-11%
Le deal à ne pas rater :
SAMSUNG 55Q70C – TV QLED 55″ (138 cm) 4K UHD 100Hz
549.99 € 619.99 €
Voir le deal

Gary D. Schmidt

5 participants

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas

Gary D. Schmidt - Page 3 Empty Re: Gary D. Schmidt

Message par Nightingale Jeu 14 Mai - 8:28

Au moins je suis content de savoir que je suis un YA ! yeepee

_________________
Lire nuit gravement à la bêtise !
🇺🇦
Nightingale
Nightingale

Messages : 2721
Date d'inscription : 09/12/2017
Age : 55
Localisation : Sur le bord de la marge

Revenir en haut Aller en bas

Gary D. Schmidt - Page 3 Empty Re: Gary D. Schmidt

Message par Queenie Jeu 14 Mai - 8:50

@Nightingale à secouer ces habitudes de cinquantenaire et vient louvoyer du côté de la culture de jeune !

Le YA est souvent mal considéré (à raison, y'a eu et y'a encore des livres écrits pars des bébés auteur.e.s et ça se sent dans tout : le style, l'histoire, les personnages, la naïveté partout), mais y'a vraiment des pépites.


_________________
Et, du monde indistinct des rêves, là où se terrent les secrets mystiques, une réponse surgit.
Queenie
Queenie

Messages : 7013
Date d'inscription : 29/11/2016
Localisation : Stable.

Revenir en haut Aller en bas

Gary D. Schmidt - Page 3 Empty Re: Gary D. Schmidt

Message par Aeriale Lun 8 Juin - 15:48

Jusqu'ici tout va bien


Gary D. Schmidt - Page 3 Jusqu-10

L'histoire de Doug, jeune ado fan de base ball, parachuté avec sa famille dans un bled paumé à la suite du licenciement de son père et qui peine à trouver ses marques. Entre les bastons au collège, les fureurs incontrôlées du pater et les coups bas de son frère Christopher, son quotidien n'est pas rose. Un jour qu'il traîne devant la bibliothèque, il rencontre l'intrépide et jolie Lil qui va l'inciter, aidée de Mr Powell, le gardien des sublimes planches d'Audubon, à s'ouvrir à l'art et trouver sa voie.

Quel bon moments que ce roman! D'entrée j'ai fondu pour Doug, son caractère rebelle, un peu rageur, jamais résigné. Doug qui tait les choses trop dures par pudeur, qui se méfie des coups foireux et craque devant le sourire de sa mère. C'est "un bon gars" bousculé par les aléas de la vie et un contexte difficile, mais qui trace sa route et ne démord pas de son but, lorsqu'il l'entrevoit.

L'écriture est lumineuse, hyper spontanée. On est vraiment dans la tête et les préoccupations du jeune héros et ce balancement entre fantaisie et gravité est ce qui rend, je crois, ce livre si touchant. L'auteur s'adresse directement à nous, par des questions, des prises à partie incessantes, ne se départissant jamais de l'humour. On rit devant ses interrogations, juste avant d'être rattrapé par le drame qui se joue tout près. Et pourtant, l'espoir est bien là, tapi dans un coin, qui ne demande qu'à éclore. 

Merci encore à vous tous, une vraie découverte que je vous dois et un héros inoubliable. Véridique! A faire tourner autour de soi, c'est certain.
Aeriale
Aeriale

Messages : 11563
Date d'inscription : 30/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Gary D. Schmidt - Page 3 Empty Re: Gary D. Schmidt

Message par Liseron Lun 8 Juin - 16:49

Ça valait la peine qu'on insiste un peu  Gary D. Schmidt - Page 3 1112397720

_________________
"Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire, j'ai la certitude d'être encore heureux" Jules Renard
Liseron
Liseron

Messages : 4152
Date d'inscription : 02/01/2017
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Gary D. Schmidt - Page 3 Empty Re: Gary D. Schmidt

Message par Nightingale Lun 8 Juin - 18:35

bounce2

_________________
Lire nuit gravement à la bêtise !
🇺🇦
Nightingale
Nightingale

Messages : 2721
Date d'inscription : 09/12/2017
Age : 55
Localisation : Sur le bord de la marge

Revenir en haut Aller en bas

Gary D. Schmidt - Page 3 Empty Re: Gary D. Schmidt

Message par kenavo Mar 9 Juin - 5:05

trop contente de lire ton avis drunken

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 31240
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Gary D. Schmidt - Page 3 Empty Re: Gary D. Schmidt

Message par Aeriale Mar 9 Juin - 8:44

Liseron a écrit:Ça valait la peine qu'on insiste un peu  Gary D. Schmidt - Page 3 1112397720
Clairement!!!

Je vais en parler autour de moi, trop dommage de le cantonner à la lecture jeunesse, on risque de le louper.

A ce compte là, La vie devant soi, PriceLucy in the sky et bien d'autres devraient l’être aussi..
Aeriale
Aeriale

Messages : 11563
Date d'inscription : 30/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Gary D. Schmidt - Page 3 Empty Re: Gary D. Schmidt

Message par Queenie Mer 10 Juin - 8:22

Oh yeah !

_________________
Et, du monde indistinct des rêves, là où se terrent les secrets mystiques, une réponse surgit.
Queenie
Queenie

Messages : 7013
Date d'inscription : 29/11/2016
Localisation : Stable.

Revenir en haut Aller en bas

Gary D. Schmidt - Page 3 Empty Re: Gary D. Schmidt

Message par Nightingale Sam 5 Sep - 20:06

La guerre des mercredis

Gary D. Schmidt - Page 3 La_gue11

Dans les premières pages, j'ai craint que ce roman ne soit "que drôle", mais pas aussi profond que Jusqu'ici tout va bien.
Il n'en est rien !
Au fil des chapitres, qui égrènent les mois de l'année scolaire 1967-1968, on aborde beaucoup de choses, en prise directe avec l'époque : le Vietnam, la guerre froide, le flower-power, l'assassinat de Martin Luther King puis celui de Robert Kennedy...
Au milieu de tout ça, nous suivons Holling Hoodhood, un gamin ô combien attachant, qui va, au côté de Mme Baker, faire un véritable apprentissage de la vie. Avec elle, il va petit à petit entrevoir ce qu'il souhaite faire de sa vie : qu'elle soit la sienne et non pas ce que son père lui a préparé.
Le cheminement va se faire avec l'oeuvre de Shakespeare, que Mme Baker s'est mis en tête de lui faire découvrir. Jusqu'à un ultime chapitre évoquant Beaucoup de bruit pour rien, qui illustre bien ce qu'est ce roman :
   - Mme Baker, si c'est une comédie, c'est censé être drôle, c'est la nature même des comédies.
   - Non, Holling. Les comédies sont bien plus que drôles.

Un excellent moment passé avec Holling Hoodhood, qui n'est pas une redite des aventures de Doug dans Jusqu'ici tout va bien. C'est autre chose, mais largement aussi bien.
Un grand plaisir dont il ne faut pas se priver, sauf à vouloir passer pour un crétin bariolé ! Very Happy

_________________
Lire nuit gravement à la bêtise !
🇺🇦
Nightingale
Nightingale

Messages : 2721
Date d'inscription : 09/12/2017
Age : 55
Localisation : Sur le bord de la marge

Revenir en haut Aller en bas

Gary D. Schmidt - Page 3 Empty Re: Gary D. Schmidt

Message par kenavo Dim 6 Sep - 3:44

je me retrouve à 100% dans ton avis... un si bon souvenir de lecture...

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 31240
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Gary D. Schmidt - Page 3 Empty Re: Gary D. Schmidt

Message par Aeriale Dim 6 Sep - 9:00

Un grand plaisir dont il ne faut pas se priver, sauf à vouloir passer pour un crétin bariolé ! Gary D. Schmidt - Page 3 Icon_biggrin

Ca sent l'expression typiquement Gary Schmidt ça! Rien que pour en découvrir de nouvelles, j'ai envie d'essayer..

Merci pour ton avis @Nightingale, c'est vrai que le titre fait plutôt penser à une lecture enfantine. Noté!
Aeriale
Aeriale

Messages : 11563
Date d'inscription : 30/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Gary D. Schmidt - Page 3 Empty Re: Gary D. Schmidt

Message par Nightingale Dim 6 Sep - 9:10

Aeriale a écrit:... c'est vrai que le titre fait plutôt penser à une lecture enfantine. Noté!

C'est vraiment le sentiment que j'ai eu au début, et je sentais poindre une certaine déception.
Mais crapauds, cafards, chauves-souris ! ne surtout pas rester sur cette première impression, le livre et les interactions entre les différents personnages prennent vraiment de la consistance au fil des pages.
Évidemment, ça reste souvent drôle, mais toujours avec un fond d'une grande sensibilité.
Et ce qui est assez différent de Jusqu'ici tout va bien, c'est que l'auteur a vraiment ancré le récit dans l'époque.

_________________
Lire nuit gravement à la bêtise !
🇺🇦
Nightingale
Nightingale

Messages : 2721
Date d'inscription : 09/12/2017
Age : 55
Localisation : Sur le bord de la marge

Revenir en haut Aller en bas

Gary D. Schmidt - Page 3 Empty Re: Gary D. Schmidt

Message par Queenie Dim 6 Sep - 18:04

Merci pour cet avis ! Faut que je me décide à en lire un autre de cet auteur

_________________
Et, du monde indistinct des rêves, là où se terrent les secrets mystiques, une réponse surgit.
Queenie
Queenie

Messages : 7013
Date d'inscription : 29/11/2016
Localisation : Stable.

Revenir en haut Aller en bas

Gary D. Schmidt - Page 3 Empty Re: Gary D. Schmidt

Message par kenavo Mer 15 Juin - 4:42

Illustrations : Melissa Sweet
Gary D. Schmidt - Page 3 A5851

Celia Planted A Garden

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 31240
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Gary D. Schmidt - Page 3 Empty Re: Gary D. Schmidt

Message par Liseron Lun 18 Mar - 8:39

Queenie a écrit:Merci pour cet avis ! Faut que je me décide à en lire un autre de cet auteur
Il vient d’en sortir un nouveau, Sans crier gare, tu en as eu des échos ?

_________________
"Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire, j'ai la certitude d'être encore heureux" Jules Renard
Liseron
Liseron

Messages : 4152
Date d'inscription : 02/01/2017
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Gary D. Schmidt - Page 3 Empty Re: Gary D. Schmidt

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum