-44%
Le deal à ne pas rater :
Casque Gamer sans fil STEELSERIES Arctis 7P+ (PS5/PS4, PC)
86.99 € 155.01 €
Voir le deal

Aki Shimazaki

+7
Nightingale
kenavo
Merlette
Moune
Arabella
Aeriale
Queenie
11 participants

Page 5 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Aller en bas

Aki Shimazaki - Page 5 Empty Re: Aki Shimazaki

Message par Liseron Lun 11 Mai - 10:10

Nightingale a écrit:J'ai fait comme toi Liseron, j'ai lu ces deux premiers tomes (que j'ai adorés), et maintenant il va falloir attendre longtemps pour la suite en format Babel ! cry3
A moins que je ne les trouve à la médiathèque, en attendant de pouvoir les acheter ! Mais pour l'instant, pas encore de réouverture prévue  cry3

_________________
"Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire, j'ai la certitude d'être encore heureux" Jules Renard
Liseron
Liseron

Messages : 4173
Date d'inscription : 02/01/2017
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Aki Shimazaki - Page 5 Empty Re: Aki Shimazaki

Message par Liseron Mer 26 Aoû - 18:03

Aki Shimazaki - Page 5 Cvt_su10
Suisen

Effectivement, entre deux Babel d'Aki Shimazaki, l'attente peut être longue...J'ai craqué en empruntant celui-ci à la médiathèque !
Et surprise, ce n'est pas Mitsuko qu'on retrouve dans ce roman mais Gorô Kida, le directeur d'une importante compagnie, croisé dans le premier tome.
Il ne m'était déjà pas très sympathique et le portrait qu'en fait l'auteur ici le rend encore plus détestable. Aki Shimazaki s'en donne à cœur joie pour décrire un personnage égoïste, narcissique (d'où le titre, Suisen=Narcisse) et imbu de lui-même. Je la découvre ici dans un nouveau registre, très ironique et caustique. 
Avec en filigrane, une évocation des relations hommes-femmes au Japon et des blessures de l'enfance, difficiles à faire disparaître. 
Un roman très court, qui se lit encore une fois d'une traite et ce n'est pas très gentil mais j'ai pris grand plaisir à voir ce Gorô, un genou à terre ! Quand les femmes se rebellent...

_________________
"Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire, j'ai la certitude d'être encore heureux" Jules Renard
Liseron
Liseron

Messages : 4173
Date d'inscription : 02/01/2017
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Aki Shimazaki - Page 5 Empty Re: Aki Shimazaki

Message par kenavo Jeu 27 Aoû - 6:49

ah oui, ce Gorô est en effet un personnage à part dans l'univers de Aki Shimazaki, mais comme tu dis, c'est un plaisir de la découvrir dans ce nouveau registre

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 31374
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Aki Shimazaki - Page 5 Empty Re: Aki Shimazaki

Message par Liseron Mar 22 Sep - 12:57

Aki Shimazaki - Page 5 41yskx10
Mitsuba

De son écriture toujours aussi précise et sans aucune fioriture, Aki Shimazaki raconte dans ce recueil l'univers impitoyable des puissantes compagnies japonaises et le pouvoir exorbitant de leurs dirigeants sur leurs employés.
Cette narration au scalpel fait froid dans le dos et l'amour naissant entre Takashi et Yuko, qui travaillent tous deux au sein de la compagnie d'export-export Goshima, sera broyé par leurs supérieurs hiérarchiques...
L'auteure évoque avec beaucoup de sensibilité la souffrance de personnes déchirées entre leur famille et leur travail, entre leurs sentiments et leur devoir social.
C'est terrifiant.

_________________
"Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire, j'ai la certitude d'être encore heureux" Jules Renard
Liseron
Liseron

Messages : 4173
Date d'inscription : 02/01/2017
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Aki Shimazaki - Page 5 Empty Re: Aki Shimazaki

Message par Nightingale Jeu 8 Oct - 18:29

Liseron a écrit:
Suisen

Effectivement, entre deux Babel d'Aki Shimazaki, l'attente peut être longue...J'ai craqué en empruntant celui-ci à la médiathèque !

Suisen vient enfin de paraitre en Babel ! Very Happy  cheers

_________________
Lire nuit gravement à la bêtise !
🇺🇦
Nightingale
Nightingale

Messages : 2737
Date d'inscription : 09/12/2017
Age : 55
Localisation : Sur le bord de la marge

Revenir en haut Aller en bas

Aki Shimazaki - Page 5 Empty Re: Aki Shimazaki

Message par Liseron Ven 9 Oct - 15:48

Nightingale a écrit:
Liseron a écrit:
Suisen

Effectivement, entre deux Babel d'Aki Shimazaki, l'attente peut être longue...J'ai craqué en empruntant celui-ci à la médiathèque !

Suisen vient enfin de paraitre en Babel ! Very Happy  cheers
Bonne lecture !

_________________
"Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire, j'ai la certitude d'être encore heureux" Jules Renard
Liseron
Liseron

Messages : 4173
Date d'inscription : 02/01/2017
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Aki Shimazaki - Page 5 Empty Re: Aki Shimazaki

Message par Aeriale Sam 10 Oct - 8:44

Nightingale a écrit:
Liseron a écrit:
Suisen

Effectivement, entre deux Babel d'Aki Shimazaki, l'attente peut être longue...J'ai craqué en empruntant celui-ci à la médiathèque !

Suisen vient enfin de paraitre en Babel ! Very Happy  cheers
Ok, merci!

Il me le faudra, mais j'ai oublié l'intrigue du précédent et les personnages. Je relirai les résumés :-)
Aeriale
Aeriale

Messages : 11607
Date d'inscription : 30/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Aki Shimazaki - Page 5 Empty Re: Aki Shimazaki

Message par Nightingale Sam 10 Oct - 18:08

Aeriale a écrit:
Il me le faudra, mais j'ai oublié l'intrigue du précédent et les personnages. Je relirai les résumés :-)
Pareil pour moi ! Very Happy

_________________
Lire nuit gravement à la bêtise !
🇺🇦
Nightingale
Nightingale

Messages : 2737
Date d'inscription : 09/12/2017
Age : 55
Localisation : Sur le bord de la marge

Revenir en haut Aller en bas

Aki Shimazaki - Page 5 Empty Re: Aki Shimazaki

Message par kenavo Mer 14 Oct - 3:15

Aki Shimazaki - Page 5 A2520
Suzuran
Présentation de l’éditeur
La poterie est indispensable à ma vie. En pétrissant de l’argile avec mes mains puis en façonnant une pièce, j’oublie tout ce qui se passe autour de moi. Et, chaque fois, au moment de sortir mes œuvres du kama, je suis à la fois très excitée et soulagée, comme après un accouchement. Émue par les motifs créés au hasard par le feu de bois, je mûris déjà un nouveau projet.
 
Dans une petite ville près de la mer du Japon, d’où l’on peut voir les sommets enneigés du mont Daisen, vit Anzu, une femme dans la trentaine qui élève seule son garçon. Divorcée, indépendante, pourvue d’une douceur forte, elle semble imperméable à la cruauté du monde. Le secret d’Anzu, c’est son don pour la poterie. Elle fait des vases prêts à accueillir ces arrangements floraux appelés ikebana, qui signifie « art de vivre des fleurs ». Ce don semble la définir et l’armer contre les épreuves, les peines, les trahisons.

Quelle joie d’assister à la naissance d’une nouvelle pentalogie d’Aki Shimazaki ! Un nouveau cycle s’entame, avec ses personnages intrigants, ses retournements, ses contrastes entre la surface lisse et ce qui se trame dans les entrailles du récit. 

Suzuran – du nom de cette fleur délicate au parfum entêtant et suave qu’est le muguet – nous invite à connaître Anzu, son fils, ses parents vieillissants, son ex-mari, son futur beau-frère de qui elle rêve secrètement, et surtout sa sœur, séduisante, ambitieuse, ayant tout pour être heureuse, sauf le bonheur d’être habitée par une passion.

Les romans de cette écrivaine font penser à ces boules à neige abritant de petits paysages en apparence naïfs. Mais attention : il suffit de les secouer pour que se lève la tempête.
Le voilà enfin !

Parution annoncée pour avril… mais pour les causes qu’on connaît tous, cette date a été reporté. Ainsi un peu de patience et finalement j’ai pu le lire.

Bonheur total… je sais, je le dis après chaque lecture d’un de ses romans, surtout après le premier d’une nouvelle pentalogie.

Cette histoire est pleine de personnages intéressants et je suis curieuse sous quel aspect on va les retrouver dans les futurs volets.

Introduire la passion pour la poterie est aussi un bel aspect lors de cette histoire.

La ville de cette histoire a une vue sur le Daisen et Aki Shimazaki le mentionne à plusieurs reprises. À côté du muguet c’est une image que je vais garder de cette lecture

Aki Shimazaki - Page 5 A2523

Le Daisen a été immortalisé au milieu du xixe siècle par le peintre Utagawa Hiroshige dans sa série d'estampes 
Vues des sites célèbres des soixante et quelques provinces du Japon.


source

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 31374
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Aki Shimazaki - Page 5 Empty Re: Aki Shimazaki

Message par Liseron Mer 14 Oct - 11:30

Tu es très en avance sur nous ! Pour ma part, j’ai deux pentalogies en cours de lecture firefirefire

_________________
"Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire, j'ai la certitude d'être encore heureux" Jules Renard
Liseron
Liseron

Messages : 4173
Date d'inscription : 02/01/2017
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Aki Shimazaki - Page 5 Empty Re: Aki Shimazaki

Message par kenavo Jeu 15 Oct - 4:16

Aki Shimazaki - Page 5 Zen20 je ne veux certainement pas stresser, mais Aki Shimazaki fait partie de ces auteurs dont je dois lire leurs nouveaux livres dès la sortie Wink

chapeau si tu te retrouves dans deux pentalogies... j'ai parfois du mal avec une seule Very Happy

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 31374
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Aki Shimazaki - Page 5 Empty Re: Aki Shimazaki

Message par Aeriale Mer 18 Nov - 13:53

Suzuran


Aki Shimazaki - Page 5 989d6a10



Quel plaisir de retrouver l'atmosphère des romans d'Aki Shimazaki! Feutrée, toute en pudeur et subtilité. Ici comme pour les autres auxquels elle nous a habitués, un récit court, d'apparence simple mais complexe en profondeur où chaque mot ou détail compte.
 
Anzu la narratrice est divorcée. Discrète et solitaire, elle élève seule son fils unique et vit de sa passion pour la poterie, une technique ancienne à base de four à bois héritée de son grand père qui lui demande beaucoup de concentration et de temps. Toute dévouée à ces deux centres d'intérêt, elle en oublie un peu sa vie sentimentale qui jusque là l'a déçue. Sa soeur ainée est son parfait opposé. Sûre d'elle et croqueuse d'hommes, il semble que son passe temps favori soit de les séduire, puis s'en lasser. Cela ne les empêche pas d'être proches voire même complices. 

La suite est difficile à étayer sans dévoiler la trame, mais ce qui subsiste ici encore c'est qu'en un minimum de pages, l'auteure nous plonge dans l'intimité d'Anzu sans tapage ni excès. Tout comme la fleur choisie comme symbole, ce muguet fragile et vénéneux, l'histoire qu'elle nous raconte ici y prend les mêmes racines. 

Encore un petit bijou ce Suzuran, bien d'accord avec Kenavo. Hâte de lire la suite. Mais qui sera le personnage principal cette fois? Délicieux  I love you
Aeriale
Aeriale

Messages : 11607
Date d'inscription : 30/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Aki Shimazaki - Page 5 Empty Re: Aki Shimazaki

Message par Liseron Mer 18 Nov - 15:43

C’est vrai qu’on adore la retrouver mais avant de commencer ce nouveau cycle, je vais terminer les deux autres que j’ai commencés car comme le dit @kenavo, je vais finir par être complètement embrouillée scratch

_________________
"Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire, j'ai la certitude d'être encore heureux" Jules Renard
Liseron
Liseron

Messages : 4173
Date d'inscription : 02/01/2017
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Aki Shimazaki - Page 5 Empty Re: Aki Shimazaki

Message par kenavo Ven 2 Avr - 2:15

Aki Shimazaki - Page 5 A3619

une camélia… tsubaki en japonais… et tout le monde pense à une fleur…
tandis que les lecteurs de Aki Shimazaki se rappellent ce sublime premier tome de sa première pentalogie drunken

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 31374
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Aki Shimazaki - Page 5 Empty Re: Aki Shimazaki

Message par kenavo Jeu 6 Mai - 3:31

Aki Shimazaki - Page 5 A3708
Sémi
Présentation de l’éditeur
Après plus de quarante ans de mariage, Tetsuo et Fujiko se sont installés en maison de retraite car Fujiko, atteinte de la maladie d’Alzheimer, requiert une prise en charge particulière. Un matin, au réveil, elle ne reconnaît plus son époux. D’abord en grand désarroi, Tetsuo entreprend finalement de reconquérir celle qui le prend désormais pour un étranger auquel elle se trouve simplement fiancée. 
Retrouver un nouveau roman d’Aki Shimazaki est certainement pour  moi un moment de bonheur.

En plus c’est toujours un moment captivant de trouver le lien avec l(es)’autre(s) volet(s).
Pour celui-ci je dois dire que c’était très facile et je me suis régalée tout de suite dans l’atmosphère de son histoire.

On reste pour cet épisode dans la même famille bien qu’on change naturellement de point de vue. Et non seulement, il y a tout un nouvel angle qui s’ajoute aux aspects rencontrés dans Suzuren.

Au début j’avais un peu de mal avec cet aspect de la maladie d’Alzheimer, parfois j’ai l’impression qu’il y a trop d’auteurs qui l’utilisent entre-temps comme « motif » pour décorer une histoire.

Mais Aki Shimazaki traite cet aspect avec la sensibilité qu’on lui connaît.

Très bonne suite de cette pentalogie… curieuse de voir les autres épisodes.

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 31374
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Aki Shimazaki - Page 5 Empty Re: Aki Shimazaki

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum