-32%
Le deal à ne pas rater :
-32% Gigabyte G5 MF – PC portable 15,6″ – GeForce RTX™ 4050
749.99 € 1099.99 €
Voir le deal

François Garde

2 participants

Aller en bas

François Garde Empty François Garde

Message par kenavo 22.11.18 5:33

François Garde Aa216

François Garde, né en 1959 au Cannet, est un écrivain et haut fonctionnaire français.


source et suite

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 31134
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

François Garde Empty Re: François Garde

Message par kenavo 22.11.18 5:35

François Garde Aa217
La baleine dans tous ses états
Présentation de l’éditeur
Ni récit de voyage ni traité scientifique, ce livre part sur les traces d'une des plus fascinantes créatures du règne animal, la baleine. Loin des grilles d'analyse des spécialistes, François Garde a choisi au contraire de mener son enquête le nez au vent, débusquant dans les recoins les plus inattendus de notre planète et de notre culture histoires, souvenirs, paysages, qu'il a tissés ensemble pour former une sorte d'épopée.
On découvrira ou redécouvrira ici la baleine des livres : Jonas, Moby Dick, Pinocchio. La baleine des baleiniers : chasses héroïques, usines baleinières à l'abandon, gestes oubliés. Les secrets de la place de la Baleine à Lyon ou de la rivière de la Baleine au Québec. Les baleines des images publicitaires, les baleines en peluche, les baleines de musée et tant d'autres traces énigmatiques ou familières, monumentales ou presque invisibles des rencontres entre l'homme et la baleine.
Animé tout du long par la curiosité insatiable et l'inventivité narrative de François Garde, La baleine dans tous ses états est un livre méditatif et ironique, burlesque et profond, poétique et érudit. Un livre ouvert sur le monde, inquiet parfois, sans jamais être mélancolique ou moralisateur.
François Garde Aaaa160

Alessandro Gottardo

On peut vraiment dire que François Garde fait le ‘tour du monde’ en  ce qui concerne ce sujet.
Et moi j'ai fait le tour de quelques-uns de mes illustrateurs préférés pour illustrer ce commentaire  

Ce livre est le plus complet pour montrer tous les aspects qui sont en relation avec les baleines. Mythes et légendes, mais aussi l’histoire de la chasse et les œuvres d’auteurs qui ont fait de l’animal le centre de leurs histoires, il en parle de tout.

Il commence à Lyon et sa place de la Baleine, visite l’archipel des Kerguelen et bien d'autres endroits importants pour ses recherches.

C’est passionnant, intéressant et tout bien écrit.

Je pense qu’on peut y trouver tout son plaisir, même si on n’est pas intéressé par les baleines, mais par un travail extraordinaire et une passion à part.

En tous cas, j’ai beaucoup aimé !


En 1977, les ingénieurs de la Nasa ont embarqué des disques en or pur à bord de la sonde Voyager, qui vient officiellement, le vendredi 13 septembre 2013, de quitter notre système solaire. Y figure un enregistrement de chants de baleines, parmi d’autres sons, comme autant d’échantillons auditifs de notre planète. Dans l’infini de l’espace intersidéral, et à condition qu’un extraterrestre trouve cette bouteille à la mer, s’y intéresse et dispose de la technologie pour l’entendre, ces chants porteront témoignage. On aurait pu y envoyer les trilles d’un rossignol, le barrissement d’un éléphant, le cacardement d’une oie, le hurlement d’un loup, les vacarmes d’oiseaux de la forêt amazonienne. Mais c’eût été trop de bruit, trop d’agressivité et de confusion, une image trop exacte de la Terre. Ce sont les baleines qui furent choisies comme ambassadrices : leurs chants sont perçus, par nous au moins, comme des hymnes de paix. Elles ne portent le drapeau d’aucune culture ou d’aucun peuple, et j’espère leur sérénité contagieuse pour nos voisins d’autres galaxies.


On peut écouter les premières pages lues par l’auteur ici

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 31134
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

François Garde Empty Re: François Garde

Message par kenavo 22.11.18 5:36

François Garde Aaa195
Marcher à Kerguelen
Présentation de l’éditeur
Pendant vingt-cinq jours, dans la pluie, le vent et le froid, en l'absence de tout sentier, François Garde et ses compagnons ont réalisé la traversée intégrale de Kerguelen à pied en autonomie totale. Une aventure unique, tant sont rares les expéditions menées sur cette île déserte du sud de l'océan Indien aux confins des quarantièmes rugissants, une des plus inaccessibles du globe. Cette marche au milieu de paysages sublimes et inviolés, à laquelle l'auteur avait longtemps rêvé, l'a confronté quotidiennement à ses propres limites. Mais le poids du sac, les difficultés du terrain et du climat, les contraintes de l'itinérance, l'impossibilité de faire demi-tour n'empêchent pas l'esprit de vagabonder. Au fil des étapes, dans les traversées de rivières, au long des plages de sable noir, lors des bivouacs ou au passage des cols, le pas du marcheur entre en résonance avec le silence et le mystère de cette île et interroge le sens même de cette aventure.
François Garde Aa430

J’ai déjà visité cet archipel aux côtés de Jean-Paul Kauffmann, L’arche des Kerguelen et surtout adoré le majestueux Voyage aux îles de la Désolation d’Emmanuel Lepage.

C’est mentionné dans la présentation de l’éditeur : il interroge le sens même de cette aventure. Et tout au long de ma lecture je me suis demandée comment est-ce qu’on peut avoir envie de s’infliger une telle « balade » ?
Il fait froid, il pleut souvent, il y a du vent, bref, des conditions qu’on ne recherche pas volontairement… mais voilà qu’il écrit :

Depuis le premier instant, le premier pas à l’extrémité nord de Kerguelen, j’éprouve à chaque seconde un bonheur indicible. La fatigue, le froid, l’humidité, l’inquiétude même n’ont aucune prise sur cette euphorie. Je ne sais pas l’expliquer.

C’est probablement un gène d’aventurier qui me manque totalement.

Et c’est une vraie aventure qu’il va vivre… voire plus d’une fois dangereuse.

Et il arrive à transposer tout cela en mots. On est dès le début tout près de lui. Quand il a froid, on a froid, quand il se réjouit d’un joli paysage, on fait de même et quand il mange, on commence à avoir faim Wink

Une vraie lecture-aventure… mais qui redonne bien ce qu’il a vécu. On y passe un moment passionnant.

François Garde A260

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 31134
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

François Garde Empty Re: François Garde

Message par Aeriale 22.11.18 9:24

J'étais sûre de connaître ce nom... J'avais lu son premier roman, en fait.

-Ce qu'il advint du sauvage blanc-

François Garde Ce-qu-11

Merlette a écrit:Ce roman s'inspire librement d'une histoire vraie, celle de Narcisse Pelletier, très jeune matelot vendéen qui fut abandonné par ses camarades sur une côte australienne vers 1860. Il vécut 17 ans parmi une tribu aborigène dont il adopta langue et coutumes avant d'être recueilli par un équipage anglais, puis rapatrié en France où il finit sa vie comme gardien de phare sur la côte Atlantique

Un roman parfaitement maîtrisé et qui se lit avec aisance, tout en gardant un phrasé élégant correspondant, lorsqu'il s'agit des lettres du moins, au style de l'époque. Le sujet est passionnant (ce questionnement sur la différence et le rapport aux autres, ce qui détermine une civilisation) et le fait que François Garde ait choisi l'alternance permet de maintenir le suspense jusqu'à la fin. Pour toutes ces raisons ce roman mérite tous les éloges.

Pour autant j'avoue que j'ai attendu longtemps un début d'explication, une piste même légère qui puisse justifier la totale amnésie de cet homme, jugé sain d'esprit et apte à tout raisonnement logique. Seule cette phrase "Parler c'est comme mourir"nous est donnée en réponse. Etrange, presque impossible à croire et pourtant ce récit est basé sur des faits réels. On reste donc dans le doute, ce qui à bien y réfléchir n'est pas mal en soi, même si je ne peux m'empêcher de ressentir une frustration en quittant Narcisse. Narcisse qu'on suit pas à pas sur cette île oubliée du monde, pour lequel on entre en complète empathie (quoi de plus terrible que son abandon? J'avais aussi du mal à le lâcher pour retrouver la correspondance d'Octave) dont on partage angoisses et solitude extrêmes, et que l'on retrouve dénué de tout sentiment ou presque, habité de pulsions quasi animales mais aussi très touchant à sa manière (on rit aussi beaucoup lors de ses sorties dans le monde civilisé) Le lien est à inventer, à nous d'imaginer...

Confondant en tout cas, pour un premier essai!
Aeriale
Aeriale

Messages : 11542
Date d'inscription : 30/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

François Garde Empty Re: François Garde

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum