Le Deal du moment : -50%
WiMiUS S27 – Mini projecteur portable rotatif ...
Voir le deal
69.99 €

Marie-Hélène Lafon

+6
kenavo
domreader
Chrisdusud
darkanny
Arabella
Aeriale
10 participants

Page 5 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Aller en bas

lafon - Marie-Hélène Lafon - Page 5 Empty Re: Marie-Hélène Lafon

Message par Arabella Ven 9 Oct - 9:51

Elle tient très bien son parti pris, et le livre est vraiment excellent. Mais elle s'essaie au "grand format" et je pense qu'elle va encore mieux y arriver par la suite.

_________________
Je ne lis jamais un livre dont je dois écrire la critique ; on se laisse tellement influencer. (Oscar Wilde)
Arabella
Arabella

Messages : 4791
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

lafon - Marie-Hélène Lafon - Page 5 Empty Re: Marie-Hélène Lafon

Message par Nightingale Dim 25 Oct - 15:38

Histoire du fils

lafon - Marie-Hélène Lafon - Page 5 Histoi11

Je ne vais pas ajouter grand chose aux commentaires précédents. Mais simplement dire que c'est un de mes plus beaux coups de cœur de l'année, incontestablement. Rolling Eyes
Quel prodige, en un roman si court, d'embrasser un siècle d'histoire(s) familiale(s). La construction en courts chapitres non chronologique, agrafés à chaque fois à une date clé, la façon dont les liens se font jour petit à petit pour le lecteur, c'est une merveille.
Et surtout, surtout, quelle écriture ! C'est d'une beauté ! J'ai retrouvé un peu de la façon d'écrire d'un Pierre Bergounioux (en plus accessible quand même si j'ose dire), et aussi cette façon d'ancrer les personnages dans leur environnement, dans la nature, de dépeindre comment ils se sont construits, par toutes petites touches, les rôles assignés à chacun, les secrets, les non-dits, etc...
Et quel plaisir à certains moment, de revenir juste un peu en arrière pour relire certaines phrases. Et par la même occasion de prolonger le plaisir de lecture.
Gros gros coup de cœur ! biglov

_________________
Lire nuit gravement à la bêtise !
🇺🇦
Nightingale
Nightingale

Messages : 2720
Date d'inscription : 09/12/2017
Age : 55
Localisation : Sur le bord de la marge

Revenir en haut Aller en bas

lafon - Marie-Hélène Lafon - Page 5 Empty Re: Marie-Hélène Lafon

Message par kenavo Lun 26 Oct - 6:53

trop contente de te lire, c'est vraiment un si beau livre...
et d'après tes achats tu vas continuer avec elle, très bonne idée...
Nightingale a écrit:J'ai retrouvé un peu de la façon d'écrire d'un Pierre Bergounioux (en plus accessible quand même si j'ose dire)
ouf, me voilà soulagée, je croyais que ce n'était que moi... je viens de terminer un de ses livres et cela ne m'a pas trop réussi... je vais en parler sur son fil demain Wink

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 31178
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

lafon - Marie-Hélène Lafon - Page 5 Empty Re: Marie-Hélène Lafon

Message par Queenie Lun 26 Oct - 9:11

Je vais m'y coller - on la reçoit début novembre - ça me motive de lire vos enthousiastes avis.

_________________
Et, du monde indistinct des rêves, là où se terrent les secrets mystiques, une réponse surgit.
Queenie
Queenie

Messages : 7008
Date d'inscription : 29/11/2016
Localisation : Stable.

Revenir en haut Aller en bas

lafon - Marie-Hélène Lafon - Page 5 Empty Re: Marie-Hélène Lafon

Message par Nightingale Sam 31 Oct - 11:00

Joseph

lafon - Marie-Hélène Lafon - Page 5 Lafon_11

J'ai découvert Marie-Hélène Lafon par son dernier roman Histoire du fils, et me voilà parti à la découverte de son œuvre.

Dans Joseph, j'ai particulièrement aimé cette écriture qui se déroule tout du long, telle une longue digression qui décrit la vie de Joseph et le regard qu'il porte sur le monde qui l'entoure. On parcourt de longues phrases magnifiques, qui osent passer d'une pensée à une autre avec une facilité déconcertante.
Je prends l'exemple, vers les pages 39-40 (en version Folio) : Joseph évoque les cahiers de la "patronne" ; qui lui rappellent les cahiers de Claire à l'école ; Claire qui était une fille un peu à part comme lui ; à l'école on se moquait de lui à cause de son prénom "de vieux" ; prénom qui évoquait les poilus de la Grande Guerre ; cela lui évoque la cérémonie du 11 novembre ; le discours du maire ; qui était né le même jour que lui mais 36 ans plus tôt ; etc, etc... C'est incroyable la façon dont on se laisse emmener, comme un fil que l'on tire sans savoir ce qui finira pas apparaitre au bout. Dans l'absolu, le roman dans son ensemble pourrait être constitué d'une seule phrase, finalement.
Encore une belle découverte qui confirme que je vais continuer à découvrir Marie-Hélène Lafon. Rolling Eyes

_________________
Lire nuit gravement à la bêtise !
🇺🇦
Nightingale
Nightingale

Messages : 2720
Date d'inscription : 09/12/2017
Age : 55
Localisation : Sur le bord de la marge

Revenir en haut Aller en bas

lafon - Marie-Hélène Lafon - Page 5 Empty Re: Marie-Hélène Lafon

Message par Aeriale Dim 1 Nov - 9:52

Queenie a écrit:Je vais m'y coller - on la reçoit début novembre - ça me motive de lire vos enthousiastes avis.

Ben mince... la rencontre n'aura pas lieu du coup.

Quel dommage, elle a vraiment une personnalité très forte, beaucoup de charisme et chaque mot compte, quand elle parle de ses livres. Passionnante! 

Histoire du fils m'attend après ma lecture en cours.  Joseph m'avait moins emballée, par contre.
Aeriale
Aeriale

Messages : 11549
Date d'inscription : 30/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

lafon - Marie-Hélène Lafon - Page 5 Empty Re: Marie-Hélène Lafon

Message par Arabella Dim 1 Nov - 19:55

Je l'avais découvert avec Joseph, et total coup de coeur. L'histoire du fils est plus grand public, si j'ose dire, avec ces histoires de générations, d'évolution de la société. Mais toujours cette belle écriture, et cette manière de créer en quelque ligne un personnage d'une immense consistance.

Je regrette évidemment la rencontre...

_________________
Je ne lis jamais un livre dont je dois écrire la critique ; on se laisse tellement influencer. (Oscar Wilde)
Arabella
Arabella

Messages : 4791
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

lafon - Marie-Hélène Lafon - Page 5 Empty Re: Marie-Hélène Lafon

Message par kenavo Jeu 3 Déc - 6:49

félicitations lafon - Marie-Hélène Lafon - Page 5 Tchin10

Prix Renaudot 2020 :
"Cette histoire-là, je ne l'ai pas inventée, j'en ai été le témoin", explique Marie-Hélène Lafon

source et suite

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 31178
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

lafon - Marie-Hélène Lafon - Page 5 Empty Re: Marie-Hélène Lafon

Message par Aeriale Jeu 21 Jan - 17:49

-Histoire du fils-

Désolée si ma voix est discordante par rapport à l'avis général mais j'avoue que je m'y suis un peu ennuyée. Pourtant l'écriture est toujours très travaillée, la phrase dense, concise, chaque mot choisi. Ici pas de fioriture, peu de détails, une écriture imagée, inventive. A l'os, comme Marie Hélène Lafon le décrit pour un de ses personnages.

 Cette femme, Silvia, disait ça, vivre à la proue, être affûtée. Elle parlait souvent avec des images qui ne se comprenaient pas tout à fait du premier coup mais qui se plantaient dans l'os et y restaient 

Une économie qui colle encore parfaitement à la vie de ces gens issus de la terre, des taiseux dont elle sait si bien en traduire les silences et les pudeurs. 

Dans ce roman, elle s'attaque à l'histoire d'une famille sur plus d'un siècle. Elle les brosse en quelques chapitres, sautant les années et nous les faisant deviner au travers de ces blancs. Une foultitude de personnages donc, de noms qui surgissent sans que l'on puisse les replacer de suite. Il faut revenir en arrière, comprendre qui ils sont, resituer l'époque. Un exercice pas insurmontable mais qui ralentit la lecture, l'alourdit parfois et m'a au final éloignée du sujet.  

On sent l'exigence de l'auteure, cette manie du mot juste dans l'accumulation d'adjectifs, d'y tourner autour, mais cette fois cela ne m'a pas suffit. Les mystères autour de Paul et d'Andrée, de Gabrielle sa mère, n'ont pas eu tant d'effet sur moi, ils m'ont laissé un peu en manque, avec cette distance constante qui m'a empêché l'empathie. 

Lors d'une interview Marie Hélène Lafon disait qu'on lui avait demandé d'écrire cette histoire de secret, c'est peut-être ça qui ressort pour moi. La forme est belle, le fond sans doute riche, mais il m'a manqué le liant, ce qui rend un récit habité, ressenti. A force de dépouillement, j'ai fini par y trouver surtout de la froideur. Dommage!
Aeriale
Aeriale

Messages : 11549
Date d'inscription : 30/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

lafon - Marie-Hélène Lafon - Page 5 Empty Re: Marie-Hélène Lafon

Message par Nightingale Jeu 21 Jan - 18:42

Aeriale a écrit:
Désolée si ma voix est discordante ....
Il ne faut pas être désolée, il faut des ressentis différents. Wink

_________________
Lire nuit gravement à la bêtise !
🇺🇦
Nightingale
Nightingale

Messages : 2720
Date d'inscription : 09/12/2017
Age : 55
Localisation : Sur le bord de la marge

Revenir en haut Aller en bas

lafon - Marie-Hélène Lafon - Page 5 Empty Re: Marie-Hélène Lafon

Message par kenavo Ven 22 Jan - 6:14

Nightingale a écrit:
Aeriale a écrit:
Désolée si ma voix est discordante ....
Il ne faut pas être désolée, il faut des ressentis différents. Wink
mais oui, tout à fait Very Happy

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 31178
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

lafon - Marie-Hélène Lafon - Page 5 Empty Re: Marie-Hélène Lafon

Message par Aeriale Ven 22 Jan - 8:24

Huhu... merci les amis! 

( J’ai croisé UN avis comme ke mien depuis. Je me sens un peu moins isolée ;-)
Aeriale
Aeriale

Messages : 11549
Date d'inscription : 30/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

lafon - Marie-Hélène Lafon - Page 5 Empty Re: Marie-Hélène Lafon

Message par Liseron Ven 22 Jan - 9:17

Je comprends très bien ce que tu as ressenti, j’ai eu aussi un peu de mal à rentrer dans le livre mais au final, contrairement à toi, j’ai été très touchée par les personnages et par cette histoire familiale.

_________________
"Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire, j'ai la certitude d'être encore heureux" Jules Renard
Liseron
Liseron

Messages : 4141
Date d'inscription : 02/01/2017
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

lafon - Marie-Hélène Lafon - Page 5 Empty Re: Marie-Hélène Lafon

Message par Arabella Ven 22 Jan - 12:45

Ce n'est pas le livre d'elle que je préfère, cette fresque sur plusieurs générations n'est pas habituelle chez elle et je l'ai trouvé moins convaincante dans ce registre. Mais elle a un tel talent, une telle écriture, et cet art de dresser en quelques phrase le portrait d'un personnage, avec une telle justesse, que j'ai quand même pris plaisir à cette lecture.

_________________
Je ne lis jamais un livre dont je dois écrire la critique ; on se laisse tellement influencer. (Oscar Wilde)
Arabella
Arabella

Messages : 4791
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

lafon - Marie-Hélène Lafon - Page 5 Empty Re: Marie-Hélène Lafon

Message par Nightingale Ven 22 Jan - 18:32

Par exemple, L'annonce est un très beau roman. Wink

_________________
Lire nuit gravement à la bêtise !
🇺🇦
Nightingale
Nightingale

Messages : 2720
Date d'inscription : 09/12/2017
Age : 55
Localisation : Sur le bord de la marge

Revenir en haut Aller en bas

lafon - Marie-Hélène Lafon - Page 5 Empty Re: Marie-Hélène Lafon

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum