n'est l'arrivée impromptue d'une nièce fugueuse suivie de la venue de sa soeur nous révélant un milieu familial différent, très aisé, avec lequel on suppose une rupture définitive. 

A l'affiche - Page 53 Oip_6710

C'est peu pour agrémenter deux heures et pourtant je me suis laissée porter par la candeur, la douceur et surtout la personnalité de ce héros si singulier qui se contente de peu et parait toucher du doigt le bonheur à chaque instant. Un bonheur qui se traduit par une empathie, une attention aux autres, une patience à toute épreuve, et on se dit qu'il a peut-être tout compris, au final. On n'en saura pas davantage sur lui mais sa dernière image sur "Feeling Good" suffit comme réponse. Un joli film contemplatif et une belle leçon d'humanité toute simple qui m'a ramenée avec délice au coeur de ce Japon. Un petit bonbon!

A l'affiche - Page 53 44566510
Aeriale
Aeriale

Messages : 11607
Date d'inscription : 30/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

A l'affiche - Page 53 Empty Re: A l'affiche

Message par kenavo Dim 10 Déc - 0:07

oh, merci pour ton avis, je voulais aller voir ce film mais je n'étais pas certaine à 100%... maintenant c'est clair, je vais y foncer Very Happy

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 31374
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

A l'affiche - Page 53 Empty Re: A l'affiche

Message par Queenie Dim 10 Déc - 8:29

Il me dit bien ce film
J'espère trouver l'énergie et le temps

_________________
Et, du monde indistinct des rêves, là où se terrent les secrets mystiques, une réponse surgit.
Queenie
Queenie

Messages : 7035
Date d'inscription : 29/11/2016
Localisation : Stable.

Revenir en haut Aller en bas

A l'affiche - Page 53 Empty Re: A l'affiche

Message par Aeriale Dim 10 Déc - 8:36

Ouiii!! Allez y… J’en suis ressortie toute mellow yellow drunken

Par contre @Queenie, n’y vas pas le jour où tu as un petit coup de pompe ou un manque de sommeil. C’est trèès lent.
Ça se déguste!
Aeriale
Aeriale

Messages : 11607
Date d'inscription : 30/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

A l'affiche - Page 53 Empty Re: A l'affiche

Message par Aeriale Lun 11 Déc - 8:41

-Le temps d'aimer-


A l'affiche - Page 53 Oip_6810


Sur une plage de l'Atlantique, Madeleine, qui élève seule son petit garçon, gagne péniblement sa vie comme serveuse lorsqu'elle rencontre François un étudiant d'une famille aisée avec laquelle il est en rupture. Entre eux c'est le coup de foudre et ils se marient rapidement, mais les secrets vont peu à peu percer.

A l'affiche - Page 53 Coverl10

C'est un joli film qui se regarde agréablement, les deux heures auraient pu se concentrer davantage, mais malgré les thèmes abordés (et il y en pas mal, peut être trop) Katell Quilléré dont j'avais adoré la délicatesse dans Suzanne, m'a laissée un peu sur ma faim. Elle interroge la notion de couple, le désir (je pense à une scène particulièrement délicate dont elle se sort avec beaucoup de finesse) l'acceptation des traumas de l'autre, la quête d'amour, mais toutes ces pistes ne sont pas traitées avec la même intensité. Dommage. 

On traverse avec eux 20 ans de l'Histoire, et c'est peut être mal présenté? En tout cas je n'ai pas vu le passage du temps et je n'ai pas été spécialement émue, alors que le parcours de cet enfant à la recherche de sa mère est terriblement porteur. Une belle histoire, un peu incomplète malgré tout :-)

A l'affiche - Page 53 Le-tem10
Aeriale
Aeriale

Messages : 11607
Date d'inscription : 30/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

A l'affiche - Page 53 Empty Re: A l'affiche

Message par Aeriale Ven 15 Déc - 8:33

Aeriale a écrit:A l'affiche - Page 53 Oip_6610

Sorti depuis un moment mais vu dans l'avion, 
...

Un joli petit film pudique et tout simple, un peu triste, ou du moins nostalgique, et qui sonne juste. Un bon moment!

En fait, j'ai vu qu'il venait de sortir, il l'était déjà au Japon je suppose.

Une amie qui l'a aimé aussi m'a dit qu'elle ne l'avait pas trouvé triste. Et c'est vrai, nostalgique, mélancolique plutôt. Une douce tristesse qui fait du bien, disons ;-)
Aeriale
Aeriale

Messages : 11607
Date d'inscription : 30/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

A l'affiche - Page 53 Empty Re: A l'affiche

Message par Aeriale Dim 24 Déc - 9:07

Milady- Les Trois Mousquetaires-

A l'affiche - Page 53 Tri-mu10


Vu la suite du premier volet avant hier. Dommage, j'avais pas mal oublié la relation et le passé exactes qu'avaient partagé Athos et Milady, ce qui m'a laissée un peu dans le flou lors de certaines scènes. Ce qu'on retient c'est qu' elle a un parcours bien trouble et différentes personnalités qui lui permettent de jouer double voire triple jeu, toujours au service de Richelieu.

Les scènes d'action sont encore ici à couper le souffle, même si j'ai eu du mal à garder les yeux ouverts tant la caméra s'affole. Mais le must revient à la reconstitution du siège de La Rochelle où on est vraiment dans l'action, carrément scotché.

Du très grand spectacle donc, au détriment de passages plus intimistes (On ressent moins la complicité des Mousquetaires, peu filmés ensemble) et il faut bien suivre sous peine d'être noyé dans ce magma de trahisons diverses, d'autant que ça va à toute allure. Un bon moment de détente ceci dit!

A l'affiche - Page 53 Mv5bzd10

PS: Par contre, la dernière image finit encore sur un suspense... Et donc il devrait y avoir une suite. Du moins j'espère. J'ai lu quelque part qu'il y a un problème de budget. Rageant!
Aeriale
Aeriale

Messages : 11607
Date d'inscription : 30/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

A l'affiche - Page 53 Empty Re: A l'affiche

Message par Aeriale Jeu 4 Jan - 8:55

L'innocence

A l'affiche - Page 53 Th_2410 

Minato 10 ans, vit avec sa mère, lingère, qui l'élève seule depuis la mort de son mari. Mais l'enfant semble désorienté, mal dans sa peau. A la suite de comportements troublants elle finit par contacter le collège, pensant à un harcelement de la part de son professeur Mr Hori. Mais la vérité apparait beaucoup plus complexe.

A l'affiche - Page 53 Th_2511

Cette fois encore Kore Oda s'intéresse à l'enfance, à la place du père ( ici absent d’où ces errances ) En reprenant les faits selon trois points de vue différents, celui de la mère, du prof puis de Minato lui même, le cinéaste s'amuse à multiplier les fils que le spectateur devra dénouer. Une manière subtile et ingénieuse qui donne du piquant à l'affaire et permet de s'interroger sur le fonctionnement du Japon en système scolaire, les jugements hâtifs, leur côté très protocolaire, finalement hypocrite, qui peut déboucher sur des drames personnels quand surgit trop vite le bouc émissaire, désigné en fonction des apparences. 

La fin apporte encore une autre note, d'autres questions. Et nous laisse songeur. On ne sait plus trop où est la part de rêve, de réalité
Spoiler:
mais l'ensemble m'a plu. Je ne dirais pas que c'est un coup de coeur absolu, l'émotion laisse le pas à la surprise, au plaisir de reconstruire le puzzle mais c'est certain que Koré Oda a l'art de nous tenir en haleine et je comprends son Prix du scénario obtenu à Cannes (même s'il en rajoute parfois un peu trop) Un joli film!

A l'affiche - Page 53 45319710
Aeriale
Aeriale

Messages : 11607
Date d'inscription : 30/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

A l'affiche - Page 53 Empty Re: A l'affiche

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 53 sur 57 Précédent  1 ... 28 ... 52, 53, 54, 55, 56, 57  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum