Le deal à ne pas rater :
Boîte Avant-Première Star Wars Unlimited – Ombres de la Galaxie : ...
Voir le deal

Gladys Mitchell

3 participants

Aller en bas

Gladys Mitchell Empty Gladys Mitchell

Message par kenavo Lun 29 Oct - 5:45

Gladys Mitchell Aaaaa179

Gladys Mitchell, née à Cowley (Oxfordshire) le 19 avril 1901 et morte à Corfe Mullen (Dorset) le 27 juillet 1983, est une écrivain britannique de roman policier.


source et suite

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 31144
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Gladys Mitchell Empty Re: Gladys Mitchell

Message par kenavo Lun 29 Oct - 5:46

Gladys Mitchell Aaaaa180
Speedy Death
Présentation de l’éditeur
Rediscover Gladys Mitchell – one of the 'Big Three' female crime fiction writers alongside Agatha Christie and Dorothy L. Sayers.

Alastair Bing's guests gather around his dining table at Chaynings, a charming country manor. But one seat, belonging to the legendary explorer Everard Mountjoy, remains empty. When the other guests search the house, a body is discovered in a bath, drowned. The body is that of a woman, but could the corpse in fact be Mountjoy? A peculiar and sinister sequence of events has only just begun...
This is Gladys Mitchell's first book and it marks the entrance of the inimitable Mrs Beatrice Adela Lestrange Bradley, psychoanalyst and unorthodox amateur sleuth, into the world of detective fiction. But instead of leading the police to the murderer, she begins as their chief suspect.
C’est marrant, j’ai l’impression qu’à chaque fois que je découvre un nouveau nom d’auteur de policiers des années d’Agatha Christie on me dit que telle et telle faisait partie du « Big Three ». Mais bon, je présume qu’un éditeur doit faire tout pour mettre un peu de poids dans ces publications. Et avec un nom comme Gladys Mitchell qui est moins connue qu’Agatha et Dorothy, c’est toujours bien de les mettre dans une phrase Wink

Et en quelque sorte, ce n’est pas faux. On est dans le classique « Whodunit » de ces années.

Et Mrs Beatrice Adela Lestrange Bradley est une bonne combinaison entre Miss Marple et Hercule Poirot. Même si cette première mise en scène de notre détective me fait douter que les deux autres approuvaient de ses méthodes.

Comme je l’ai déjà dit pour d’autres séries, j’aime bien commencer par le premier volet… ici c’était faisable, même s’il n’y a pas de traduction.
J'ai lu par la suite le premier qui existe en version française, étant que Mrs Bradley m’était assez sympa pour continuer encore un peu avec elle Very Happy

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 31144
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Gladys Mitchell Empty Re: Gladys Mitchell

Message par kenavo Lun 29 Oct - 5:48

Gladys Mitchell Aa244 / Gladys Mitchell Aaaa176
Death at the Opera / Mort à l'opéra
Quatrième de couverture
Années 30. Dans une école privée anglaise, on décide de monter la représentation d'une opérette, Le Mikado. Miss Calma Ferris, professeur d'arithmétique, en est fort aise : voici des années qu'elle espérait un rôle dans une de ces pièces jouées par la Société de musique d'opéra et d'art dramatique de l'école. Le Mikado est bien donné, mais Miss Ferris n'y survivra pas : elle est retrouvée morte, la tête dans un lavabo plein d'eau, lavabo dont l'évacuation a été bouchée à la terre glaise. La thèse du suicide ne tiendra pas longtemps. C'est une affaire en or pour la célèbre psychologue et détective Beatrice Adela Lestrange Bradley.
Voilà donc le premier de la série traduit en français.

Elle prend son temps pour présenter tous les personnages importants à l’enquête. Cela crée une atmosphère agréable et on se laisse emporter par l’idée que tout va rester calme.

Erreur. Le meurtre se fait lors d’un moment le moins prévisible et surtout au début il semble que personne n’avait la possibilité de le faire. Mais à partir du moment que Mrs Bradley mène les interviews on réalise que presque tous ont eu l’opportunité.

Entre « personne » et « tous », la chère détective va trouver la solution.

Tout comme pour le premier volet, la solution est assez à part… mais rien à dire d’être surpris dans un policier.

Je vais voir si je vais continuer avec Gladys Mitchell… pour l’instant je vais en rester avec ces deux lectures.

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 31144
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Gladys Mitchell Empty Re: Gladys Mitchell

Message par Aeriale Lun 29 Oct - 8:35

kenavo a écrit:Je vais voir si je vais continuer avec Gladys Mitchell… pour l’instant je vais en rester avec ces deux lectures.

Tu n'es pas non plus emballée tant que ça, on dirait Kena?

Merci pour le topo, je ne connaissais pas du tout, même de nom...
Aeriale
Aeriale

Messages : 11542
Date d'inscription : 30/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Gladys Mitchell Empty Re: Gladys Mitchell

Message par domreader Lun 29 Oct - 17:46

J'ai vu ce nom là quelque part très récemment mais impossible de me souvenir !! Je note évidemment.

_________________
'La littérature est une maladie textuellement transmissible, que l'on contracte en général pendant l'enfance'. Jane Yolen.
domreader
domreader

Messages : 3464
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Gladys Mitchell Empty Re: Gladys Mitchell

Message par kenavo Mar 30 Oct - 5:53

Aeriale a écrit:Tu n'es pas non plus emballée tant que ça, on dirait Kena?
disons, c'étaient des lectures agréables... mais qui ne m'ont pas autant enthousiasmée pour continuer tout de suite... peut être un de ces jours...
Aeriale a écrit:je ne connaissais pas du tout, même de nom...
moi non plus... mais à partir du moment que je me suis mise à la recherche d'auteurs de policiers des années 20-30-40, j'ai trouvé plein d'autres... je vais les présenter peu à peu Wink

domreader a écrit:Je note évidemment.
Very Happy

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 31144
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Gladys Mitchell Empty Re: Gladys Mitchell

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum