Le Deal du moment : -55%
Coffret d’outils – STANLEY – ...
Voir le deal
21.99 €

François Bégaudeau

+2
domreader
Queenie
6 participants

Aller en bas

François Bégaudeau Empty François Bégaudeau

Message par Queenie Jeu 17 Aoû - 9:28

François Bégaudeau 04c6c210

François Bégaudeau est un écrivain, agrégé de lettres modernes, critique littéraire, scénariste, chanteur, acteur et réalisateur français, né le 27 avril 1971 à Luçon (Vendée).

Il est le fils d'enseignants dans un environnement classé à gauche, son père étant « plutôt parti communiste français »2. Ses amitiés dans ses études en hypokhâgne l'amènent plutôt vers l'anarchisme, cependant il déclare avoir voté pour Olivier Besancenot lors de l'élection présidentielle de 20022.

Le rock est un autre déterminant : durant ses années d'études supérieures, il fonde avec quelques amis le groupe punk rock Zabriskie Point dont il est le chanteur et le parolier. Le groupe enregistre quatre albums entre 1992 et 1999, réédités en 2009 par le label Des Gens de l'Occident et un album live enregistré pendant la tournée d'adieu en 19993.

Agrégé de lettres modernes (1994)4, il poursuit d'abord une carrière d'enseignant, mais dès 1995 il écrit de nombreux articles pour plusieurs revues et journaux.
Également réalisateur, au sein du collectif Othon, il a réalisé 4 documentaires.

En 2006, gros succès avec le livre Entre les murs, qui sera adapté au cinéma, dans lequel il joue son propre rôle.

Il est aussi l'auteur de nombreux essais, très engagé et militant (marxiste).

_________________
Et, du monde indistinct des rêves, là où se terrent les secrets mystiques, une réponse surgit.
Queenie
Queenie

Messages : 7000
Date d'inscription : 29/11/2016
Localisation : Stable.

Revenir en haut Aller en bas

François Bégaudeau Empty L'amour, Bégaudeau

Message par Queenie Jeu 17 Aoû - 9:37

François Bégaudeau Amour_10
L'amour (août 2023)

L'Amour, c'est un tout petit roman, où l'auteur dessine sous nos yeux l'histoire d'un couple de sa naissance à sa fin. Toute une vie, toute une génération, que nous traversons en leur compagnie. Un instant suspendu, d'une grande délicatesse, d'une belle justesse.
Il n'y a rien de spectaculaire dans le dernier roman de François Bégaudeau, et c'est ce qui en fait sa grande beauté. Par le factuel, les petits éléments du quotidien, en quelques phrases, parfois un simple mot, l'auteur trace le portrait universel d'un couple ordinaire. 
Une histoire très touchante, servie par des personnages authentiques. La grande littérature se cache parfois derrière la plus efficace des simplicités.


J'avoue, Bégaudeau m'a toujours un peu irritée, sans grande raison apparente, sans même l'avoir jamais lu. Ses furtifs passages télé, qui me faisaient toujours zapper sans même, réellement, l'écouter.
Je ne peux donc juger de ses productions antérieures, et je ne parle pas ici du militant engagé (cela dit, je trouve, pour ma part, moins grave d'être un gaucho énervé qu'un extrême droite mou).

Et donc, je suis épatée par ce livre, qui caracole direct dans mes coups de cœur de la rentrée. Absolument pas démonstratif, pas dans la leçon, la morale, et cette force de parvenir à raconter le temps qui passe, les sentiments qui s'installent, évoluent, à offrir toute l'étendue d'une histoire d'amour, de couple, en moins de 100 pages, c'est un tour de force.
C'est beau, émouvant.
Je pense que certains et certaines pourront passer à côté, le trouver anecdotique, peut-être distant, creux. Pas certaine qu'il parlera aux générations plus jeunes (25-35) mais comme on est que des vieilles et vieux ici, je pense qu'il devrait trouver quelques paires d'yeux pour se poser sur ses pages.

_________________
Et, du monde indistinct des rêves, là où se terrent les secrets mystiques, une réponse surgit.
Queenie
Queenie

Messages : 7000
Date d'inscription : 29/11/2016
Localisation : Stable.

Revenir en haut Aller en bas

François Bégaudeau Empty Re: François Bégaudeau

Message par domreader Jeu 17 Aoû - 12:05

Bonne surprise donc que ce Bégaudeau là. Tant mieux. Je n'avais pas du tout aimé Entre Les Murs à l'époque, un roman démago, condescendant sinon méprisant à l'égard de ses collègues en galère et comme toi le personnage m irritait beaucoup. J'y jetterai peut-être un œil 😉, on verra....

_________________
'La littérature est une maladie textuellement transmissible, que l'on contracte en général pendant l'enfance'. Jane Yolen.
domreader
domreader

Messages : 3446
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

François Bégaudeau Empty Re: François Bégaudeau

Message par kenavo Ven 18 Aoû - 5:12

Queenie a écrit:mais comme on est que des vieilles et vieux ici
whip

mais sinon tu en parles très bien... je vais le noter

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 30960
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

François Bégaudeau Empty Re: François Bégaudeau

Message par Nightingale Ven 18 Aoû - 8:46

Queenie a écrit:mais comme on est que des vieilles et vieux ici...
Je ne vois pas de qui tu parles. unknow


Queenie a écrit:
J'avoue, Bégaudeau m'a toujours un peu irritée, sans grande raison apparente, sans même l'avoir jamais lu. Ses furtifs passages télé, qui me faisaient toujours zapper sans même, réellement, l'écouter.
Bégaudeau, ce sera définitivement sans moi. Jamais entendu une personne aussi arrogante et surtout méprisante envers ceux qui se donnent la peine de lui accorder écoute et contradiction. Je pense qu'on peut tout à fait exprimer ses idées sans pour autant être aussi désagréable. Sans parler d'un discours aux relents un poil complotistes.
Non désolé...  Evil or Very Mad

_________________
Lire nuit gravement à la bêtise !
🇺🇦
Nightingale
Nightingale

Messages : 2709
Date d'inscription : 09/12/2017
Age : 55
Localisation : Sur le bord de la marge

Revenir en haut Aller en bas

François Bégaudeau Empty Re: François Bégaudeau

Message par Queenie Ven 18 Aoû - 9:05

Oui je comprends vos réticences.

Quand on lit ce livre, c'est très humble, doux, simple.
L'homme a peut-être changé ?

(Et quant à exprimer ses idées sans être un poil désagréable/condescendant/agressif... etc... c'est parfois compliqué, j'en sais quelque chose. Quand quelque chose me tient à cœur et que j'en "discute" avec quelqu'un d'autre, je peux avoir l'air tout ça à la fois... alors que pas du tout... c'est juste que je suis hyper investi, et touchée dans mes convictions profondes.)

(Bégaudeau complotiste ? J'en sais rien. c'est vrai que ça refroidit s'il est parti là-dedans)

_________________
Et, du monde indistinct des rêves, là où se terrent les secrets mystiques, une réponse surgit.
Queenie
Queenie

Messages : 7000
Date d'inscription : 29/11/2016
Localisation : Stable.

Revenir en haut Aller en bas

François Bégaudeau Empty Re: François Bégaudeau

Message par Aeriale Dim 20 Aoû - 13:59

domreader a écrit:Je n'avais pas du tout aimé Entre Les Murs à l'époque, un roman démago, condescendant sinon méprisant à l'égard de ses collègues en galère et comme toi le personnage m irritait beaucoup. 

Nightingale a écrit:Bégaudeau, ce sera définitivement sans moi. Jamais entendu une personne aussi arrogante et surtout méprisante envers ceux qui se donnent la peine de lui accorder écoute et contradiction. 

Je vous rejoins sur le personnage. Pas aimé non plus Entre les murs qui surfait sur un thème sensible sans beaucoup d'authenticité. Quant à lui je l'avais écouté lors des Correspondances de Manosque et bizarrement il m'avait paru moins antipathique que prévu. 

Ton topo fait douter @Queenie...Je verrai bien s'il passe entre mes mains, dans notre groupe.
Aeriale
Aeriale

Messages : 11485
Date d'inscription : 30/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

François Bégaudeau Empty Re: François Bégaudeau

Message par Liseron Ven 3 Nov - 18:40

François Bégaudeau Img_1925
L’Amour

@Queenie l’a dit, ce court roman mérite un détour !
Je ne connais pas François Begaudeau, jamais lu, jamais vu, jamais entendu (parfois je me dis que je vis dans une autre époque !!), je sais juste que je n’avais pas aimé Entre les murs, le film adapté de son roman.
Mais si on fait abstraction de l’auteur et de ce que vous en dites, voici un joli petit (tout petit) livre qui parle de l’amour, avec un petit a, celui que l’on tisse avec l’autre au fil des années qui passent. 
Pas de grande passion ici, pas de Je t’aime à foison ni d’étreintes enfiévrées, juste une présence à l’autre, une vie de partage des petits riens de la vie quotidienne, des joies et des peines. 
Le style est fluide, les phrases s’enchaînent au rythme des jours qui passent, pas de chapitre, le temps passe, une vie s’écoule…
Des années 70 aux années 2020, on suit Jacques et Jeanne dans leur vie de tous les jours : après leur rencontre, les sorties avec les copains puis l’arrivée d’un enfant, les sorties moins nombreuses mais toujours les anniversaires de mariage qu’on fête chaque année, le déménagement dans la maison des parents, les augmentations de salaire, l’enfant qui quitte la maison, l’arrivée des smartphones, les premiers signes de vieillesse, la maladie…Rien d’extraordinaire, une vie banale d’un couple de la classe moyenne, mais touchante, parfois drôle, car ces deux-là, malgré les petites disputes malgré les erreurs, ils sont toujours là, ensemble.
Un récit pudique et sensible, au travers duquel on sent toute la tendresse que l’auteur porte à ses personnages.

_________________
"Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire, j'ai la certitude d'être encore heureux" Jules Renard
Liseron
Liseron

Messages : 4122
Date d'inscription : 02/01/2017
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

François Bégaudeau Empty Re: François Bégaudeau

Message par Queenie Sam 4 Nov - 8:58

Super !
En effet, c'est un véritable petit régal ce livre, si juste et bien écrit.
Contente de voir que tu as apprécié Liseron.

J'espère que beaucoup oublieront le personnage médiatique et politico-social, pour ce livre (après tout, on lit souvent de grosses crevures qui abusent, harcèlent, humilient, ... alors lire un gars un peu pédant, moraliste et donneur de leçon, je pense qu'on peut y arriver...
À bon entendeur !)

_________________
Et, du monde indistinct des rêves, là où se terrent les secrets mystiques, une réponse surgit.
Queenie
Queenie

Messages : 7000
Date d'inscription : 29/11/2016
Localisation : Stable.

Revenir en haut Aller en bas

François Bégaudeau Empty Re: François Bégaudeau

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum