Le deal à ne pas rater :
TCL C74 Series 55C743 – TV 55” 4K QLED 144 Hz Google TV (Via ODR ...
499 €
Voir le deal

Paolo Rumiz

2 participants

Aller en bas

Paolo Rumiz Empty Paolo Rumiz

Message par kenavo Dim 30 Oct - 3:23

Paolo Rumiz A6318

Paolo Rumiz, né le 20 décembre 1947 à Trieste, est un journaliste et un écrivain voyageur italien.


source et suite

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 30668
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Paolo Rumiz Empty Re: Paolo Rumiz

Message par kenavo Dim 30 Oct - 3:24

commentaire de 2015

Paolo Rumiz Aaa2825
Le phare, voyage immobile
Présentation de l’éditeur
Paolo Rumiz n'en est pas à son premier voyage, lui qui a longé les sept mille kilomètres des frontières de l'Europe, de l'Arctique à la mer Noire, traversé les Balkans, franchi les montagnes à la recherche d'Hannibal, descendu le cours du Pô...
Et pourtant il s'apprête en ce printemps 2014 à vivre le plus étonnant d'entre eux. Son premier voyage immobile. Isolé dans un phare perché sur un rocher au milieu de la Méditerranée, avec pour seuls compagnons les gardiens.
Et soudain le sentiment d'être libéré, sans agenda, sans horaires, sans aucune connexion avec le monde, enfin loin de tout mais curieusement peut-être aussi au centre de tout.
Un nouvel univers où plus rien ne ressemble à rien, où même les étoiles ne semblent pas être à leur place. Se consacrant à l'exploration de son minuscule environnement, un kilomètre de long sur deux cents mètres de large, il nous raconte la nature, le cri des oiseaux, le silence des poissons, nous décrit le bâtiment où il loge, la lanterne du phare. Il nous parle tempêtes, orages, vents et nous fait partager le quotidien des gardiens, ceux d'aujourd'hui mais aussi ceux de jadis.
C'est avec une indéniable volupté que ceux qui rêvent d'île déserte et de vie d'ermite se laisseront entraîner dans ce voyage immobile tout en délicatesse, empathie et érudition.
Un récit prenant, inoubliable et aussi un fabuleux livre de mer.
Intriguée qu’il n’y a pas mention de l’île dans la présentation de l’éditeur, je n’avais pas besoin de lire trop de pages avant de trouver ceci :

Je vous livre une unique information : voici quelques millénaires, les Anciens l’ont baptisé du nom de la mer, car à leurs yeux, cette île en représentait la quintessence. Ne me demandez rien d’autre. C’est trop facile, avec les moteurs de recherche. Il suffit de deux, trois noms et même un petit enfant distrait y arrive. Je veux que vous ayez du mal à le trouver, que votre navigation soit ardue, que vous vous perdiez dans les livres avant de vous perdre dans les archipels. La pomme grignotée nous a déjà valu assez de déboires comme ça : d’abord avec Eve et ensuite avec le Web. Je vous prie donc, au cas vous ne voulez pas voir un lieu béni envahi par des hordes d’infidèles. Et si vous deviez rompre ce pacte et prononcer son nom tout haut, je vous maudirai, comme John Long Silver sur l’île au Trésor. Et je ferai tout mon possible pour vous donner le démenti.


Naturellement cela m’a donné encore plus envie de trouver ce petit îlot et son phare. Et en effet, avec quelques indices qu’il sème ici et là dans le texte, on peut retrouver le tout… et les images sont vraiment époustouflantes. Mais puisque je n’ai pas envie de me voir maudite par Paolo Rumiz, je ne vais pas souffler le nom.

De toute façon, cela ne joue pas un si grand rôle pour apprécier ce livre.

Il s’agit vraiment d’un séjour corsé sur cette île, dans ce phare… pour trois semaines rien que ces quelques roches et le phare… et deux gardiens avec qui il ne partage pas la même langue.

Des impressions sur le temps, la mer, la Méditerranée, des idées sur les phares en général et celui-ci en particulier, le vent, toujours le vent qui lui cause plus d’une fois des drôles de rêves.

Ce n’est pas sans raison que le mot « âme » vient du grec anemos, le vent.


Un séjour tout à fait extraordinaire et une lecture qui fait partage de ce qu’il a vécu.

Heureux le lecteur qui veut le suivre dans cet exploit… j’en ressors tout à fait comblée.

Paolo Rumiz A6373

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 30668
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Paolo Rumiz Empty Re: Paolo Rumiz

Message par Arabella Dim 30 Oct - 18:43

Auteur noté et renoté, il faudrait un jour franchir le pas, pourquoi pas avec celui-ci.

_________________
Je ne lis jamais un livre dont je dois écrire la critique ; on se laisse tellement influencer. (Oscar Wilde)
Arabella
Arabella

Messages : 4790
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Paolo Rumiz Empty Re: Paolo Rumiz

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum