Le Deal du moment :
Funko POP! Jumbo One Piece Kaido Dragon Form : ...
Voir le deal

Jean Richepin

2 participants

Aller en bas

Jean Richepin Empty Jean Richepin

Message par domreader Jeu 20 Jan - 14:16

Jean Richepin Richep10

Source : Académie Française

Né à Médéah (Algérie), le 4 février 1849.

Ce petit-fils de paysans dont le père était médecin militaire eut très tôt la vocation de la littérature. Entré à l’École normale supérieure en 1868, il obtint sa licence de lettres en 1870 et servit pendant la guerre dans un corps de francs-tireurs.

Dans les années qui suivirent, il collabora à plusieurs journaux et exerça plusieurs métiers des plus divers, professeur , matelot ou portefaix. Fréquentant le Quartier Latin, il se lia avec Jules Vallès. Sa vie marginale lui inspira son premier recueil de poésie, un ouvrage provocateur, La Chanson des gueux, publié en 1876. Il fit scandale à sa sortie car Jean Richepin, tel un Villon moderne, y dépeignait un peuple semblant tout droit sorti de la Cour des Miracles. La Chanson des gueux coûta à Richepin 500 francs d’amende et un mois de prison.

Écrivain prolifique, Jean Richepin produisit maints autres recueils de poèmes : Les Caresses, Les Blasphèmes, La Mer, Mes Paradis, Les Glas, des romans dans la veine populiste : Les Étapes d’un réfractaire, La Glu, Miarka, la fille à l’ours, Les Braves gens, Césarine, Les Grandes amoureuses et des pièces de théâtre dont les plus célèbres furent Nana Sahib et Le Chemineau.
Jean Richepin fut élu à l’Académie française en remplacement d’André Theuriet, le 5 mars 1908. Se présentaient contre lui Edmond Haraucourt et Henri de Régnier. Il obtint au quatrième tour 18 voix sur 32 votants et fut reçu le 18 février 1909 par Maurice Barrès. Il devait recevoir à son tour le maréchal Joffre en 1918, et Georges Lecomte en 1926.

Mort le 12 décembre 1926.

_________________
'La littérature est une maladie textuellement transmissible, que l'on contracte en général pendant l'enfance'. Jane Yolen.
domreader
domreader

Messages : 3420
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Jean Richepin Empty Re: Jean Richepin

Message par domreader Jeu 20 Jan - 14:18

La Glu
Jean Richepin

Jean Richepin est un auteur aujourd’hui oublié, à cheval sur les 19ème et 20ème siècles. J’ai plutôt bien aimé cette découverte un peu fortuite, faite en chinant dans les soldes de l’éditeur José Corti.
 
Nous sommes au Croisic vers 1880 et le roman s’ouvre sur le désespoir d’une vieille mère dont le fils, le ‘gas’ a été ensorcelé par une gourgandine délurée, une femme-fatale, qui, par jeu, a jeté son dévolu sur lui. Ce jeune homme simple, un pêcheur nommé Marie-Pierre, est un peu frustre, et se retrouve obsédé par cette femme. Installée depuis peu au Croisic, elle monnayait ses charmes à Paris auparavant. Elle fait aussi tourner la tête d’autres hommes au Croisic, et un des notables du coin n’y est pas insensible.
Tous les efforts de la vieille mère de Marie-Pierre et de ses amis pour le détacher de cette femme seront vains et l’on pressent un drame inéluctable.
 
Un roman intéressant, assez frais dans sa facture, le portrait de la vie provinciale au Croisic est savoureux, avec d’un côté la vie d’une famille ouvrière simple et de l’autre, la bonne société provinciale. Le style s’adapte à chacune des strates de cette société, et Richepin émaille son texte de vieilles rimes locales et de délectables petites chansons bretonnantes. Un roman au charme un tantinet désuet que j’ai pris plaisir à lire.

_________________
'La littérature est une maladie textuellement transmissible, que l'on contracte en général pendant l'enfance'. Jane Yolen.
domreader
domreader

Messages : 3420
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Jean Richepin Empty Re: Jean Richepin

Message par Arabella Jeu 20 Jan - 22:09

La chanson des gueux

Jean Richepin a été un auteur prolifique, auteur de romans, pièces de théâtre et de poésie. C'est justement la poésie, et plus précisément le recueil La chanson des Gueux, publié en 1876 qui fit connaître l'auteur à un large public. le livre a connu un succès de scandale : il a attiré les foudres de la justice et a été jugé contraires aux bonnes moeurs. Jean Richepin est condamné à un mois de prison, qu'il va effectuer à Sainte-Pélagie. Certains poèmes sont retirés du recueil, qui connaît le succès, il est réédité, une version non expurgé paraît en Belgique, et les amateurs peuvent dont se la procurer.

Le livre se compose de trois parties : Les gueux des champs, Gueux de Paris et enfin Nous autres gueux, plutôt réservé aux misères des artistes. Les poèmes sont souvent assez narratifs, présentent des situations, des personnages. Avec quelques échappées : les plantes et les bêtes dans la partie champêtre, les décors citadins dans la partie parisienne, et quelques conceptions de l'art dans la troisième partie. Richepin se place, et place l'artiste du côté des pauvres, ceux qui n'ont rien, les réprouvés. La beauté de la nature rend le pauvre parfois un peu moins malheureux, mais à peine, car la nature, l'hiver ont aussi leur férocité. Mais une poésie et une trêve peuvent plus s'y nicher que dans le décor urbain, la dureté de la nature n'était jamais aussi forte que celle des riches, ceux qui jugent et dénient le droit à la dignité du pauvre, qui le rejettent dans une autre espèce pour ainsi dire. L'artiste est un cas à part, sa misère est en partie choisie, même si elle peut être douloureuse, elle en quelque sorte la condition nécessaire pour créer.

C'est à découvrir incontestablement, il y a des poèmes très remarquables. Jean Richepin joue beaucoup sur une langue particulière, attribuée aux misérables, une langue à l'ancienne, imagée et savoureuse, qui rappelle un peu la langue du XVeme - XVIeme siècle, un peu celle de Rabelais et de Villon, auquel Richepin fait référence, y compris dans une ballade qui lui est dédiée.

_________________
Je ne lis jamais un livre dont je dois écrire la critique ; on se laisse tellement influencer. (Oscar Wilde)
Arabella
Arabella

Messages : 4791
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Jean Richepin Empty Re: Jean Richepin

Message par Invité Dim 23 Jan - 20:31

La Glu est typiquement le genre de roman sur lequel je me serais jeté étant adolescent et jeune adulte pour comprendre certaines femmes.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Jean Richepin Empty Re: Jean Richepin

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum