-50%
Le deal à ne pas rater :
WiMiUS S27 – Mini projecteur portable rotatif à 270° Full HD 9000 ...
69.99 € 139.99 €
Voir le deal

William Boyle

+2
domreader
Queenie
6 participants

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

William Boyle - Page 2 Empty Re: William Boyle

Message par Aeriale Mer 10 Nov - 9:16

Merci de l’avertissement, Kenavo! 

En fait je le préfère dans les romans plus sombres, je crois. Alors celui ci, je vais le tenter...Je verrai bien!
Aeriale
Aeriale

Messages : 11548
Date d'inscription : 30/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

William Boyle - Page 2 Empty Re: William Boyle

Message par Aeriale Sam 20 Aoû - 14:40

-La cité des marges-

William Boyle - Page 2 D4675610


Un flic un peu ripou, Dannie, petite main d’un truand local, divorcé après la mort de son fils, dérape lors d’un règlement de compte et pousse l’homme qu’il est chargé de faire payer du haut d’un pont, le laissant se noyer sans lui porter secours.  L’affaire déguisée en suicide est classée sans suite, mais deux ans plus tard, des circonstances vont replacer la bavure sur le devant de la scène avec la rencontre de Mickey le fils de la victime, et de Donna, l’ex femme de Donnie 

William Boyle sonde ici les âmes,  creuse les fêlures de ses personnages tous en rupture de ban. Il les situe à ce moment clé où le choix est ténu, la chute ou le renouveau proches. Comme dans « Tout est brisé », l’équilibre est fragile mais l’espoir de rebondir bien là et des possibles s’ouvrent à eux, parfois au prix d’une morale bafouée.  

William Boyle mène son récit tambour battant. Chaque personnage réapparaît au fil des chapitres, réinventant son parcours, redonnant du rythme à ce récit dans lequel on se fond avec une incroyable aisance. Les dialogues sont percutants, ils collent aux caractères et une foule de références musicales, de descriptions précises, aident à composer une atmosphère. Celle du Brooklyn des années 90, son insécurité et ses immigrés italiens composant leur propre paysage social. 

Je me suis régalée à les suivre, la musique de Bruce Springsteen en fond, m’imaginant chaque scène comme si je l’avais devant moi. Un réel tourne page ce livre, on y parle de vengeance, d’amour salvateur, de rédemption. C’est vif, tendre et lumineux sous la noirceur ambiante. Un très bon moment!
Aeriale
Aeriale

Messages : 11548
Date d'inscription : 30/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

William Boyle - Page 2 Empty Re: William Boyle

Message par domreader Sam 20 Aoû - 19:26

Je renote l'auteur. Je suis à peu près certaine que cela pourrait me plaire.

_________________
'La littérature est une maladie textuellement transmissible, que l'on contracte en général pendant l'enfance'. Jane Yolen.
domreader
domreader

Messages : 3465
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

William Boyle - Page 2 Empty Re: William Boyle

Message par kenavo Dim 21 Aoû - 6:36

Aeriale a écrit:Merci de l’avertissement, Kenavo! 

En fait je le préfère dans les romans plus sombres, je crois. Alors celui ci, je vais le tenter...Je verrai bien!
ah voilà, je savais que quelqu'un d'autre allait plus apprécier que moi

j'avais même oublié que j'ai lu ce livre
après avoir lu mon commentaire, je comprends pourquoi il ne me restait plus de souvenirs Wink
contente de lire ton enthousiasme

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 31168
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

William Boyle - Page 2 Empty Re: William Boyle

Message par Aeriale Lun 22 Aoû - 17:21

Hum... Sur celui ci nos avis divergent @Kenavo, c’est certain! 

Mais @Domreader pourrait l’aimer, je suis bien curieuse...
Aeriale
Aeriale

Messages : 11548
Date d'inscription : 30/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

William Boyle - Page 2 Empty Re: William Boyle

Message par kenavo Mar 23 Aoû - 7:10

Aeriale a écrit:Hum... Sur celui ci nos avis divergent @Kenavo, c’est certain! 
pas grave du tout, ce n'était pas un livre pour moi Wink

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 31168
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

William Boyle - Page 2 Empty Re: William Boyle

Message par Aeriale Mer 11 Jan - 14:00

Pour ceux qui hésitent encore, l’édition de poche vient de sortir chez Totem avec une illustration de Mathieu Persan

William Boyle - Page 2 E5861410
Aeriale
Aeriale

Messages : 11548
Date d'inscription : 30/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

William Boyle - Page 2 Empty Re: William Boyle

Message par Liseron Mer 11 Jan - 18:46

@Aeriale, je n’ai jamais lu cet auteur, tu crois que ce livre pourrait me plaire ?

_________________
"Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire, j'ai la certitude d'être encore heureux" Jules Renard
Liseron
Liseron

Messages : 4139
Date d'inscription : 02/01/2017
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

William Boyle - Page 2 Empty Re: William Boyle

Message par Aeriale Jeu 12 Jan - 9:21

Dur à affirmer @Liseron! Mais je pense qu’il peut t’emporter dans son univers, à Gravesend, dans ces années fin XX eme, avec la musique omniprésente en toile de fond  ( il a été disquaire une partie de sa vie et on ressent ces influences) 

J’avais beaucoup aimé Tout est brisé que @Queenie m’avait mis un jour dans les mains et je ne regrette pas cette découverte! J’aimerais bien avoir ton avis ..
Aeriale
Aeriale

Messages : 11548
Date d'inscription : 30/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

William Boyle - Page 2 Empty Re: William Boyle

Message par Liseron Jeu 12 Jan - 11:20

Liseron a écrit:@Aeriale, je n’ai jamais lu cet auteur, tu crois que ce livre pourrait me plaire ?
En fait, je viens de m’apercevoir que j’ai lu Tout est brisé, que j’avais beaucoup aimé ! 
Je vais donc continuer avec La Cité des marges !!

_________________
"Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire, j'ai la certitude d'être encore heureux" Jules Renard
Liseron
Liseron

Messages : 4139
Date d'inscription : 02/01/2017
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

William Boyle - Page 2 Empty Re: William Boyle

Message par Aeriale Dim 9 Avr - 9:01

-Eteindre la lune-


William Boyle - Page 2 R_2310


Deux ados, livrés à eux mêmes, s'amusent à jeter des  pierres du haut d'un pont lorsqu'une frappe mortellement une jeune fille, Amelia, qui perd le contrôle de sa voiture. Cinq ans ont passé. Dévasté, Jack son père, veuf solitaire qui arrondissait ses fins de mois en jouant les justiciers auprès des petits malfrats du coin, a tout quitté. Isolé dans sa baraque qui se désagrège à son image, il s'inscrit dans un atelier d'écriture dirigé par Lily afin d'exorciser sa douleur. Peu à peu Jack va nouer une relation quasi paternelle avec celle qui, par le jeu des hasards, se trouve être la demi-soeur de Bobby, le meurtrier malgré lui d'Amelia.

Je ne peux en dire trop sous peine de dévoiler l'intrigue mais ce roman, sous l'aspect d'un polar, est aussi et surtout une radiographie d'un quartier, un hommage à Brooklyn où l'auteur est né. Plusieurs personnes vont ainsi se croiser, des petites frappes, de vrais truands, des jeunes à la dérive fragilisés par la perte de leurs repères, embarqués dans des affaires louches. Un univers de violence et de mafia servant de prétexte pour révéler, bien caché sous la noirceur, la complexité de l'âme humaine. La haine, le besoin de vengeance, le désespoir, peut-être au bout la résilience et le pardon.

"Shoot the moonlight out", le titre original est en fait celui d'une chanson (l'auteur est fan de rock, il parsème son récit de références musicales, comme pour les autres) est un condensé parfois un peu extrême, par ses coïncidences ou sa radicalité, de destins malmenés par la vie, mais qui laisse encore ici un sentiment de douceur, d'énorme empathie envers ces personnages. William Boyle, un dur au coeur tendre, qu'on ne peut taxer de léger sous sa carapace. Un bon moment de lecture, même si ce n'est pas mon préféré.
Aeriale
Aeriale

Messages : 11548
Date d'inscription : 30/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

William Boyle - Page 2 Empty Re: William Boyle

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum